News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Pétrole : le Gabon choisit le gré à gré, annule une vente par appel d'offres

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Lundi 8 Novembre 2010 à 17:06 | Lu 618 fois



LIBREVILLE - Le Gabon a annulé la vente de 42 blocs pétroliers par appel d'offres, préférant des négociations directes avec toutes les sociétés, a appris lundi l'AFP auprès du ministère du Pétrole.

"Le Gabon veut négocier au mieux de ses intérêts. Après réflexion, il est plus avantageux de négocier directement avec toutes les sociétés intéressées", a affirmé Guy Martial Mbeang Mba, conseiller du ministre du Pétrole Julien Nkoghé Békalé, précisant que les négociations porteraient sur tout le bassin sédimentaire et non plus sur les 42 blocs seulement.

Dimanche, le ministre avait annoncé en Afrique du Sud lors de la conférence Africa Upstream sur le pétrole que les 42 blocs, concernés par l'appel d'offres, étaient "ouverts à toutes les sociétés" et feraient "l'objet de négociations directes avec celles qui souhaitent explorer notre bassin sédimentaire", selon le texte du discours du ministre remis à l'AFP par le conseiller.

Initialement prévu en mai, l'appel d'offres sur les 42 blocs pétroliers d'une superficie de 108.000 km2, avait été repoussé à octobre puis reporté sans date fixe.

Le Gabon veut attendre à la fois le Code des hydrocarbures (un nouveau texte législatif sur le pétrole) et la création de sa nouvelle société nationale du Pétrole la "Gabon Oil Company" (GOC), qui doit contrôler les participations de l'Etat dans les sociétés pétrolières et gérer l'exploration, l'exploitation et la distribution.

La GOC et le code des Hydrocarbures devraient voir le jour d'ici la fin de l'année et les négociations pourraient commencer au premier trimestre 2011, selon M. Mbeang Mba.

"En vue de promouvoir la recherche dans ces zones dites frontières, le gouvernement envisage d'offrir pour l'exploration de son bassin profond et très profond un environnement institutionnel, législatif et fiscal plus attractif, compétitif et sécurisé", a promis le ministre au Cap en Afrique du Sud.

En outre, le ministre Nkoghé Békalé s'est entretenu en Afrique du Sud avec des représentants de plusieurs grandes compagnies dont les américaines Chevron, Exxon et Anadarko et le géant brésilien Petrobras. Le français Total et l'anglo-néerlandais Shell sont actuellement les deux plus gros exploitants de pétrole gabonais.

"Le Gabon n'est la chasse gardée de personne. Nous sommes ouverts à tous les partenariats gagnant-gagnant", a affirmé le ministre dans son discours.

"Nous estimons que le potentiel rémanent dans les 42 blocs de l'offshore profond et très profond serait nettement plus important" que les "3,5 milliards de barils" déjà produits, a-t-il poursuivi assurant que les perspectives du bassin sédimentaire gabonais restaient "toujours prometteuses".

Le pétrole est la principale richesse du Gabon, qui en produit environ 255.000 barils par jour, selon les chiffres du ministre annoncés en Afrique du Sud.

CHEVRON

EXXONMOBIL

PETROBRAS

TOTAL

ROYAL DUTCH SHELL

(©AFP / 08 novembre 2010 13h46)



Lundi 8 Novembre 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 618 fois




1.Posté par Mezzah le 08/11/2010 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon Dieu, mon Dieu, la gestion du Gabon est dans les mains des irresponsables.

Ce mode de gestion/attribution de marchés a échoué partout. C'est la porte ouverte à toutes les magouilles. Ainsi les marchés sont surfacturés pour permettre à chaque intermédiaire de toucher son enveloppe.

Le gré à gré n'est pas un modèle fiable, plus aucun Etat sérieux ni aucune entreprise crédible ne pratique ce mode de gestion. Mon Dieu le Gabon est en train de s'enfoncer encore un peu plus, comme si Ali et les siens avaient encore besoin d'autant d'argent.

Vous rendrez compte à la nation, soyez en certains.

2.Posté par la pensee gabonaise le 08/11/2010 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le gre a gre pour mieux controler ses interets personnels, on a deja tout compris....

3.Posté par Bernard N I le 08/11/2010 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre pays, on traite notre économie comme un grand marché de vente de voitures d'occasions, il n'y a pas de clauses, rien, ce model de contrat est celui utilisé par les particuliers entre eux. Que ceux qui ont des yeux pour voir le fassent et que ceux qui des oreilles pour entendre le fassent aussi, ainsi au moment venu ils ne diront pas: nous n'étions pas informés.
C'est vraiment insulter nos intelligences que de vouloir nous faire croire que ce model de contrat permet de mieux négocier les intérêts du Gabon.
Lorsqu'il faudra rendre des comptes, sachez que vous n'aurez aucune circonstance atténuante, le tribunal de vérité et de justice sera impitoyable pour vous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...