News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Paris, le 22 décembre 2011 Communiqué du PS Législatives 2011 au Gabon "La très faible participation notée"

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 22 Décembre 2011 à 15:00 | Lu 1988 fois

le document à télécharger ci-dessous en plus le PS de reconnait pas l'opposition fabriquée par le pouvoir en place...



Paris, le 22 décembre 2011 Communiqué du PS  Législatives 2011 au Gabon "La très faible participation notée"
Les élections législatives au Gabon n’ont pas permis de dépasser les
clivages politiques qui divisent le pays. L’absence de consensus sur
l’organisation de ces élections, notamment le rejet catégorique des
autorités gabonaises d’utiliser la biométrie, aura conduit au boycott du
scrutin par l’opposition. La très faible participation notée par les
observateurs internationaux illustre le scepticisme des électeurs devant la
préparation de ce scrutin.


L’Assemblée nationale monocolore qui en résulte rendra
malheureusement le nécessaire débat pluraliste entre forces politiques
plus compliqué encore qu’auparavant. Le Parti socialiste regrette qu’un
dialogue n’ait pas pu être instauré entre le pouvoir et l’opposition depuis
l’élection présidentielle de 2009 et déplore la timidité des actions de
l’Union européenne et de la France pour contribuer à rétablir ce dialogue.

Depuis l’élection présidentielle de 2009, dont le déroulement et les
résultats restent l’objet de vives contestations, la situation politique du
pays reste donc tendue, sans que les autorités gabonaises ne semblent
en mesure de trouver des solutions de sortie de crise

10, rue de Solférino - 75333 Paris cedex 07 - Tél. : 01 45 56 77 26 ou 79 55
parti-socialiste.fr – courriel : presse@parti-socialiste.fr

gabon_22_12_2011.pdf GABON 22-12-2011.pdf  (220.67 Ko)


Jeudi 22 Décembre 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1988 fois




1.Posté par CYRIAQUE le 22/12/2011 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon reste avant tout por les gabonais, Les gbonais sontallés auxéections du 17 Décembre 2011, cette élection s'est très bien déroulée et d"ailleurs, tous les organismes nationaux et internationaux qui ont partiipé à cette élection sont unanimes, elle s'est très bien déroulée. Nous reconnaissons tous le faible taux de participation, mais nous disons non l'ingérence des pays, de certains pays dans les affaires politiques du Gabon, Nous savons que le grand taux d'abstention qu'il ya eu aujourdh'ui était du à toute la classe politique gabonaise et non seulement à celui du PDG. Que la france et ls francais se melent de la politique francaise et non de la notre.

2.Posté par MLUTHERKING le 22/12/2011 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@cyriaque tu te moques de qui ? pourquoi tu n'avais parler d'ingérence lorsque la France par l'intermédiaire de son président de la république avait validé le coup d'état électoral d'Ali9% des élections de 2009? vous les pedgistes utilisez les mots quand cela vous arrange mais sachez que quoi que vous fassiez, votre fin est très proche, depuis quand un pdgiste est animé d'un sentiment patriotique, si n'est que participer à outrance à piller le pays et d'appauvrir les populations de plus en plus. Mon frère vous allez fuir le pays cela ne fait que commencer. la libération du Gabon aux mains étrangers a commencé.

3.Posté par MLUTHERKING le 22/12/2011 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si vous les pdégistes n'avez pas encore compris que l'on ne peut plus continuer à diriger un ETAT dans le mensonge, la démagogie, les intimidations, les détournements des deniers publiques, les assassinats, la réduction de plus en plus des droits de l'homme, au 21e siècle. nous vrais Gabonais disons ça suffit comme ça, il est temps de refonder l'état Gabonais, que vouliez ou pas ce va arriver doit arriver, c'est bientôt la fin d'un système archaïque,despotique machiavélique tel que le pdg( parti antidémocratique Gabonais) qui nous tue et anéanti nos espoirs. TROP C'EST TROP.

4.Posté par Fax1 le 22/12/2011 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La situation au Gabon intéresse aussi les Partis politiques français, dans l'optique des Présidentielles 2012.

Après les communiqués de presse du Front de Gauche (Jean Luc Mélanchon) et d'Europe Ecologie Les Verts (Eva Joly), le Parti Socialiste (François Hollande, Jean Christophe Cambadélis) entre dans la danse.

Au titre des grands partis politiques français, il ne reste donc plus que le Modem (François Bayrou) et l'UMP (Nicolas Sarkozy, Jean François Copé) à se soumettre à cet exercice.

François Bayrou avait déclaré avoir toujours refusé un financement de campagne du clan Bongo.

L'UMP remerciera t'il le clan Bongo pour le co-financement de sa campagne 2007, qui paraît aux observateurs comme un secret de polichinelle?
Affaire à suivre.
, dans l'optique des Présidentielles 2012.

Après les communiqués de presse du Front de Gauche (Jean Luc Mélanchon) et d'Europe Ecologie Les Verts (Eva Joly), le Parti Socialiste (François Hollande, Jean Christophe Cambadélis) entre dans la danse. Lisez ci dessous.

Au titre des grands partis politiques français, il ne reste donc plus que le Modem (François Bayrou) et l'UMP (Nicolas Sarkozy, Jean François Copé) à se soumettre à cet exercice.

François Bayrou avait déclaré avoir toujours refusé un financement de campagne du clan Bongo.

L'UMP remerciera t'il le clan Bongo pour le co-financement de sa campagne 2007, qui paraît aux observateurs comme un secret de polichinelle?
Affaire à suivre.

5.Posté par moi le 22/12/2011 22:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Notre pays le Gabon, vache laitière de
la France, ne saurait guère laisser indifférentes les autorités politiques de différents bords de ce pays, face à la crise politique profonde rongeant actuellement son ex-colonie, surtout à l''approche des présidentielles. Chacune d''elles ira de son discours lénifiant, surtout cette gauche qui a déçu les Africains sous l''ere mitterandienne. Toutefois, derrière leurs prises de positions en apparence opposées, voire partisanes, repose une position communément partagée entre les deux camps adverses, celle de maintenir le statut-quo des relations France-Gabon en l''etat .
Avoir accepté et permis qu'' Ali Bongo devienne aujourd''hui au Gabon ce qu''il n''aurait pas du être relève d''une escroquerie et constitue une grave insulte au peuple gabonais que la France de Sarkozy et les siens devront assumer devant l''histoire . En tous cas, qu''il sache dès à présent que sa défaite aux présidentielles est d''ores et déjà programmée et que, en plus de ne pas échapper à la justice des hommes, ce qui est une certitude, il n''echappera point à celle de Dieu , qu''il le croit oui pas.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...