News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Opération de destruction des panneaux publicitaires : le mutisme du gouvernement dénoncé

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 27 Février 2014 à 07:56 | Lu 769 fois

Le collectif des professionnels de l’affichage par le biais de son porte-parole, Hans-Didier Foungues a fustigé mercredi à Libreville lors d’un point de presse le silence complice du gouvernement face à l’opération de démolition des panneaux publicitaires encours entamée depuis le 10 janvier 2014 à travers les communes de Libreville, d’Owendo et d’Akanda par le ministère des Travaux publics et de l’aménagement du territoire.



« Nous sommes étonnés du mutisme du gouvernement et de l’absence de la communication sur cette affaire soit pour éclairer l’opinion ou pour défendre la position du gouvernement », a déclaré M. Fougues. Ce dernier affirme avoir multiplié en vain les démarches auprès des plus hautes autorités (le président de la république, le 1er ministre, le secrétaire général du gouvernement, le maire de Libreville, le président de la Chambre de commerce et le ministre des TP).

Plusieurs milliers des panneaux publicitaires sont détruits depuis le début de cette opération qui suscite incompréhension et colère chez les operateurs économiques. L’activité était détenue en grande partie par les jeunes promoteurs gabonais. La destruction de ces panneaux a déjà occasionné le chômage technique d’environ 500 personnes. Les pertes se chiffrent en milliards de FCFA, indique-t-on.

Pour sortir de cette crise devenue insupportable pour les promoteurs, le collectif des professionnels de l’affichage a conçu un plan devant ménager toutes les parties prenantes dans l’affaire. Pour ce collectif « ce plan à la fois respectueux de l’objectif 17 du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE) sur la reforme du secteur publicité, a le mérite de corriger les errements notoires observés dans la gestion de la crise qui oppose le ministère de la promotion des investissements, des travaux publics, de l’habitat, chargé de l’aménagement du territoire et les professionnels de l’affichage ».

Selon M. Foungues, ce plan porte sur deux axes majeurs. Il s’agit d’une part de la mise en place d’une commission mixte professionnelle de l’affichage administration et d’autre part de la création d’une Agence nationale qui va réguler le domaine de la publicité.

Cette agence aura pour principale mission de regeler toutes les questions relatives à la publicité. Si elle voit le jour, la future agence se chargera de fixer les normes de fabrication et d’implantation des panneaux publicitaires.

Les professionnels de l’affichage reconnaissent qu’avant, leur secteur d’activité manquait d’une véritable régulation. La gestion de ce secteur était faite par la mairie de Libreville pour ce qui est de la capitale gabonaise. La municipalité attribuait les domaines d’exploitation comme bon lui semblait.

Gabonactu

Jeudi 27 Février 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 769 fois




1.Posté par Samyra Gardeau le 27/02/2014 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous omettez,gabonactu,qu' une grande série de ces panneaux appartiennent à AMO. En lui privant de partie de ses revenus,on complique indirectement le lourd financement de ses soins médicaux hors de gabon,on peut penser.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...