News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Pourquoi la Guinée et non le Gabon?

le Mercredi 14 Octobre 2009 à 21:15 | Lu 1004 fois

Pourquoi la Guinée et non le Gabon?



Pourquoi la Guinée et non le Gabon?

Pourquoi la Guinée et non le Gabon?

Pourquoi la Guinée et non le Gabon?


"Les Etats-Unis et la France ont réclamé une commission d'enquête internationale sur le massacre du 28 Septembre en Guinée. Selon certaines organisations qui militent pour l’annulation des élections au Gabon, il est inconcevable que la France et les Etats-Unis aient pris des mesures sur le problème de la Guinée tandis que les Gabonais et leurs leaders vivent sous une oppression militaire permanente depuis la contestation de la proclamation des résultats officiels par le ministre de l'Intérieur.

La présidente des Anges Gardiens de la Transparence, Gloria Mika se demande dans un communiqué transmis à AfricaLog s’il faut un bain de sang et des vidéos outrageantes comme celles de la Guinée pour dénoncer les meurtres et exactions dont sont victimes des enfants Gabonais avant de pouvoir susciter l'intérêt de la communauté internationale.

Comment expliquez l’attitude du président Français qui a envoyé un message de félicitions à Ali Bongo avant la fin des recours en annulation ?

Les Anges Gardiens de la Transparence sont actuellement en tournée de "dénonciation" entre le Canada et les Etats-Unis.
La Cour constitutionnelle gabonaise a validé le lundi 12 Octobre l'élection d'Ali Bongo à la présidence de la République du Gabon à l'issue de l'examen des 11 recours en annulation du scrutin du 30 août déposés par 9 candidats et une citoyenne."

http://africalog.com/alognews.php?nsno=1&newsid=2060

Mercredi 14 Octobre 2009
Vu (s) 1004 fois




1.Posté par Makabaza Ngiabonga le 14/10/2009 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je vais vour repondre pkoi la guinee et pourkoi pas le gabon mais ce simple nos opposant nont pas fait preuve de sagesse en presentant une candidature alors ke penser vous? bebe zeus a l'armee le gouvernement et autres alors que croyer vous?

2.Posté par jack le 14/10/2009 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est la france qui décide et c'est tout ..ils n'ont pas d'interet en guinée..... la france n'a rien a foutre des gabonais et veux se rattraper en voulant rapeller dadiss camara a l'ordre c'est de la pure machination.............

3.Posté par alban le 14/10/2009 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la france est derriere tout ce qui se passe in africa......... c la pluie et le beau temps a la fois

4.Posté par ambalo09 le 14/10/2009 22:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est la france qui a introduit les milices dans l'armée guinéenne pour destabiliser DADDIS qui est en train de démentaler leur raison de corruption en guinée. La France cherche donc, avec l'appuie de la communauté internationale et ce machin qu'on appelle l'UA, à placer un béni oui-oui comme Ali Bongo, Sassou, Biya, etc. à la tête de la guinée. Un fait est vrai: c'est que pour la France, DADDIS est gênant, c'est tout. Pour le cas du Gabon, les USA me déçoive vraiment. Il paraît que ce chien érrant de Kouchner a adressé une correspondance à Hilary Clinton dans laquelle il supplie cette dernière de ne pas se pencher sur le cas du Gabon parce que selon lui, la France aux côtés des USA en Afganisthan. On sait pourtant que l'armée française est une armée sans influence dans le concert des pays puissant. L'armée française serait même incapable de tenir contre la corée du Nord. La France n'a jamais gagné aucune guerre dans l'histoire, tout le monde le sait. Elle ne sait que montrer sa toute puissance en afrique face aux peuples désarmés. que Sarkozy envoie son armée en Iran pour frapper les sites nucliaires, on verra! ce peureux et opportuniste attend une réaction des USA pour profiter. Si Obama retire ces troupes en Afganisthan, je ne crois pas que Sarkozy laissera son armée là-bas.
Il revient au peuple gabonais de se libérer lui-même, par tout les moyens (pacifiques ou non). Oblions les USA, Washington s'en fiche des gabonais, oblions ces machins qu'on appelle UE, UA, CI, et agissons pour libérer notre pays.

5.Posté par collectif09 le 15/10/2009 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je ne sais pas pourquoi il est difficile pour certains de comprendre certaines choses ou certaines réalités. Je prend par exemple l'hypothèse selon laquelle si Ali boeuf a gagné les élections c'est parce que l'opposition a présenté plusieurs candidats. Je respecte cette façon de penser, mais certains semblent avoir une mémoire courte. Je vais rappeler à certains que les élections présidentielles précèdant celle de 2005 étaient toutes à deux tours, ce qui laissait l'opportunité à Paul Mba Abessolo (1993) et Pierre Mamboudou Mamboudou (1998) de battre au second tour feu Omar Bongo, ce qui n'a pas été possible et ne l'a jamais été. Je vais encore rappeler des faits que certains semblent oublier. Feu Omar Bongo présidait au Gabon parce qu'il était Français (il est né dans la période AEF), il était espion français, donc placé par son pays (la France), il présidait parce qu'il était le prolongement du colonialisme en Afrique, il participait à tous les coups bas de la France, parce qu'il servait l'intérêt français. Il présidait aussi parce qu'il protegeait les intérêts de la France qui en retour assurait les siens. Ce qui fait que de toute son existence il a gardé les traces de ses manoeuvres avec sa France, ce qui fait qu'à chaque fois la France déconne il menaçait, tout simplement parce qu'il avait des papiers compromettant la France et ses hommes politiques.

Ces papiers sont la garantie de l'élection d'Ali, si Ali n'est pas au pouvoir peu importe les moyens, la France ne sera jamais tranquile avec ces papiers. L'autre fait non moins important, Ali au pouvoir permettra à la France de renégocier Bélinga vu que la ressource pétrolière est en chute. L'autre fait encore important est le 6e bima est une base stratégique dans le Golfe de Guinée.

Je pourrais citer des faits comme ça pour montrer que même avec une candidature unique le changement voulu par le peuple n'allait pas s'opérer. Donc arrêtons d'acuser les pauvres opposants qui pensaient pouvoir changer quelques choses.

je pense qu'il faut plutôt que chaque Gabonais agisse à son niveau, en posant une action qui montrerai qu'Ali n'est pas son président, d'aucuns auraient souhaité devenir des kamikazes, d'autres des rebelles, d'autres encore des grévistes, d'autres encore des saboteurs, et j'en passe. La liste est longue. Ali a peur des étudiants, surtout ceux qui sont hors du Gabon, je dis, rendons-lui la présidence difficile.

Voilà ce que j'avais à apporter.

6.Posté par nzile mutubu le 15/10/2009 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La guinée est l'un des rares pays ancienne colonie qui ne fait pas partie du giron françafricain. La France a encouragé la prise de pouvoir de Dadis en pensant qu'ils allaient le manipuler, pour installer plus tard un homme du sérail françafrique comme au Niger, au Gabon ou au Congo. Mais, Dadis a échappé à leur controle, c'est pourquoi il est devenu l'homme à abattre de la françafrique.

7.Posté par Mwane le 15/10/2009 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je ne comprends pas bien ce que nous voulons. On est là à parler comme si physiquement on était au même endroit. Vous oubliez que ce n'est que du virtuel. Pendant ce temps, Ali lui, il fait du réel sur le terrain. Moi j’en ai marre de venir ici et de ne rien trouver de concret. Le concret c’est cette marche des femmes nues, le concret c’est venir ici et donner avec plus de précision comment on fabrique une bombe artisanale, le concret c’est venir ici et revendiquer un incendie qui eu lieu la veille, le concret c’est venir ici et dire qu’on lance une pétition sur le net pour par exemple ne pas prendre le taxi pendant 2 jours pour se rendre au travail, le concret c’est venir et lancer une pétition sur le net ainsi que sensibiliser discrètement d’autres proches qui n’ont pas le net et arriver à 1000 voire 5000 signatures de buveurs de bière qui s’engagent à ne pas consommer les produits de la Sobraga pendant 2 jours, voire une semaine et voir le lendemain ce que ça a donné, le concret c’est signé entre nous ici un pétition pour ne pas manger le pain pendant 3 jours et que chacun vienne témoigner ici les retombées qu’il a vu ou entendu. Voilà, il est temps que nous commençons et c’est ensemble et soudés ici que nous pouvons lancer des petits mouvements de désobéissance. Arrêter de chercher l’affrontement avec les militaires, nous serons trop vite balayé. En Côte d’Ivoire ça a marché parce que l’armée et leur Président était avec le Peuple contre la France. Ici au Gabon, c’est tout l’inverse. C’est la France, l’Armée et un Biafrais contre le Peuple. En Guinée, je vous assure que s’ils savaient qu’ils allaient être fusillés comme ça dans ce maudit stade, ils n’y seraient pas allés. Ne confondons pas les choses et comparons ce qui est comparable. On est prêt à mourir quand on sait que notre mort servira à quelque chose. Se sacrifier oui, mais que ce sacrifice amène à la victoire du Peuple. Nous ne sommes pas nombreux et nous n’avons pas d’armes. Arrêtez de voir cette option. Procédons à la désobéissance civile, je vous jure que ça, ça fait plus mal, puisque l’oppresseur n’aura plus aucune raison pour t’agresser. On ne viendra pas te fusiller parce que tu marches au lieu de prendre le taxi, on ne viendra pas te fusiller parce que tu ne veux pas prendre une bière, et pourtant la conséquence peut être désastreuse pour l’économie. Voilà mes frères et sœurs, allons-y maintenant, et luttons. Luttons pour notre chère belle terre victime de son succès, victime de sa beauté, victime de sa richesse. Tellement belle qu’on la viole de partout, tellement riche qu’on la vole de partout, tellement paisible qu’on la fusille de partout. Je t’aime Gabon, et je ne veux pas mourir avant d’avoir vu ton essor. Luttons mes frères !

8.Posté par Nzile Mutubu le 15/10/2009 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant d'egrener toute forme de lutte pour notre indépendance réelle, il convient de savoir pourquoi toutes celles qui ont étés menés jusque là n'ont pas aboutis. D'abord le premier coup d'Etat militaire au Gabon, bien qu'impopulaire le président Mba a eu le soutien de la françafrique et a été réinstallé par cette maffia. mais qu'a fait le peuple gabonais? Personne n'est descendu dans les rues pour soutenir les putschistes. En 1981, le MORENA lance un mouvement enfin que le peuple se soulève contre la tyrannie d'Albert omar Bongo, celui-ci n'est pas suivi. En 1985, quand le capitaine Mandza tente de destituer le dictateur personne n'ose lever le petit doigt pour dénoncer l'assassinat. En 1990 les étudiants se soulèvent et font vaciller le régime, le peuple et l'armée ne suivent pas. Viennent ensuite les coups d'états electoraux qui n'en finissent pas. Le peuple gabonais amorphe est toujours là ne dit mot et accepte en silence l'imposture et l'naceptable. Pourquoi la révolution orange qui a si bien marché ailleurs ne réussi pas en afrique? c'est parceque l'africain pense plus par le ventre que par l'esprit. La peur de ne pouvoir manger le lendemain, la peur de mourir pour d'autres, la peur de n'être pas du festin, etc. Les commandos suicide que l'on connait en terres arabes ce n'est pas pour demain en Afrique, car on est plus obnubilé par un idéal de paix fusse t-il des cimétières que par des actes temerraires ou suicidaires. Il reveint donc à tous ceux qui se sentent capables d'entreprendre une action de mettre en oeuvre ces actions. On lutte que contre une structure organisée et non contre une nébuleuse, ou une multitude qui ne reçoit des ordres de personne: c'est ça le principe du terrorisme, c'est à dire de la guerre subversive. Dés que vous rentrez dans une structure organisée pour des actes de guerre, les conditions de la trahison se mettent en place. Mais si vous êtes seul à balancer nuitamment un KM dans la résidence d'un baron du pdg ou dans les entreprises d'intérêts français, vous avez toutes les chances de faire comprendre à ces gens que l'on ne veux plus d'eux.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...