Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Présidentielle 2016 : La société civile invite la France à la neutralité

l'info réelle 7J/7 - source : gabonreview le Mercredi 17 Juin 2015 à 07:06 | Lu 1515 fois

Emmenée par Marc Ona Essangui, les leaders d’associations et organisations non gouvernementales nationales ne cessent de multiplier les mises en garde contre toutes les éventuelles entraves à l’alternance. Après les acteurs politiques de l’opposition, ils demandent à François Hollande et au peuple français de respecter la souveraineté du peuple gabonais.



Dans une lettre ouverte au président français et à son peuple, la société civile libre revient sur l’adoption et la ratification de la convention de l’OCDE pour la lutte contre la corruption de 1997 et la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, ainsi que plusieurs autres actes européens que la France s’est engagée à respecter et appliquer, aussi bien sur son sol qu’à l’étranger.

Marc Ona Essangui et ses compagnons préviennent contre toute intention maladroite qui viserait à choisir ou imposer au peuple gabonais un candidat qu’il ne reconnaît pas. «À ce jeu, c’est la France qui risque de tout perdre, car jamais on n’a vu le peuple gabonais aussi déterminé à chasser un imposteur du pouvoir afin de donner la place à l’alternance. En 2016, le slogan populaire est tout sauf un Bongo. La seule évocation de ce nom entraine aujourd’hui une répulsion quasi-générale de la population», indiquent-ils.

Pour les membres de la société libre, il est primordial pour la France de corriger sa position maladroite, car le peuple gabonais, après plus d’un siècle de colonisation française, aspire à plus de liberté, de souveraineté et à un peu de bonheur, comme le peuple français et tous les autres peuples de la terre. «Rien ne peut arrêter un peuple ivre de liberté tel que l’a exaltée le poète surréaliste Louis Aragon», lancent-ils.

Réprouvant vivement le traitement administré par la France à ses anciennes colonies, surtout celles qui constituent son «pré-carré africain », terres de prédilection de la Françafrique, riches de leur sous-sol qui servent de «greniers» au pays de Rousseau, Montesquieu, Voltaire et Victor Hugo, la société civile s’interroge sur les raisons du soutien de la France à une personnalité devenue président de la République sans produire un acte d’état-civil authentique et qui s’entête à se maintenir voire à concourir de nouveau, en dépit de ce handicap majeur.

Pourquoi l’Élysée accepterait d’adouber quelqu’un qui, en six ans seulement de «gouvernance», a mis le pays en quasi-cessation de paiement ? Pourquoi soudainement, contrairement à sa logique mercantiliste, la France accepterait-elle de se compromettre avec quelqu’un qui a autant mis à mal ses intérêts en offrant les plus gros marchés aux Malaysiens, Chinois et Marocains, ses nouveaux compères ? Au nom de quels autres intérêts va-t-elle choisir de sauver le soldat Ali Bongo, laissé par le «parrain Sarkozy» ?

En attendant les réponses de François Hollande, à qui le bénéfice du doute est encore accordé pour avoir assuré à Dakar, lors de son premier déplacement en Afrique à l’issue de son élection à la présidence de la République française, «le temps de la Françafrique est révolu : il y a la France, il y a l’Afrique, il y a le partenariat entre la France et l’Afrique, avec des relations fondées sur le respect, la clarté et la solidarité», la société civile libre recommande, au nom de la «liberté», que le peuple français laisse les Gabonais choisir eux-mêmes, enfin, et en toute liberté, leur futur dirigeant dans une élection transparente, démocratique et crédible, sans effusion de sang cette fois-ci.

«En reconnaissant enfin aux Gabonais le droit de décider librement de leur destin en 2016, la France pourrait réparer les profondes blessures qu’elle a infligées à l’âme de ce peuple et par la même occasion transfigurer nos relations séculaires…De grâce, ne nous imposez plus un candidat de votre choix, ce que le peuple français ne pourrait jamais accepter d’un autre pays», lancent les auteurs de la lettre ouverte, avant de paraphraser Jean Jaurès : «A celui qui n’a rien, la patrie est son seul bien. Nous aussi, nous aimons la nôtre jusqu’à la dernière fibre de nos êtres à l’instar du peuple français qui aime la France».

Mercredi 17 Juin 2015
source : gabonreview
Vu (s) 1515 fois




1.Posté par Optimiste le 17/06/2015 07:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo à Marc Ona et toute son équipe espérons que cette fois ci la comprendra et nous laissera choisir librement notre Président . Il paraît que nous sommes indépendant mais la France est toujours derrière le Gabon on dirait une chienne en chaleur.

2.Posté par Adams groov le 17/06/2015 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mouhahahaha amusant ces pleurs! j'en ris mais c'est en même temps énervant je me réjouis de voir que il y a certain compatriote qui on compris effectivement d'ou vient le mal du GABON et c'est pas pour demain que les français vont laissés les Gabonais choisir celui qu'ils veulent au pouvoir. Voici le premier combat à mener se n'est pas avec Ali mais plutôt ceux la qui demain s'il impose quelqu'un et que les Gabonais boude se mettrons en première ligne pour protéger les terminaux de pétrole et laisser les Gabonais s'entrétués sans regret. ALI OU UN AUTRE AU POUVOIR IL SERA TOUJOURS LA MARIONNETTE DES Français POUR GARANTIR LEURS INTÉRÊTS DONC LE COMBAT EST AILLEURS POUR UNE LIBERTÉ TOTALE

3.Posté par Hathepsout le 17/06/2015 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant d’inviter la France ou d’autres pays a rester neutre face à l’alternance, il faudrait déjà mettre en place un moyen d’arriver à cette alternance or, au regard de la frilosité de l’opposition qui joue vraiment petits bras, celle-ci reste incertaine pour l’année prochaine.

4.Posté par Hathepsout le 17/06/2015 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant d’inviter la France ou d’autres pays a rester neutre face à l’alternance, il faudrait déjà mettre en place un moyen d’arriver à cette alternance or, au regard de la frilosité de l’opposition qui joue vraiment petits bras, celle-ci reste incertaine pour l’année prochaine.

5.Posté par OKAWE le 17/06/2015 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UNE TELLE ANALYSE HATHEPSOUT PROUVE QUE VOUS N'ETES PAS GABONAIS DONC VOTRE ANALYSE VOUS ENGAGE ET N'INTERESSE PAS LES GABONAIS ET LA DETERMINATION DE CE PEUPLE EST A SON COMBLE, LES SIGNES SONT PALPABLES DANS TOUS LES SECTEURS D'ACTIVITES DONC FONDEZ VOTRE ANALYSE A PARTIR DE CES INDICES RIGOLOS.

6.Posté par OKAWE le 17/06/2015 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE PDG PARTI AU POUVOIR VA BIENTOT CHOISIR UN CANDIDAT POUR 2016 ET IL EST ORIGINAIRE DE L'ESTUAIRE

7.Posté par Adams groov le 17/06/2015 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La France ne sera jamais neutre dans toute les élections présidentielles au Gabon sauf si le Gabon est vidé de toute sa richesses du sous sol.
On a tendance à dire qu'il y a la démocratie dans tel ou tel pays africain pour en être sur il faut d'abord regarder le sous sol de ce pays dès qu'il y a du pétrole en abondance vos problèmes commencent là.
Celle qu'il faut combattre c'est la France le reste suivra sans effort.

8.Posté par OKAWE le 17/06/2015 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NOUS RISQUONS DE PERDRE LA CAN 2017 IL PARAIT QU'UNE ENQUETE EST EN COURS ET ISSA AYATOU EST SUR LA SELECTE.

9.Posté par JAKAFANE le 17/06/2015 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Adams groov, je suis d'accord avec ton approche du problème, et de la présence française dans notre pays. A travers son armée basée comme par hasard à un jet de pierre de l’aéroport International Léon Mba, c'est du jamais vu sauf dans les anciennes colonies françaises qui ont du pétrole et autres ressources naturelles.

10.Posté par Oréma le 17/06/2015 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vois derrière ce petit jeu M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères de la France qui, dès le début a parlé de neutralité peut-être pour masquer ses plans puisque après il s'est empressé de venir à LBV à l'invitation de son frère Attias. Mais M. Fabius doit savoir que les gabonais ne sont pas des palestiniens pour qui il décide. Il verra les miracles que Dieu va opérer au Gabon.

11.Posté par Marianne X le 17/06/2015 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOUT SOUTIEN A ALI BONGO ONDIMBA EST UNE DECLARATION DE GUERRE CONTRE LE PEUPLE GABONAIS. NOUS NE SERONS RESPECTES DANS LE MONDE QUE SI NOUS ACCEPTONS A PARTIR DE MAINTENANT, DE LIBERER LE GABON NOTRE PAYS.

12.Posté par Marianne X le 17/06/2015 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOUT SOUTIEN A ALI BONGO ONDIMBA EST UNE DECLARATION DE GUERRE CONTRE LE PEUPLE GABONAIS. NOUS NE SERONS RESPECTES DANS LE MONDE QUE SI NOUS ACCEPTONS A PARTIR DE MAINTENANT, DE LIBERER LE GABON NOTRE PAYS.

13.Posté par NEM le 27/08/2015 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A propos de la photo: Nous demandons à Monsieur Hollande de ne pas écouter les gros menteurs de la République gabonaise. Il faudra également éviter de poser avec les dictateurs. Cet homme est dangereux pour la nation gabonaise.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !