News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Pas de trêve pour le combat démocratique : il faut soutenir les étudiants en révolte au Gabon!

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 14 Janvier 2012 à 07:22 | Lu 1486 fois



Pas de trêve pour le combat démocratique : il faut soutenir les étudiants en révolte au Gabon!
Le régime gabonais souhaiterait que les nombreux visiteurs étrangers présents au Gabon, et les téléspectateurs lui offrent une reconnaissance internationale à l’occasion de la Coupe africaine des nations.
Peine perdue tant son discrédit est désormais connu bien au-delà des frontières du Gabon.

La résistance pour la démocratie n’aura pas de relâche après la dernière interdiction survenue début janvier de deux médias majeurs d’expression libre. TV plus et un journal de presse écrite, la Voix du Nord, ont été empêchés d’émettre pour la première et de paraître pour le second.

En effet, TV plus a diffusé les voeux à la Nation d’André Mba Obame, président de la République élu du Gabon (Voir. documentaire Françafrique sur le trucage des élections au Gabon - Chaîne parlementaire française - LCP), ce qui a eu pour effet de déplaire au putschiste installé à la présidence de la République et à ses affidés.

Il faut au contraire que l’opinion internationale soit bien informée de la réalité du Gabon pendant que le grand évènement sportif international se déroule à grands renforts de milliards de FCFA dépensés en locations d’avions Boeing depuis que la seule compagnie internationale existante, Air Gabon, a fait faillite; voilà 10 ans déjà,.en raison de la mauvaise gestion.

Les libertés d’expression sont réduites à la portion congrue, celles de réunion ou d'association aussi. Le parti du vainqueur de l'élection présidentielle, l'Union nationale, a été dissout. Le moindre meeting démocratique est systématiquement surveillé par les troupes de mercenaires et des milices sont prêtes à l’affrontement et aux répressions.

Des arrestations arbitraires ont lieu ainsi que les tentatives d’intimidation. Les fonctionnaires proches des forces d’alternance sont menacés y compris dans leur travail dans l’administration.Ils sont écartés et remplacés par des proches.

Les étudiants ont dû affronter à nouveau les forces armées le 13 janvier dans les rues parce qu’ils manifestaient pour le rétablissement de leurs bourses non versées. Pendant ce temps, le Gabon envoie des des millions de FCFA à l'UNESCO mais ne parvient pas à payer ses étudiants. Le régime achète la maison des Kennedy aux Etats-Unis mais les retraités ne peuvent percevoir leurs pensions de retraite à temps.
La tragédie démocratique des Gabonais est de même ampleur que celle des Hongrois aujourd’hui, ou bien des Tunisiens du temps de Ben Ali.

Le Conseil exécutif du Mouvement Civique du Gabon est pleinement solidaire des étudiants en révolte et s’associe bien évidemment au meeting des démocrates gabonais du 14 janvier qui se tiendra au rond point de Nkembo à Libreville.

Mengue M'Eyaà

Présidente du conseil exécutif
Mouvement civique du Gabon

http://mouvementciviquedugabon2009.unblog.fr



Le Mouvement Civique du Gabon appelle les bi-nationaux gabonais, les Africains bi-nationaux, leurs parents et amis français, à voter et à faire voter contre ceux des candidats à l’élection présidentielle française qui ont soutenu et soutiennent les régimes non démocratriques en Afrique dont celui du Gabon !



Samedi 14 Janvier 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1486 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par Marshall le 16/01/2012 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il s'agit pas d'un combat démocratique, les reventications sont bien connus. ce n'est ni une qustion politique, ni une question democratique, les problèmes des étudiants seront certainement reglés au temps oppurtun!

11.Posté par IBOUNDINDZA le 16/01/2012 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dundzi,

comme ali t'encule tous les jours, ceux qui disent non et ne veulent pas se faire enculer par le biaffrai laisse leur ce droit.
le gabon a des moyens de donner la bourse aux étudiants qui ont obtenu leur bac et qui rentrent à l'université quel que soit leur âge
toi tu as déjà vendu ta dignité et ton âme.

biafrai .....................va...................

10.Posté par kevin ibinga le 15/01/2012 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un président idiot ne peut que prendre des décisions idiotes. supprimer la bourse aux eétudiants qui ont atteint 20 ans.en quoi la limite d'âge est elle un frein á l'éducation? ce gorille qui prétend avoir étudié á la sorbonne doit etre vraiment malade. parce que s'il avait étudié en Europe il aura remarqué que les universités sont accessibles á des personnes de tout âge, de la même manière que les bourses sont accordées en fonction des critères accadémiques et/ou scientifiques (projet de recherches par exemple). et si ce monsieur savait un peu de demographie il aurait remarqué que plus de la moitié de la population gabonaise se situe entre 20-39 ans donc en privant ces derines d'allocations d'études, c'est tout simplement p¡priver le pays de son principal atout humain, c'est á dire fabriquer des chômeurs ou des travailleurs peu qualifiés. je pensais que les pdgistes voulaient l'emergence . pitié

9.Posté par FOUTAISE le 15/01/2012 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EMERGENCE ZERO!!!

ELECTIONS ZERO !!!

CAN ZERO !!!

8.Posté par Luciano le 15/01/2012 03:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dundzi

franchement je sais pas quoi te dire... mais sache que memes les pays comme les USA, France, Allemagne, Suisse... occtroient des bourses aux plus de 30 ans pour suivre une formation ou reprendre leurs etudes... Au nom de quoi le Gabon veut-il sortir de l'ordinaire... déjá que les supressions sont abusives... il n'ya que le fils de X ou de Y qui a droit à la bourse à vie meme quand il travaille déjá. Mais les enfants de "personne" doivent tout faire pour avoir moins de 20 ans? Non mais...

7.Posté par OLOUNE le 15/01/2012 02:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL VAUT MIEUX NE PAS REPONDRE AUX IGNORANTS.LES ETUDIANTS SE BATTENT POUR UNE CAUSE JUSTE.ET L ARGENT DU GABON APPARTIENT A TOUS LES GABONAIS N EN DEPLAISE A SIR DUNDZI.DE TOUTES LES FACONS,ON EN A RIEN A FOUTRE DE CE QU IL PENSE.NOUS NOUS ETONNONS QUE NOTRE "BOUT DE PAYS" STAGNE AVEC DE TEL RAISONNEMENT ,ON EST LOIN DU COMPTE.

6.Posté par Mambundu Dugabon le 14/01/2012 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A DUNDZI!
Les enfants gâtés, tu en es un! Ou du moins tu en as été. Quelle loi ou quelle articule prive de bourse aux étudiants âgés de plus de 20 ans? Moi j'ai eu ma bourse à 22 ans et si aujourd'hui je travaille c'est par ce que cette bourse m'a justement aidé. Et qu'est ce qui te faire croire que tous ceux qui réclament leurs bourses ont plus de 20 ans? Si tu fais partie du système ou du moins tes parents. Contentez vous de manger gratuitement l'argent du contribuable avec appétit gargantuesque et laissez les gabonais revendiquer ce qu'il leur revient de droit.

5.Posté par Larévolte (pas la révolte) le 14/01/2012 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A la jeunesse estudiantine gabonaise, ne lâchez surtout rien, continuez à revendiquer ce qui vous est dû. Profitez de la CAN pour durcir le ton afin d'obtenir vos droits. Les pédégistes et leur émergeur en chef Ali Bongo devront apprendre à céder une fois dans leur vie et écouter les revendications de la jeunesse gabonaise qui ne demande qu'à étudier dans de bonnes conditions. Les maîtres du Gabon appelés pédégistes doivent faire très attention s'ils veulent pleinement se divertir au cours de cette CAN.
Que chacun prenne ses responsabilités.

Moi aussi je soutiens les étudiants. PAS DE CAN!

4.Posté par Donguila le 14/01/2012 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De vaillants jeunes que les militaires se mettent à tuer dans les quaartiers, des étudiants piétinés (assassinats par là, accidents par ci, suppressions de bourses, chômages), des promesses jamais tenues (aucun logement par exemple), impunité (cas Acrombessi), clientélisme, foutage de gueules des mêmes donneurs de leçons etc...

Trop c'est trop! Le biafrais et sa clique doivent payer!

Et pas de can!

3.Posté par mousirou le 14/01/2012 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dundzi arrête tes sarcasmes le gabon ne va pas bien en ce moment, ne soutient pas ce qui n'est pas, la première université du gabon chaque année il ya des manifestations, des grêves et j'en passe. Donner aux étudiants les outils nécessaires pour étudier si on veut aller vers l'émergence, l'uob c'est la jeunesse, de la sortira des cadres de ce pays mon Dieu.tout le monde veut participer au gabon meilleur, un homme ne peu pas laver la face avec un doigt, laisser le gabon au gabonais

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...