News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Présidence de la Commission de l'Union africaine (UA): nouvelle réunion à Cotonou

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 14 Mai 2012 à 19:18 | Lu 1412 fois



Présidence de la Commission de l'Union africaine (UA): nouvelle réunion à Cotonou
COTONOU (Bénin) — Plusieurs dirigeants africains étaient réunis lundi à Cotonou pour examiner à nouveau la question épineuse du choix du prochain président de la commission de l'Union africaine (UA), un poste clé que se disputent le Gabon et l'Afrique du Sud, a constaté un journaliste de l'AFP.

La rencontre d'un jour de ce "comité ad hoc de chefs d'Etat et de gouvernement" fait suite à une première réunion le 17 mars, également dans la capitale économique béninoise, de ce groupe de huit dirigeants chargés de faire avancer le dossier dans l'impasse.

"Comme vous vous en doutez, tout le continent suit avec grande attention nos délibérations et souhaite qu'une solution définitive puisse sortir de la présente rencontre", a déclaré le président béninois Thomas Boni Yayi, actuel président de l'Union africaine, en ouvrant la réunion.

"Face aux multiples défis auxquels l'Afrique est aujourd'hui confrontée, je n'ai plus besoin d'insister sur l'urgence pour nous de trouver de manière consensuelle les solutions pour sortir l'organisation continentale de la situation difficile dans laquelle elle se trouve", a-t-il ajouté.

Etaient également présents les chefs d'Etat sud-africain Jacob Zuma, gabonais Ali Bongo Ondimba, tchadien Idriss Déby Itno et Ivoirien Alassane Ouattara, ainsi que les Premiers ministres d'Ethiopie Meles Zenawi et d'Algérie Ahmed Ouyahia et le chef de la diplomatie angolaise Georges Chikoti.

Jean Ping, président de la Commission de l'UA depuis 2008 et candidat à sa succession face à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma, prenait aussi part à la rencontre. Incapable de les départager, le sommet d'Addis Abeba en janvier avait décidé de reconduire pour six mois l'équipe sortante.

Fin mars, le Parti démocratique gabonais (PDG), auquel appartient Jean Ping, avait annoncé avoir tenté, en vain, de convaincre les dirigeants du Congrès national africain (ANC), parti de Mme Dlamini-Zuma, de retirer la candidature de cette dernière.

L'élection des membres de la Commission de l'UA sera à l'ordre du jour du prochain sommet ordinaire de l'UA prévu en juillet au Malawi.

Copyright © 2012 AFP

Lundi 14 Mai 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1412 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par TROGGLODYTE le 17/05/2012 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voici la vérité de ce dossier que je suis de près en ma qualité d' observateur de la vie publique internationale:

1- c' est un véritable rideau de fer qui se pose entre l'Afrique Francophone( politiquement fermée, statique du point de vue de la gouvernance, de l’État de Droit, encline a la pérennisation des régimes dictatoriaux, fermée aux libertés individuelles et collectives des peuples) ; et l' Afrique Anglophone( promotrice dès l' Aube politique du Continent du panafricanisme, soucieuse des libertés fondamentales des individu, une Afrique ouverte au dialogue politique, démocratique respectueuse de l' Esprit des Lois. c'est une Afrique qui tranche avec les violations flagrantes des droits des citoyens! C4 EST DONC UN VERITABLE FRONT ET A CETTE ALLURE JE CROIS QUE PING DEVRAIT SE CONTENTER DE FAIRE SES CARTONS ET RENTRER A OMBOUE! et cest ce qui va arriver!

2- dès lors PING JEAN ne peut rien devant les Sud-africains qui suivent des près l' évolution politique du Gabon du vivant de BONGO jus qu à la très controversés arrivée programmée de BONGO ALI BEN aux affaires!


toute la vérité est la! le GABON n a pas de leçon a nous donner, ce pays doit d' abord régler la crise politique qui le gangrène en interne! se confit un diplomate sud africain dans la langue Shakespeare, ce qui m' a surpris objection de son homologue gabonais qui riait de ces propos une question m est venue a l' esprit nos diplomates comprennent -ils assez souvent grand chose dans ce genre de rencontre! je conclus très vite qu' il n avait aucune culture en langues étrangères!


Et ca toujours été ainsi. Tout est fait pour être ridiculisé dans nos ambassades et autres missions diplomatiques!

11.Posté par jeanine mikala le 16/05/2012 01:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BATAR CHINOIS VAAAAAAAAA

10.Posté par jean de dieu le 15/05/2012 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M.ping,il faut foutre le camp!!!ali,toi et les autres ministres ou politiciens de l'ere BONGO,vraiment tous incompetents,voleurs ,corrompus.donc,dehors!!!

9.Posté par abdourahmane le 15/05/2012 15:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A propos de Ping, je crois qu\'il en marre... de toutes ces choses la. Mais au nom d\'une espèce de fierté a la gabonaise (dieu seul sait) ce que nous sommes vraiment (des rigolos)... il reçoit une forme pression qui risque a la longue devenir. ....

8.Posté par abdourahmane le 15/05/2012 15:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A propos de Ping, je crois qu\\''il en marre... de toutes ces choses la. Mais au nom d\\''une espèce de fierté a la gabonaise (dieu seul sait) ce que nous sommes vraiment (des rigolos)... il reçoit une forme pression qui risque a la longue devenir. ....

7.Posté par AM le 15/05/2012 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr PING arretons cette guerre de chiffonnier et rentrez au Gabon!!

6.Posté par mbilingang le 15/05/2012 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si seulement le pouvoir gabonais agissait au nom, et pour l’intérêt du peuple, on n'en serait pas là. La différence entre Ali et Jacob Zuma est que Zuma représente vraiment une majorité de Sud-africains. De l'autre coté, Ali ne représente à vrai dire que lui-même et ses amis. Faut-il rappeler qu'Ali est minoritaire au Gabon, et qu'il ne se maintient au pouvoir que par la force de l'armée ? Ali devrait donc faire preuve de modestie. Quand on n'est pas démocrate, et qu'on a choisi délibérément la force et le fait accompli comme modes de gestion des affaires publiques, il faut savoir en assumer les conséquences !
C'est bien beau d’être autocrate, mais on vit dans un monde où ce mode de gestion est de moins en moins toléré.

5.Posté par Belafonte le 15/05/2012 10:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais pourquoi Ping fait la force? Son incompétence saute aux yeux. Pourquoi forcer?

4.Posté par King le 14/05/2012 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Guinea Ecuatorial Tierra Bonita
http://www.youtube.com/watch?v=NQ3fVJ2ZXTk&feature=related


http://www.youtube.com/watch?v=h8XrP4K87jw&feature=related

3.Posté par TICK le 14/05/2012 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CERTAINS CHEFS D'ETATS DICTATEURS VEULENT IMPOSER JEAN PING POUR SE PROTEGER DES FOUDRES QUI VIENDRONT DE LELYSEE POUR LES DESTABILISER.

ILS CHERCHENT A FAIRE UN BLOC A L'UA AUTOUR DE PING POUR CONTINUER A SURVIVRE APRES LA FIN DU REGIME DU DICTATEUR SARKOZY LEUR PRINCIPAL SOUTIEN .

LEURS TEMPS SONT COMPTES.

WAIT AND SEE.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...