News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Pénurie de poisson frais à Libreville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 10 Janvier 2013 à 09:05 | Lu 477 fois

Depuis la semaine dernière, les marchés de la capitale gabonaise ne sont pas approvisionnés en poisson frais. Les raisons de cette pénurie ? La pêche aurait été suspendue par les autorités du ministère de tutelle pour laisser aux espèces les plus pêchées, le temps de se reproduire.



Pénurie de poisson frais à Libreville
Les marchés Librevillois souffrent d’une pénurie en poisson frais depuis la semaine dernière.

En effet, pour consommer actuellement du poisson à Libreville, les populations n’ont pas d’autres choix que se rabattre sur les produits surgelés importés.

Comment expliquer cette pénurie ?

Selon les explications des pêcheurs du pont Nomba notamment, ils auraient reçu l’ordre, de la part des autorités du ministère de l’agriculture, d’arrêter toute activité de pêche, afin de permettre la reproduction des espèces telles que le bar, le mérou, la dorade, le bossu ou encore le poisson rouge, devenues rares ces derniers temps.

Il s’agirait donc d’un arrêt momentané visant à mieux réglementer la pêche en territoire gabonais.

Toutefois, aucune confirmation d’une telle mesure, n’a été émise à ce jour par le ministère concerné.

Ce qui amène à se poser un certain nombre de questions.

Est-il possible d’arrêter de but en blanc les activités d’artisans qui vivent essentiellement de la vente des produits de la mer ?

Existe-t-il un calendrier notifiant le début et la fin de la saison de pêche dans les eaux gabonaises ?
Si oui, quel est-il et est-il connu des pêcheurs et des consommateurs ?

Au vu de la surprise créée par cette décision, il semblerait que les principaux concernés n’aient pas été préparés à son application.

Nous y reviendrons…




Publié le 10-01-2013 Source : Gaboneco

Jeudi 10 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 477 fois




1.Posté par Lola le 10/01/2013 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Chinois pêchent même les oeufs de poisson; comment il ne manquerait pas de poisson dans ce contexte ? Le pays est bradé vous le savez. Attendons que tout s'arrête. chez nos bayames, le paquet de manioc coûte déjà 5000 f CFA. de ce côté, l'Etat n'a rien fait, pourtant c'est un produit alimentaire de première nécessité.

2.Posté par josephine BONGO le 10/01/2013 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'importe quoi comme Lola le dit "les chinois pêchent mm les œufs de poisson" un vrai désordre occasionner par nos autorités,les calabas qui en font également a leur tête sous nos regard impuissant .Dire que la pèche sera désormais réglementer,sans un calendrier au préalable,pour moi ,c'est un exé de zèle.
Pour moi le mieux serais de former les gabonais dans ce métier ensuite publier enfin un calendrier de pêche et éduquer les béninois et calabas,si non on leur file une lourde amande.
Et ce qui me fait mal et honte ,c'est que les poissons pechés sur nos eaux ,coutent si chers (4000frs) le kg,puis on nous parle de lutter contre la vie cher. N'IMPORTE QUOI
Cher COUDOU, qu'en pensez vs?

3.Posté par René OLOKO le 10/01/2013 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous ne sommes plus maîtres de nos ressources . il y a bien longtemps de ce-là d'ailleurs.
C'était d'abord les dahoméens, puis sont venus les calabas. Ceux là au moins vendent le gros de leur production sur place. Et maintenant que se sont ajoutés les chinois, le gros de la prise prend la mer, direction le Grand Orient. Tant-pis pour les deux tondus et trois pelés qui vivent au Gabon. Ce-ci, sous le regard bien veillant de Gaguie, oh pardon, Ya Aliii.
Mais dites. Où sont passés les armateurs Gabonais dont on nous avait longtemps vanté l'émergence?? Dernièrement, ce-sont des chalutiers Camerounais qui ont été arraisonnés par nos forces de l'ordre, au motif qu'ils pêchaient dans des zones non autorisées.( N'est-ce pas dans ces zones que se reproduisent les espèces citées?)
Après avoir fait "à tabas" sur les cargaisons de chalutiers, nos autorités ont infligé des amendes de l'ordre de 50 millions (deux fois le prix d'un chalutier). Tant mieux pour la dissuasion et l'exemplarité de la sanction.
Mais au finish, c'est le consommateur gabonais qui trinque, pardon, qui est sevré. Car le résultat de cette mascarade ne sera autre qu'une augmentation du prix du poisson.
Ah pôvre Gabon!!!!
A quand la mise en place d'une politique réaliste de la pêche et d'approvisionnement et produit de la pêche???

4.Posté par Landry mponogo le 10/01/2013 22:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve cette mesure des autorités de faux comment les villageois qui vivent de la pêche feront-ils pour subvenir a leur besoin ce n\\\'est pas sérieux. Jamais le défunt grand camarade.pouvait l\\\'admettre ho! Ho!ho!arrêté

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...