News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Pas de mariage homosexuel au Gabon, dixit Ida Reteno Assonouet

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 10 Juillet 2013 à 07:22 | Lu 1217 fois

Le ministre gabonaise de la Justice, Ida Reteno Assonouet, en audition à l’Assemblée nationale le lundi 8 juillet 2013, a déclaré devant les élus du peuple que le Gabon «ne ratifiera jamais» la loi sur le mariage entre deux personnes du même sexe, relavant pour étayer son argumentaire des principes de mœurs.



Pas de mariage homosexuel au Gabon, dixit Ida Reteno Assonouet
Lors de sa dernière audition, consacrée à un éventuel projet de loi portant modification de certaines dispositions du Code pénal inhérentes aux atteintes aux bonnes mœurs et à la pudeur, Ida Reteno Assonouet, interrogée par les députés a dû livrer son sentiment, en tant que ministre, sur la question épineuse et sensible de l’homosexualité, et notamment sur le projet et la position du gouvernement sur ce sujet.

Devant la Commission des lois, desadministratives et des droits de l’homme, la Garde des sceaux a indiqué d’entrée de jeu qu’«il est inadmissible que l’on puisse ratifier un texte qui légalise le mariage entre deux hommes, car c’est une abomination qui ne rentre pas dans les mœurs de notre société». Ainsi, bien qu’oubliant de relever que le mariage «entre deux femmes» est tout aussi inenvisageable en République gabonaise que «le mariage entre deux hommes», le ministre de la Justice a indiqué que l’éventuelle légalisation de l’homosexualité au Gabon ne faisait pas partie du projet de loi portant modification d’un ensemble de dispositions du Code pénal qu’elle venait soumettre à la Chambre basse du Parlement.

Selon Ida Reteno Assonouet, même si le Gabon brille par le suivisme, «un tel texte ne pourra jamais être ratifié» par le gouvernement gabonais. Rien de tel ne se fera, a-t-elle assuré. Et d’indiquer à l’attention des parlementaires qu’une éventuelle légalisation du mariage gay ou simplement de l’homosexualité au Gabon entacherait profondément les valeurs traditionnelles du pays. A cet effet, estime-t-elle, il serait mal venu d’intégrer cette pratique sexuelle venue d’ailleurs bien qu’ayant de nombreux adeptes dans le pays, «pour ne pas polluer notre société».

Par ailleurs, face à la recrudescence des actes de violence et notamment la hausse de la criminalité liés à l’atteinte des mœurs au Gabon, le gouvernement a pour ambition de renforcer les mesures répressives qui existent déjà. En effet, la proposition de loi portant modification de certaines dispositions telles que la loi n°21/66663 du 31 mai 1963 portant Code pénal et traitant des attentats aux mœurs, souhaite inclure, au nombre des actes à réprimer, l’inceste, le harcèlement sexuel, l’avortement suite à un viol, le port de tenues provocantes pour la gente féminine, l’adultère, le proxénétisme, l’exhibitionnisme et plusieurs autres actes allant à l’encontre des bonnes mœurs et de la dignité humaine en République gabonaise.

Gabonreview

Mercredi 10 Juillet 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1217 fois




1.Posté par Le vieux routier le 10/07/2013 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L article dit Je rigole qd je lis ce genre des betises.Elle ignore que les personnes les plus imprignees dans ces pratiques sont ses collegues du gouvernement qui passent tout leur temps a coucher les filles, coeur niece....... et peuvent les femmes vont l inverse.
Je suis sur et certaine que dans le prochain remaniement gouvernemental, cette femme ne sera plus ministre du fait d avoir exclu les mariage homosexuelcar elle sait tres bien que un bon nombre de ses collegues sont homosexuels.

2.Posté par Le vieux routier le 10/07/2013 09:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l article dit ...que la loi n°21/66663 du 31 mai 1963 portant Code pénal et traitant des attentats aux mœurs, souhaite inclure, au nombre des actes à réprimer, l’inceste, le harcèlement sexuel, l’avortement suite à un viol, le port de tenues provocantes pour la gente féminine, l’adultère, le proxénétisme, l’exhibitionnisme et plusieurs autres actes allant à l’encontre des bonnes mœurs et de la dignité humaine en République gabonaise.
Je rigole qd je lis ce genre des betises.Elle ignore que les personnes les plus imprignees dans ces pratiques sont ses collegues du gouvernement qui passent tout leur temps a coucher les filles, coeur niece....... et peuvent les femmes vont l inverse.
Je suis sur et certaine que dans le prochain remaniement gouvernemental, cette femme ne sera plus ministre du fait d avoir exclu les mariage homosexuelcar elle sait tres bien que un bon nombre de ses collegues sont homosexuels


3.Posté par milangmissi le 10/07/2013 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
« Ida Reteno Assonouet » peut-être qu’elle pourrait s’occuper de la criminalité et des « pilleurs de deniers publics » plutôt que de parler des problèmes inutiles
1/ les Homos au Gabon n’assument pas leur sexualité, d’ailleurs ils sont souvent mariés suivez mon regard, je ne les vois pas aller devant le maire
2/ l’homo sexualité est trop marginal pour essayer d’en faire un problème de société
Madame essayer de régler les problèmes de criminalités plutôt que d’essayer de vous mettre en lumière avec des polémiques inexistantes.

PS : Je n’ai rien contre les homos, parce que j’estime que chacun peut disposer de son corps comme il le souhaite.

4.Posté par OYANE ONTETE le 10/07/2013 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui a dit a cette ida reteno que les gays voulaient se marier?
Les pédés du Gabon n'ont rien à cirer avec le mariage ,ali qui est lui même le 1er pédé en chef lui a dit qu'il voulait se marier avec accrombessi ?
Comme le dit le poste3 ,ces pédé mène une double vie cad marier officiellement à une femme,mais couche avec les hommes qui l'ignore au Gabon ? alors c'est un non événement parler nous des crimes rituels, le faux et usage de faux dont a user ojuku ali pour accéder au pouvoir ,les ministres et sénateurs tueurs ,l'affaire de l’étudiant tuer par greta mboussou ou en sont toutes ces affaires en ce moment ? vous n allez pas nous dire que vous vous ennuyez ,ya tellement de choses à régler au Gabon ,alors affaire pédé là,laisse nous ça,occupe toi des vrais pbs fondés et bien connu

5.Posté par Tchougoudja Le Fils le 10/07/2013 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parlez-moi d des coupures d'électricité et d'eau; Parlez-moi du chômage des jeunes, des ponts ou passerelles que vous appelé "échangeurs", des 5000 logements qui ne sont toujours pas sortis de terre, des détournements (ShipOmar et Cie d'Ali 9% et sa bande: Alibaba et les 40 voleurs), de l'islamisation silencieuse et rampante du Gabon avec des mosquées qui poussent comme des champignons aux quatre coins du Gabon; Parlez-moi des voyages et autres déplacement inutiles et de leurs coûts.

C'est vous qui instauré l'homosexualité au Gabon. Tous les gabonais savent qu'Ali Bongo Ondimba se fait mettre par le béninois l'"Escroc-Imbécile", celui-là même qui ose aller se ballader chez lui au Bénin avec l'avion présidentiel, aux frais du contribuable. Sylvia Bongo n'est qu'une guignole, une postiche qui vient juste faire bonne mine lors de cérémonies officielles. Elle vit désormais en Angletterre, entre autres, à cause de cette situation qu'elle vit très mal. D'ailleurs, elle se fait baiser là-bas par quelqu'un d'assez connu, vu que l'autre (Alain Bongo) est un mou du gland qui préfère la sodomie...

6.Posté par olsen le 11/07/2013 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bien dit!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...