News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

PDAR : une vingtaine de micro projets financés dans le nord du Gabon

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous : Source : AGP le Lundi 27 Décembre 2010 à 21:36 | Lu 694 fois



Le projet de développement agricole et rural (PDAR), mis en place en 2008 par l'Etat gabonais avec l'appui du Fonds international de développement agricole (FIDA) pour lutter contre la pauvreté en milieu rural, a déjà financé 21 microprojets dans la province du Woleu-Ntem (nord), a déclaré lundi à Oyem, le directeur dudit projet, Moundounga Bouanga.

Selon M. Moundounga Bouanga, le département du Woleu (Oyem), le premier à avoir bénéficié du projet, produit déjà de la banane, du manioc et de l’arachide, les trois filières concernées par le projet dans la province, alors que dans le Ntem (Bitam), les grandes plantations du village Melo produisent déjà également du manioc et de la banane, tandis qu’à l’Okano (Mitzic), les plantations des localités de Feksollé et Okala donnent également à merveille.

« Dans le Haut-Ntem (Minvoul), un grand marché rural est à construire à Bolossoville et dans d’autres villages qui, actuellement, travaillent dans le cadre du projet ; dans le département du Haut-Como (Medouneu), le PDAR fait le se borne pour l’instant à sensibiliser les populations de ce département, vu les problèmes de route que rencontre cette partie de la province »’, a-t-il indiqué.

Le département du Haut-Como est l’unique département de cette province où le projet n’a pas enregistré un début d’exécution. Le directeur du PDAR, très inquiet il y a quelques mois, par le retard accusé par le Gabon dans le versement de sa quote-part, s’est montré rassurant, soulignant que les choses sont rentrées dans l’ordre, le pays étant en règle pour l’année 2010.

Les multiples inspections des experts des différents partenaires tels le FIDA et l’inspection générale de l’agriculture, démontre que le projet marche à merveille. Les jeunes formés par le PDAR produisent déjà de la banane et vendent les boutures de manioc.

« Je lance un appel aux jeunes désœuvrés woleu-ntemois qui traînent dans les villes à ne rien faire, pour qu’il leur demande de revenir à la terre, le gouvernement a mis sur place des moyens pour que le petit paysan travaille à son propre compte, nous demandons aux populations woleu-ntemoises de prendre le projet à bras-le-corps, parce que c’est un projet-pilote.

S’il réussi dans la province du Woleu-Ntem, ce projet s’étendra dans les autres du pays, a ajouté M. Moundouga Bouanga.

Les premiers microprojets ont débuté dans les regroupements des villages Mebang et Atong-Ville, dans le canton Woleu, à environ 40Km de la commune, sur la route de Minvoul.

Le projet PDAR-FIDA évalué à 4,3 milliards de FCFA, a été mis en place pour aider les populations rurales pauvres à se développer, à se prendre en charge pour lutter contre la pauvreté.

Sur 24 projets prévus en 2010, 21 ont vu le jour. Ce projet qui doit s’étaler sur six ans, est destiné aux petits exploitants.


Lundi 27 Décembre 2010
LVDPG - Média Libre pour tous : Source : AGP
Vu (s) 694 fois




1.Posté par DAFRIKA le 28/12/2010 03:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et ils vendent à qui ? C'est bien beau de financer tous ces projets mais es ce que les réseaux de distribution sont organisés pour que les porteurs de projets puissent vivre avec l'agriculture. ceci pour attirer d'autres jeunes gens.

Quand je dis organiser les réseaux de distribution, il faut que les bénéficiaires de ces projets puissent à un moment donné être capable de rembourser l'argent reçu.

Seront-ils assisté par des cabinets comptables. car il faut éviter que les mecs aillent aussi épouser d'autres épouses avec l'argent du crédit non entièrement remboursé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...