News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ona Ondo : «Il faut que Jean Ping révise sa copie»

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 12 Août 2014 à 08:38 | Lu 2224 fois

Estimant que, lors de sa dernière sortie sur France 24, l’ancien président de la Commission de l’Union Africaine ne s’est basé sur aucun indicateur pour étayer son propos, le Premier ministre lui demande de revoir ses fondamentaux.



Avec sa tonitruante sortie, en juillet dernier, sur la chaîne de télévision française France 24, Jean Ping ne s’est pas fait que des amis. Loin s’en faut ! L’ancien président de la commission de l’Union Africaine, aujourd’hui passé à l’opposition, ayant brossé un tableau peu reluisant de la gestion des finances publiques et plus largement de la gouvernance de l’actuel exécutif, les réactions n’ont pas tardé. Après le droit de réponse accordé au porte-parole de la présidence de la République par le même média, le Premier ministre a tenu à réagir à son tour.

A la faveur d’un entretien récemment accordé au quotidien L’union (n°11603), Daniel Ona Ondo est revenu sur les propos de l’ancien ministre des Affaires étrangère, notamment ceux relatifs à la gestion des finances publiques et à l’impunité dont semble jouir les commanditaires de crimes dits rituels. Sur la question de la gestion «personnelle» des finances publiques, il a balayé d’un revers de la main les affirmations de Jean Ping.

Contrairement à ce dernier qui avait affirmé, en substance, que les finances publiques sont devenues «la caisse privée, la caisse personnelle d’Accrombessi et des autres», et le budget «une affaire personnelle», le chef du gouvernement assure qu’il n’en est rien : «J’affirme de mon côté que les finances publiques gabonaises ne sont pas la caisse privée d’une quelconque personne.», a-t-il lancé, avant d’ajouter : «Les recettes et dépenses de l’Etat sont effectuées conformément aux principes et règles de la gestion des finances publiques».

Par ailleurs, relève le Premier ministre, toutes les opérations financières de l’Etat sont effectuées «exclusivement par des comptables publics assermentés». Et, s’il a reconnu qu’«aucun système n’est parfait», il estime que Jean Ping ne se base sur aucun indicateur et a, par conséquent, tout faux. «Ce qui importe, dit-il, c’est que le gouvernement prenne continuellement la mesure de nos difficultés et travaille à leur résolution», lâche-t-il.

S’agissant de la supposée impunité des auteurs et commanditaires des crimes dits rituels, Daniel Ona Ondo affirme que «les allégations du compatriote Jean Ping (…) sont un signe de manque de rigueur intellectuelle et d’éthique». Un brin généreux, quoiqu’un peu amusé, il ajoute : «Je vais lui rafraîchir la mémoire en lui rappelant qu’à l’occasion du dernier Conseil supérieur de la magistrature (…), la justice a été appelée par le président de la République (…) à renforcer son efficacité et son sens d’éthique pour que les auteurs des crimes et délits répondent devant la loi, notamment en matière de crimes de sang aggravés de la barbarie de prélèvements d’organes vitaux.» Et d’ajouter fermement : «Il faut que Jean Ping révise sa copie car le Gabon est bien un Etat de droit et les magistrats gabonais exercent leur sacerdoce sous l’autorité de la loi».

Gabonreview

Mardi 12 Août 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2224 fois




1.Posté par maixent le 12/08/2014 08:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Daniel ona Ondo ne pas dire de contraire, c'est un exclave au service de la legion etrangere. Puis, parlons des crimes rituels: franchement ona ondo ne peut rien dire de contraire. On connait le nombre d'assassinat perpetuer dans son canton. Idiot va

2.Posté par observateur le 12/08/2014 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
lâche-t-il. "mauvaise formulation" ayez un peu aisance dans l'écritture...Gabonreview

3.Posté par arrete ça type!!! le 12/08/2014 13:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
est ce que ping n''a pas raison!!!???donc cest maintenant apres le conseil de la magistrature que seront dorenavant punis les auteurs de crimes...ça veut dire qu''avant ce "conseil"ils n''etaient pas punis!!!!et meme là combien d''audience durant lesquelles un presumé auteur de crime a été condamné...ne repondez pas pour repondre juste par suivisme m ona ondo!!!

4.Posté par andjoua le 12/08/2014 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
de toutes les façons, la honte ne tue pas, surtout chez les premiers ministres du biaffra,.
biyoghe
ndong
et voilà ona, pauvres gens

ONA, QUITTE LES CHOSES AVANT QU'ELLES NE TE QUITTENT.......QUE CHECHES -TU ???? surtout à être à la solde de horrible personnage, tu te vends pour quoi???? l'argent?? le pouvoir????
un professeur qui sert un chanteur, et puis, tu as fait beaucoup de mal dans ton canton , là où tu veux aller, y aller pour la diffusion encore des mensonges à tes propres frères gabonais.
RÉFLÉCHIS....................CELA VAUDRA MIEUX..................

5.Posté par andjoua le 12/08/2014 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
de toutes les façons, la honte ne tue pas, surtout chez les premiers ministres du biaffra,.
biyoghe
ndong
et voilà ona, pauvres gens

ONA, QUITTE LES CHOSES AVANT QU'ELLES NE TE QUITTENT.......QUE CHECHES -TU ???? surtout à être à la solde de horrible personnage, tu te vends pour quoi???? l'argent?? le pouvoir????
un professeur qui sert un chanteur, et puis, tu as fait beaucoup de mal dans ton canton , là où tu veux aller, y aller pour la diffusion encore des mensonges à tes propres frères gabonais.
RÉFLÉCHIS....................CELA VAUDRA MIEUX..................

6.Posté par ADN le 12/08/2014 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'y a rien d'insensé dans les propos du Premier Ministre. Je pense que c'est le jeu de la liberté et de la démocratie.

7.Posté par okoura le 12/08/2014 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec plein de sang dans les mains Ona Ondo ferait mieux de rentrer dans ses petits souliers au lieu de donner les leçons aux autres.Il pense séduire qui lors de sa tournée?, Même pas les mendiants d'ailes de poulets, chiche comme il est. Qu'il aille chercher les porteurs de valises ailleurs, d'ailleurs il peut solliciter son ami Billié bi nzé pour ce faire.

8.Posté par Alkazar le 12/08/2014 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous n'allons pas adopter la même attitude que les deux sacs d'arachides que veulent traîner Jean Ping devant la justice. Le Premier Ministre réagit aux propos de Jean Ping, ce qui est tout à fait logique car nous sommes tous contradicteurs des uns et des autres.
Tout ce que nous demandons au Premier Ministre , c'est de ne pas perdre de vue, les problèmes et la misère du peuple. Comment peut-on accepter que dans un pays comme le nôtre où il pleut neuf mois dans l'année, que la population soit privée d'eau courante et potable ? comment peut-on accepter de voir des jeunes hautement qualifiés sans emplois ? Comment Mr Ona Ondo, qui a été : Enseignant chercheur, Recteur, et maintenant Premier Ministre , peine à trouver un début de sortie de crise estudiantine ? C'est là aussi que le Premier Ministre devrait revoir sa feuille de route.

9.Posté par okogho le 13/08/2014 18:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A force de repondre aux emergents on fini par tomber malade.vs avez raison M. le premier ministre:continuez a tirer le pays vers le bas.on verra bien le moment venu,qui avait raison...wait and see!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...