News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Présidentielle 2016 : ceux qui vont s’engager pour Ali Bongo

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 21 Août 2014 à 07:34 | Lu 10492 fois

Pas du tout avares de confidences, des collaborateurs de Ndaot, Davain Akuré, Moussavou King, Tchoreret, Léyama et Mendou viennent dans des salles de rédaction, et à travers des posts sur la toile, annoncer le soutien que leurs mentors comptent apporter au chef de l’Etat actuel dans le cadre de la prochaine présidentielle.



Avec le ton et l’esprit de l’interview du président de la République le 17 août, puis la réaction de Jean Ping dans l’hebdomadaire Echos du Nord dans lequel l’ancien président de la Commission de l’Union Africaine se dit étonné par certains propos d’Ali Bongo Ondimba, le Gabon entre inexorablement dans la campagne pour le scrutin présidentiel du mois d’août 2016. Deux ans avant !

Si Jean Ping venait à être choisi par le Front pour être son candidat, il ne fait aucun doute qu’il recevra le soutien de nombreux leaders de l’opposition, même de ceux qui n’ont pas encore signé la charte de ce Front. De même, il ne fait aucun doute non plus que des hiérarques de premier rang du PDG et de partis de la majorité actuelle ne manqueront pas de lui apporter tout le soutien politique qu’il sera en droit d’attendre.

«Si André Mba Obame décidait qu’il est prêt à reprendre le combat, je me mettrai entièrement derrière lui avec mes modestes moyens. Mais André a aussi dit ’’ne m’attendez pas’’. Voilà pourquoi nous continuons le combat. Je suis prêt à tout risquer pour le combat. Il vaut mieux mourir comme un lion que de vivre comme un mouton», a récemment laissé entendre Jean Ping lors d’une causerie à Oyem avec les Souverainistes de l’Union nationale. Pourtant, même s’il s’en défend, l’ancien diplomate et fonctionnaire international apparaît de plus en plus comme le leader naturel de l’opposition actuelle.

Sa stratégie de ne pas laisser le camp d’en face occuper tout seul le front médiatique commence à porter ses fruits. «Cet homme de grande intelligence et au contact facile», comme le dépeint Jean-Marc Ekoh Ngyema, est de plus en plus attendu dans les médias. Partout, sa parole est attendue et entendue. Dans cette «guerre» que se livraient déjà les médias proches de l’un et de l’autre, les observateurs considèrent que Jean Ping a remporté une victoire morale sur le camp d’en face.

Face à lui, et pour des raisons qui tiennent certainement d’une politique indéchiffrable, des leaders de l’opposition s’apprêteraient à annoncer leur soutien à Ali Bongo. Parmi eux, se trouvent Séraphin Ndaot Rembogo, président du Parti pour le Développement social et solidaire (PDS), Séraphin Davain Akuré, président de l’Alliance pour un Nouveau Gabon (ANG), Samuel Mendou, président de l’une des tendances du Morena, Augustin Moussavou King, candidat à la présidentielle de 2005 et président du Parti socialiste gabonais (PSG), Marcel Robert Tchoreret, président du Cercle Oméga, ainsi que des personnalités comme Jean-Valentin Léyama, transfuge de l’UGDD (ancien parti de Zacharie Myboto) et Augustine Houangni Ambourouet, ancien maire de Port-Gentil.

Ce conglomérat disparate estime, selon un responsable du PSG, que le chef de l’Etat a montré un volontarisme pour faire bouger les lignes «en dépit de quelques aspérités». «Par réalisme, ces personnalités soulignent que le code électoral actuel ne permettant pas d’alternance au Gabon pour le moment, il vaudrait mieux, tout compte fait, se préparer à travailler avec et pour le pouvoir en place», estime un universitaire spécialiste des questions politiques et géostratégiques.

Août 2016 promet donc d’être une élection palpitante.

Jeudi 21 Août 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 10492 fois




1.Posté par terrible le 21/08/2014 08:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le ralliement de ces opposants est une goutte d'eau dans un ocean.ont ils des partisants?ndaot,a port gentil,c'est qui?...telles sont les questions que vous poseront les port gentillais sur ndaot!!!et davin,est il connu a lambarené ou meme politiquement?ne nous voilons pas la face!voici là des gens qui ont vraiment faim bilie bi nze et non les autres.c'est dommage pour un universitaire de dire que le code electoral ne permet pas l'alternance.et pour vous la solution serait de rallier le pdg!!!vous n'etes pas un universitaire!!!vous etes un moins que rien et votre niveau intellectuel est a revoir!!!!

2.Posté par OKAMBI le 21/08/2014 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Test d'ADN et acte de naissance authentifié pour tout candidat à la présidentielle de 2016.

3.Posté par bibang zac le 21/08/2014 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Par réalisme, ces personnalités soulignent que le code électoral actuel ne permettant pas d’alternance au Gabon pour le moment, il vaudrait mieux, tout compte fait, se préparer à travailler avec et pour le pouvoir en place»,

mes frères gabonais relisez ça c'est fou. Nous sommes quand même en démocratie Messieurs, nous ne sommes pas en monarchie...

4.Posté par ADN le 21/08/2014 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr OKAMBI, je suis prêt à vous dire qui est gabonais ou non. Aaaaaahhhhhhh!!!!!!!!!! Merci pour ces vérités. A+

5.Posté par ADN le 21/08/2014 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr OKAMBI, je suis prêt à vous dire qui est gabonais ou non. Aaaaaahhhhhhh!!!!!!!!!! Merci pour ces vérités. A+

6.Posté par mentlentume le 21/08/2014 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BONNE ANALYSE POSTE 3 VOUS AU MOINS VOUS CONNAISSEZ LA REALITE DU PAYS

7.Posté par Bouka Rabenkogo le 29/08/2014 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui a tué Joseph Rendjambé Issani?

Pourquoi dans l'après midi du 22 mai 1990 devant témoins, a l'entée de la salle des conférences de la cité de la Démocratie, Ali Bongo Ondimba a t'il dit a Joseph Rendjambé Issani: Tu vas me le payer.
Le 23 Mai 1990 au petit matin Joseph Rendjambé Issani est retrouvé mort à l'Hotel Dowé.

Parts tranquillement la Cigale.

Ça doit se faire maintenant!!!!

Marie Madeleine Mborantsuo a utilisé en 2009, mon nom Michel Bouka Rabenkogo pour justifier la forfaiture et la duperie : l’élection d’Ali Bongo Ondimba président de la ‘’République’’.
Pour l’Histoire mon Devoir est de corriger le parjure.
Le mouvement "ÇA DOIT SE FAIRE MAINTENANT" soutien à 100% le propos du Révérend Mike Jocktane qui appelle au départ d’Ali Bongo pour l’Avènement de la "Nouvelle République" et d'une "Nation".
"Le Patriote"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...