Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Pitié! Haine barbare des certains zairois contre les ressortissants du Congo-Brazzaville sur le sol occidental.

l'info réelle 7J/7 - Gervais Mboumba, militant des droits de l'homme le Lundi 7 Octobre 2013 à 08:53 | Lu 3634 fois



Comme ils sont si idiots, certains zaïrois venus en occident! Au nom d'une certaine liberté propre à la société occidentale savourée par certains individus, originaire du Zaïre, se croient tout permis. Ayant des mentalités presque barbares, certains zaïrois sont passés élites d'une certaine idéologie de l'insulte, et d’esprit de querelleur.

Avant d'en arriver au vif du sujet, je vais informer l'opinion internationale et surtout africaine que les congolais de Brazzaville ne sont jamais xénophobes face à leurs frères et sœurs de la RDC, qui viennent habiter au Congo-Brazzaville, en dehors de petits disputes stériles, selon les humeurs. Cela n'a point de gravité. Il faut souligner que le Congo-Brazzaville n'est qu'un petit territoire de 342.000 kms carrés avec une population qui n'a que moins de 4 millions d'habitants. Le Zaïre ou RDC aujourd’hui, est un pays peuplé de
75 507 3081 hab.

Plus de 1 million de zaïrois vivent sur le sol congolais sans être inquiétés, sans compter des clandestins qui sont tout de même reçus, sans papiers mais, d'autres ne sont que de bons voleurs, selon la direction de la police nationale dirigée par un certain Jean François Ndenguet. Or, la population du Congo-Brazzaville, bien que hospitalière, parfois est inquiétée à cause des actes de vol et de grand banditisme comptables aux sujets zaïrois désœuvrés dans leur pays. Sur une frontière de près de 3.000 kms du nord au sud, face à un peuple zaïrois dont la population est de 75. 507.3081 habitants, des jeunes et des femmes désœuvrés quittent leur zaïre natal pour trouver gite et couvert au Congo-Brazzaville.

Ceux qui ont réussi à se frayer un passage vers des petits métiers, vivent bien, vu le niveau de vie et la différence de la monnaie, pratiquement, le zairois vivant au Congo-Brazzaville vit mieux et peut à partir du Congo-Brazzaville, subvenir aux besoins des membres de la famille restés au Zaïre. Cependant avec la recrudescence du vol, des braquages à mains armée, les populations sont inquiètes.

Ce qu'on ne dit pas aussi, c'est que pendant la guerre qu'a fait Sassou contre le pouvoir démocratiques élu, et dirigée par le professeur Pascal Lissouba en 1992. une partie de mercenaires au service de Sassou a été recrutée au zaire. et près de 20.000 anciens soldats de Mobutu vivent de rapine au Congo-Brazzaville. Y compris des rwandais appelés Interamwés....

Or, Sassou dont les épouses sont zaïroises, cette ouverture, cette étiquette fait rêver tous les bandits qui broient du vent au zaire, de pouvoir aller habiter au Congo-Brazzaville. Débordé par la présence des petits bandits zairois appelés communément Kuluna(enfant de la rue) le phénomène oblige le gouvernement ou à la police congolaise, de chasser ces hôtes indésirables.

Entretemps, un slogan vivace sort du Congo-Brazzaville, Boma zairois, tika Nioka, signifie, tue le zairois et laisse le serpent. Si l'on raisonne, cette phrase est cruelle, mais, il faut dire sans ambages que sous Mobutu, les deux Congo ne s'entendaient pas , sur des raisons idéologiques. Car, l'on sait par exemple que le président Marien Ngouabi était vu d'un mauvais œil par Mobutu, parce que Marien Ngouabi était un marxiste et Mobutu, jouait le rôle de représentant des capitalistes.

Les derniers propos du Général Ndenguet sont venus comme jeter huile au feu.

Cependant, En occident, certains ressortissants zaïrois constituant la diaspora zaïroise en occident, semblent vouer à une haine à l’égard des congolais de Brazzaville. Ils manient facilement leur langue à considérer tous les ressortissants du Congo-Brazzaville en pire ennemis. ici au Canada par exemple, certains zaïrois ne manquent pas de critiquer les congolais de Brazzaville, en allant même dire à certains Québécois et canadiens aussi idiots, acceptant tout avant le doute, qu'au Congo-Brazzaville, les zaïrois sont maltraités.

Ce grossier mensonge est relayé de parcelle en parcelle, de ville en ville pour ainsi voir les congolais de Brazzaville d’un mauvais œil. J'ai même été attaqué en pleine université de Sherbrooke par un prêtre zaïrois appelé Valentin. Un Togolais lui a demandé s'il a été au Congo et, est sûr de ce qu'elle avance..., Au cours d'une conférence que j'ai animée par rapport à un sujet sur la présentation de mon pays. Si tous les étudiants africains et étrangers étaient là, ceux de la RDC par contre n'y étaient pas.

Une campagne mensongère est bien faite contre les congolais de Brazzaville, qu'un jeune camerounais n'a pas tardé à faire des remarques à une dame de la RDC, de pouvoir arrêter avec le complexe, poursuivit-il...., les gens au Congo-Brazzaville sont très accueillants… Combien des zairois le sont au zaïre face aux Congolais de Brazzaville?

Tous les africains doivent apprécier et, je le répète, les zairois confondent peuple congolais à la police congolaise, celle dont François Ndenguet en est chef et chanté par des musiciens de la RDC.

La conséquence ou la conclusion à tirer, c’est celle de dire aux zaïrois, que: maintenant que vous continuez à faire la guerre même aux Congolais de Brazzaville vivant en occident: que diriez-vous si les congolais de Brazzaville se fâchaient et prenaient des décisions de chasser les zaïrois de leurs maison? Des zaïrois qui sont venus en occident croient qu'ils peuvent tout se permettre. Or ils oublient que certains peuvent avoir de sérieux problèmes avec leurs frères du Congo-Brazzaville. Comme disait un étudiant camerounais: Les Zaïrois ont la mémoire courte, parce qu'ils ne tirent pas les leçons de leurs propres situations antérieures.

Finalement, entre Les Zaïrois et les Congolais de Brazzaville: lesquels ont tué les autres? La date est si précise en 1997, le 12 juin, lorsque Sassou déclenche la guerre au Congo-Brazzaville, le 5 juin 1997, le 12 juin, des zaïrois de Mobutu ont bel et bien tué des habitants de Brazzaville, C'est encore ces zaïrois de Mobutu qui ont tiré des obus sur Kinshasa. Pour semer la confusion. Voilà la haine et l'ingratitude de nos frères du Congo-Démocratique!

Gervais Mboumba, militant des droits de l'homme

Lundi 7 Octobre 2013
Gervais Mboumba, militant des droits de l'homme
Vu (s) 3634 fois




1.Posté par lepigeur le 07/10/2013 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a un vrai problème chez vous. J'ai vu et entendu des Congolais de Brazza dire qu'ils préfèrent la compagnie d'un serpent à sonnette à un "Zairois". Alors il me semble que des deux côtés, le ver est dans le fruit. Que faire ?

2.Posté par Gervais Mboumba, militant des droits de l'homme le 07/10/2013 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
lepigeur!


Merci pour l'interêt que tu manieste pour cet article.

Je viens te te répondre pour te dire que la réalité entre les deux Congo ayant les capitales les plus rapprochées au monde, ce n'est pas évident, La RDC a 75 millions d'habitants, contre le Congo-Brazzaville qui n'en a que moins de 4 millions.

Kinshasa la capitale de la RDC en a 20 millions contre 1 million de la population de la ville de Brazzaville. Imaginez bien que sur le sol congolais de Brazzaville y habitent déjà 1 million de ressortissants de la RDC , sans compter des clandos. Tous les jours, des actes inciviques des frères de la RDC vivant au Congo-Brazzaville, dépassent leurs paroxysme.... N'oublie pas aussi que Sassou garde encore plus de 10.000 soldats de Mobutu vivant de rapine.. Alors,peux-tu me dire si au Gabon de tels situations peuvent être tolérées? Les congolais de Brazzaville sont hospitaliers. Mais, ils sont parfois en devoir d'avoir eur parce que les frères de la RDC s'adonnent souvent au vol, au banditisme. Peux-tu accepter cela au Gabon?

Merci

3.Posté par Gervais Mboumba, militant des droits de l''''homme le 07/10/2013 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lire: l’intérêt que tu manifestes.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Débat / Reflexion | Tribune Gabonaise | Tribune Libre | Gervais Mboumba | Kongossa








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !