Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Obiang Nguema Mbazogo: « L'ONU, avec la France ont attaqué Gbagbo pour installer Ouattara »

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Mardi 5 Mars 2013 à 05:19 | Lu 2925 fois

Dans une interview exclusive au magazine Panafricain Africawatch, le président Equato-Guinéen Obiang Nguema Basogo dénonce de manière véhémente l’intervention de la France et de l’ONU dans les conflits ivoirien et libyen .



Obiang Nguema Mbazogo: « L'ONU, avec la France ont attaqué Gbagbo pour installer Ouattara »
Président en exercice de l’Union Africaine au moment des faits, le Président Obiang s’insurge contre l’internationalisation du conflit par la France qui avant même les élections en Cote d’ivoire avait clairement choisi son camp.

Q: Vous étiez le président de l'Union Africaine de Janvier 2011 à Janvier 2012. Il y a eu plusieurs événements importants au cours de cette période, y compris la famine en Afrique de l'Est, le printemps arabe en Tunisie, Égypte et Libye, et une guerre civile en Côte d'Ivoire. Cela semble avoir été un agenda chargé pour juste sur un année au pouvoir. Comment avez-vous managé dans ces situations difficiles?

Eh bien, c'était vraiment une période difficile. J'ai fait face à beaucoup de problèmes au cours de mon mandat en tant que président de l'UA, donc je ne sais pas quoi dire. Était-ce la volonté de Dieu pour moi d'être le président de l'UA à ce moment précis pour faire face à tous ces conflits et ces problèmes? Ou était-ce juste une malchance? Je ne sais pas. Tout ce que je peux dire, c'est que j'ai travaillé très dur pour essayer d'apporter la paix à tous les endroits ou il y avait des conflits, et en Afrique en général.

En ce qui concerne les cas de la Tunisie et de l’Egypte que vous avez mentionnés, je pense que c'était des questions internes que les gens de ces pays voulaient mettre à l'attention de leurs gouvernements et des présidents. Et il n'y avait pas grand-chose qu'on pourrait faire ou dire à leur sujet au niveau de l'UA ou international. À propos de la Côte d'Ivoire et de la Libye, c'était une autre paire de manches. On peut clairement dire que les deux conflits ont échappé à notre contrôle à cause de l'ingérence extérieure dans les deux pays.

En Côte d'Ivoire, par exemple, quand j'étais président de l'UA, j'ai parlé et j'ai réussi à convaincre l'ancien président Laurent Gbagbo à démissionner du pouvoir et il a accepté de le faire, j'ai aussi essayé de convaincre l'autre partie à accepter la négociation avec Gbagbo parce qu'il avait accepté de démissionner, mais l'ingérence extérieure n'a pas donné vraiment le temps à Gbagbo de démissionner ou de s'engager dans des négociations avec l'autre partie.

En fait, le problème ivoirien n'était pas vraiment un problème au début, il s'agissait d'un malentendu. Les gens sont allés à une élection et il y avait un malentendu sur le gagnant. En fait, cela me surprend qu'à partir de ce malentendu est né un énorme conflit qui s'est aggravé au niveau que nous avons vu.

Qu'est ce qui à votre avis a provoqué l'escalade?

Je crois que c'était l'ingérence de pays étrangers, des Nations Unies et de tous les organismes, qui ont vraiment aggravé le conflit en Côte d'Ivoire. Je me suis demandé pourquoi les Nations Unies, une institution de la paix fondée pour favoriser la paix dans le monde, a pris parti dans un conflit interne et créée l'escalade à l'aide de ses troupes qui sont intervenues, même combattu, pour une partie au conflit.

Pourquoi n'a-t-elle pas dit: «Eh bien, nous savons que la France s'est impliqué jusqu'au cou dans ce conflit, elle a utilisé ses troupes et s'est battu pour un camp dans le conflit avant les élections, et beaucoup de personnes sont mortes. En tant que tel, la France n'est plus un arbitre impartial en Côte d'Ivoire. Elle devait donc se mettre à l'écart et donner la place à des pays neutres acceptés par les deux parties pour vraiment aider à trouver une solution acceptable en Côte d'Ivoire ".

Mais non. L'ONU, elle-même, sous l'influence des pays occidentaux au sein du Conseil de sécurité, a déployé ses troupes en tandem avec la France pour attaquer Laurent Gbagbo, le traquer dans le bunker présidentiel, et l'humilier, lui , sa femme et sa famille devant la télévision internationale. Oui, ils l'ont défilé devant la télévision internationale. Cela, pour moi, restera à jamais l'un des points les plus bas, les jours sombres, même des Nations Unies. Pourquoi l'ONU a décidé de descendre si bas dans un conflit international me tourmente. Et beaucoup de gens sont morts en Côte d'Ivoire en raison de l'ingérence extérieure. Ils n'ont vraiment fait qu'aggraver le problème.

En ce qui concerne l'UA, pouvait-elle ou devait-elle intervenir?

Je crois qu'il était possible à l'UA de trouver une solution, parce que, en tant président de l'UA, j'ai demandé à la communauté internationale de permettre à l'Union africaine de trouver une solution en Côte d'Ivoire. Je leur ai dit que c'était une opportunité pour l'Union africaine et les Africains, pour résoudre le problème. C'était un problème africain qui avait besoin d'une solution africaine.

Mais ils n'ont pas écouté. Pour eux, il était trop tard, car ils avaient déjà pris la décision d'intervenir et d'utiliser leurs troupes contre Gbagbo, de le retirer de pouvoir au profit de l'autre partie. Ainsi, contrairement à la Tunisie et l'Egypte, ce n'était pas le peuple de Côte d'Ivoire qui a enlevé Gbagbo du pouvoir. Ce sont les Français et les troupes de l'ONU qui l'ont fait. Ce n'était même pas l'armée ivoirienne qui l'a enlevé. Ce sont les français et les troupes de l'ONU, des troupes étrangères.

Pourquoi exactement la France et les Nations Unies ont-elles joué ces rôles importants dans ces conflits africains?

La France a joué un rôle clé dans le conflit ivoirien parce que la France avait promis de donner le pouvoir à l'autre partie. Mais elle n'allait pas le faire par les urnes ou les négociations, elle avait l'intention d'utiliser l'armée française. Et c'est exactement ce qu'elle a fait. Et quelque soit ce que nous disions en tant que dirigeants de l'Afrique, siégeant à l'Union africaine, n'avait pas d'importance pour eux.

En Libye, le conflit a aussi commencé comme une affaire interne, comme ce qui s'est passé en Egypte et en Tunisie, mais il a fini dans une rébellion parrainée par les pays étrangers. Tout à coup, les rebelles de l'Est, qui n'avait pas de fusils, ont reçu des armes envoyées par des pays étrangers pour lutter contre le gouvernement du colonel Mouammar Kadhafi, qui avait contribué à la création de l'Union africaine, et a soutenu l'organisation de quelque manière qu'il le pouvait.

Dans tous les pays, si un gouvernement est attaqué par des rebelles armés, le gouvernement a le droit de se défendre par le déploiement de son armée. C'est inscrit dans le droit international. Et c'est exactement ce que le gouvernement de Kadhafi a tenté de faire.

En Tunisie et en Egypte, le peuple s'est levé pour exiger un changement de gouvernement sans utiliser les armes. En Libye, c'était différent. La soi-disant armée rebelle dans l'est de la Libye a soudainement obtenu des armes en provenance de pays étrangers et les ont utilisées pour attaquer le gouvernement de Kadhafi.

On peut donc comprendre ce que Kadhafi a essayé de faire pour se défendre et défendre la souveraineté de son pays. Même si c'était un cas évident d'un gouvernement qui se défend contre l'agression rebelle, contre les rebelles financés et armés par des pays étrangers, les mêmes pays étrangers se sont cachés derrière l'OTAN pour bombarder et de détruire l'armée de Kadhafi et neutraliser sa capacité de se défendre et défendre son pays.

Ces mêmes pays étrangers ont à nouveau utilisé les Nations Unies pour imposer une «zone d'exclusion aérienne» sur la Libye. Alors, vraiment, les mains et les pieds de Kadhafi étaient attachés par l'ingérence internationale qui a joué un rôle clé dans le conflit libyen, contrairement aux soulèvements en Tunisie et en Egypte, qui ont été autorisés à être des questions purement internes à résoudre par les peuples de ces deux pays , et non par des puissances étrangères.

On peut donc distinguer entre les soulèvements en Egypte et en Tunisie, d'une part, et les conflits en Côte d'Ivoire et la Libye, d'autre part. Les deux premiers étaient des questions internes qui ont été régler par les peuples de ces pays eux-mêmes, tandis que la Côte d'Ivoire et en Libye ont connus des interférences internationales qui n'ont fait qu'empirer les choses.

Pour cette raison, nous pensons que les Nations Unies, une institution de la paix, ne devrait pas avoir joué le genre de rôle qu'elle a joué en aidant les puissances étrangères à intervenir en Côte d'Ivoire et en Libye. Ce n'était pas pour cela que l'ONU a été créé. Elle a créé un mauvais précédent dans le monde.

Mardi 5 Mars 2013
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 2925 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par cogito ergo sum le 29/04/2013 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelle l'Afrique! et quels africains....il est vraiment triste de voir que meme apres de tels évènements la stupidité continue d'habiter beaucoup de nos freres...il est vraiment vrai k"il n'ya pas plus aveugle ke celui qui refuse voir" "qu'il nya pas plus sourd que celui qui refuse de comprendre" de grace si l'on s'abstient de comprendre au moins "voir"...il y'a tellement d'intellectuels en Afrique qu'elle ne sait plus ou elle va ....trop de diplomés en politique qu'on se demande quelle politique pour quelle Afrique?....ce sage n'avait donc pas tort lorsqu'il disait que "les criquets et les intellectuels sont les 2 plus grandes plaies de l'Afrique"....au regard de ce debat cette pensée est murement reflechie... tres cheres freres africains resaisissez-vous car le vrai probleme de l'Afrique malheuresement ce sont "les africains eux memes"

15.Posté par AKOAKAM le 07/03/2013 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Larévolte


VOUS DITES:
"
Par ailleurs, pourquoi voulez-vous que je combatte les injustices dans mon pays, alors que vous soutenez ceux qui favorisent ces injustices? Ne trouvez-vous pas que vous vous contredisez? D'après votre raisonnement, les africains n'ont pas le droit de reclamer la démocratie en Afrique, ils n'ont pas le droit d'exiger le départ des présidents restés trop longtemps au pouvoir sous prétexte qu'ils doivent d'abord fustiger, voire même exiger pendant que nous y sommes, le départ des rois et les reines des pays occidentaux"



POUR VOUS QUI SAVEZ LIRE ET ANALYSER VOUS TROUVEZ TOUT A FAIT COHERENT QUE VOUS DENONCEZ L’INJUSTICE OU LES INJUSTICES DU PR OBIANG ET QUE VOUS NE FAITES PAS LA MEME CHOSE POUR VOTRE PAYS .VOTRE EXCUSE TOUT A FAIT INVRAISSEMBLABLE SERAIT DUE SELON VOUS AU FAIT QUE JE SOUTIENDRAIS CEUX QUI FAVORISENT LES INJUSTICES.AINSI VOTRE DECISION DE VIE OU DE MORT DEPENDRAIT DU CHOIX DE MA MODESTE PERSONNE.OUAAAAAAH !!!!!!QUEL RACCOURCI…PHENOMENAL…

VOUS DITES:
"
Si je comprends bien, le Gabon, la Guinée-Equatoriale, le Congo, le Cameroun, pour ne citer que ces pays là sont des royaumes et les ressortissants des royaumes occidentaux que vous citez vivent dans les mêmes conditions que les gabonais, les équato-guinéens, les camerounais, les congolais. Wai ai ai ai ai ais!!
Ah stupidité quand tu nous tiens!!"


AUSSI STUPIDE QUE VOUS ME TRAITEZ.OUI JE VOUS CONFIRME QUE BEAUCOUP (MILLIONS) D’AFRICAINS VIVENT MIEUX QUE LES RESSORTISSANTS DANS PAYS OCCIDENTAUX.
SAVEZ-VOUS PAR EXEMPLE QUE DES MILLIONS D’AMERICAINS ,FRANÇAIS,ALLEMANDS …SONT SANS DOMICILES ,NI SOINS MEDICAUX,ET FINISSENT UN JOUR DANS LA FOSSE COMMUNE… ?ET JE POURRAIS VOUS EN DIRE D’AVANTAGE…LES IMMAGES A LA TELE ET LES IDEES RECUES EN AFRIQUE FONT CROIRE QUE L’OCCIDENT AURAIT DES LECON A DONNER(SIC).
LES PAYS QUE VOUS CITEZ EN EXEMPLE VIVENT A CREDIT DEPUIS DES SIECLE .JE N’AI PAS BESOIN DE VOUS RAPPELLER –LES ORIGINES DU COMMERCE TRIANGULAIRE---PARTAGE DE L’AFRIQUE A LA CONFERENCE DE BERLIN----
APPRENEZ A CONNAITRE VOTRE HISTOIRE ET VOUS APPRECIEREZ MIEUX LES TENSIONS ACTUELLES ENTRE L’OCCIDENT ET L’AFRIQUE----JE DIRAIS ENTRE LE MONDE OCCIDENTAL ET LE RESTE DE LA PLANETE…

VOUS DITES:

"
Donc pour vous la seule façon de peser sur l'échiquier, c'est de faire la guerre? N' y a t-il pas d'autres moyens de pression que les africains peuvent utiliser pour être respectés dans le concert des nations?"



QU’ENTENDEZ-VOUS PAR PESEZ SUR L’ECHIQUIER ? DE QUEL ECHIQUIER ?
ET QU’APPELLEZ-VOUS CONCERT DES NATIONS ?
CE SONT DES TERMES QUI SONNENT CREUX ET QUI N’ONT AUCUN SENS.
AVOIR UNE ECONOMIE FORTE ,BIEN GERER SON ECONOMIE ET SON PAYS ,LE DEFENDRE ET PERMETTTRE LE MIEUX ETRE DE SON PEUPLE ,VOILA CE QUI IMPORTE ET QUI DONNE UN ESPOIR A LA JEUNESSE.LE RESTE N’EST QUE BLA BLA..

SANS ENCOURAGER LA VIOLENCE QUE SUBISSENT LES PEUPLES AUSSI BIEN EN AFRIQUE QU’EN OCCIDENT.SI VOUS TROUVEZ UN SEUL PAYS DEMOCRATIQUE FAITES –LE MOI SAVOIR !

14.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiffd le 06/03/2013 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@OLOKO

À défaut d'être un escroc, vous êtes un rigolo, car vous ne dites pas qui a financé et armé les rebelles burkinabés qui ont ensanglanté la Côté d'Ivoire depuis 2002. Qui peut un seul instant croire croire que les Nations Unies et la France défendent la démocratie? En 1997 au Congo Brazzaville, la France, via Elf, a financé la guerre civile de Sassou; au Gabon, depuis toujours, la France soutient la dictature sanguinolente des Bongo; au Cameroun voisin, depuis avant 1960, la France abreuve la dictature d'Ahidjo/ Biya de ses services; au Togo, les militaires français participent ouvertement aux répressions; au Congo Kin, l'ONU , les USA et la France ont activement participé à l'assassinat de Patrice Lumumba. Allasatan Ouattara est un pion burkinabé introduit en Côté d'Ivoire par la francafrique et sa corruption endémique pour s'accaparer les richesses de ce pays. Qu'Obiang dise ouvertement des vérités par ailleurs connues de tous, devra vous énerver.

Ce sont les sanguinaires Allasatan Ouatara, Seringue Guillaume et l'homosexuel franco-hongrois de Sarkozy qui, un jour, seront mis face à leur duplicité et aux atrocités qu'ils ont fait subir aux Ivoiriens. Vivement que Allasatan termine ce mandat vivant. C'est une autre histoire, même s'il est entouré d'une escouade de barbouzes mise à sa disposition par ses pareils français et américains.

13.Posté par Larévolte le 06/03/2013 01:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ 7.Posté par AKOAKAM le 05/03/2013 23:39,

Vous dites ensuite, je cite:
"QU'AVEZ -VOUS FAIT ,POSEZ COMME ACTE POUR LA LUTTE CONTRE LES INJUSTICES DANS VOTRE PROPRE PAYS?CROYEZ-VOUS QUE SI VOUS DEVENIEZ PRESIDENT#E# VOUS FAIREZ MIEUX?????"

Justement, je n'ai posé aucun acte pour lutter contre les injustices dans mon pays parce que je ne me sens pas capable. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je ne peux pas me permettre de prendre des responsabilités que je ne saurai assumer comme par exemple convoiter un fauteuil présidentiel, m'y installer et m'y accrocher par les armes et la terreur.

Par ailleurs, pourquoi voulez-vous que je combatte les injustices dans mon pays, alors que vous soutenez ceux qui favorisent ces injustices? Ne trouvez-vous pas que vous vous contredisez? D'après votre raisonnement, les africains n'ont pas le droit de reclamer la démocratie en Afrique, ils n'ont pas le droit d'exiger le départ des présidents restés trop longtemps au pouvoir sous prétexte qu'ils doivent d'abord fustiger, voire même exiger pendant que nous y sommes, le départ des rois et les reines des pays occidentaux, cf votre post 10 adressé à @Monefang, je cite:

"POUQUOI NE DEMANDEZ-VOUS PAS AUX ROIS ET REINES DES PAYS OCCIDENTAUX(ROYAUME-UNI,ESPAGNE,BELGIQUE,SUEDE,NORVEGE,HOLLANDE ALLEMAGNE...) DE DEMISSIONNER"

Si je comprends bien, le Gabon, la Guinée-Equatoriale, le Congo, le Cameroun, pour ne citer que ces pays là sont des royaumes et les ressortissants des royaumes occidentaux que vous citez vivent dans les mêmes conditions que les gabonais, les équato-guinéens, les camerounais, les congolais. Wai ai ai ai ai ais!!
Ah stupidité quand tu nous tiens!!

12.Posté par Larévolte le 06/03/2013 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
8.Posté par AKOAKAM le 05/03/2013 23:39,

Vous dites en vous adressant à moi je cite:
"QUELLE NAIVETE, DIANTRE? VOTRE ANALYSE EST DIGNE D'UN ENFANT DE 12ANS QUI N'A JAMAIS APPRIS L'HISTOIRE DE L'HUMANITE"

Eh bien si ça peut vous enchanter, la vôtre est digne d'un grand diplômé des sciences-po.

Par ailleurs, je vous prie de bien vouloir faire un effort pour savoir lire un texte et le comprendre parce qu'on ne peut pas faire d'analyse si on ne sait ni lire ni comprendre un texte. C'est seulement lorsque ces éléments de base (lecteur et compréhension) vous seront acquis que vous pourrez vous lancer dans des débats constructifs et non de bas étage comme les vôtres.

Pour terminer, qui vous a dit qu'on reproche au président Obiang Nguéma de n'avoir pas fait la guerre aux occidentaux, d'une part, et qu'il devait y aller tout seul si cela était nécessaire d'autre part?
Donc pour vous la seule façon de peser sur l'échiquier, c'est de faire la guerre? N' y a t-il pas d'autres moyens de pression que les africains peuvent utiliser pour être respectés dans le concert des nations?

11.Posté par AKOAKAM le 05/03/2013 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Monefang

POUQUOI NE DEMANDEZ-VOUS PAS AUX ROIS ET REINES DES PAYS OCCIDENTAUX(ROYAUME-UNI,ESPAGNE,BELGIQUE,SUEDE,NORVEGE,HOLLANDE ALLEMAGNE...) DE DEMISSIONNER?

AVEZ-VOUS PEUR DE POSER LA QUESTION?

QUI EST PLUS DIGNE DE DONNER DES LECONS DE DEMOCRATIE?

AVEZ-VOUS VU LA DEMOCRATIE EN CHINE ,A SINGAPOURE....?

10.Posté par AKOAKAM le 05/03/2013 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Larévolte

"
Quoi, vous voulez maintenant m'empêcher de juger de moi-même de la couardise ou pas des chefs d'état africains que j'ai personnellement observée pendant les crises en Libye et en Côte-d'Ivoire et me forcer à penser comme vous? Je fustige l'attitude du président Obiang Nguéma qui consiste embrouiller ses interlocuteurs en se lançant dans un long récit concernant l'attitude des occidentaux, alors que, même le dernier des moribonds sait déjà ce qu'il raconte. Toute cette botte en touche de notre président équato-guinéen, qui est une véritable terreur en Guinée-Equatoriale, mais peureux avec les occidentaux lorsqu'il s'agit de défendre la dignité de l'Afrique va sans dire que M. Obiang Nguéma est incapable de dire concrètement ce que lui en tant que président en exercice de l'UA cette année là et ses homologues présidents africains ont fait pour empêcher les occidentaux de s'immiscer dans des crises qu'il reconnaît lui même être africaines et dont il aurait souhaité une solution africaine. Mais où est le hic???
"


EN QUOI UN CHEF D'ETAT D'UN PAYS ETRANGER PEUT SE MELER A LUI SEUL DES PROBLEMES D'UN AUTRE PAYS FUT-IL PRESIDENT DE L'UA?

PENSEZ-VOUS QUE LES RUSSES ET LES BRITANIQUES ETAIENT IMPUISSANTS OU PEREUX FACE A L'ALLEMAGNE LORSQUE CELLE-CI OCCUPA LA FRANCE?CELA N'AVAIT-IL PAS NECESSITE DES ACCORDS ENTRE PAYS ALLIERS POUR DEFINIR UNE STRATAGIE COMMUNE FACE A UNE ARMEE ALLEMANDE SURARMEE?

VA -T-ON EN GUERRE SANS S'Y PREPARER? MILITAIREMENT,FINANCIEREMENT,DIPLOMATIQUEMENT,MENTALEMENT.....?

QUELLE NAIVETE, DIANTRE? VOTRE ANALYSE EST DIGNE D'UN ENFANT DE 12ANS QUI N'A JAMAIS APPRIS L'HISTOIRE DE L'HUMANITE.

QU'AVEZ -VOUS FAIT ,POSEZ COMME ACTE POUR LA LUTTE CONTRE LES INJUSTICES DANS VOTRE PROPRE PAYS?CROYEZ-VOUS QUE SI VOUS DEVENIEZ PRESIDENT#E# VOUS FAIREZ MIEUX?????

ET QUI VOUS AURAIT DIT QU'IL EXISTENT DES PRISONNIERS A VIE/POLITIQUE ET QUE SAI-JE? EN GUINNEE EQUATORIALE?

VOTRE DISCOUR MANQUE DE RIGUEUR D'ANALYSE ET D'EVIDENCES!!!
VOTRE ANALYSE SERAIT LITTERALE ALORS QU'ICI NOUS SOMMES DANS UN CONTEXTE D'ANALYSE POLITIQUE.

LES PROPOS RECUEILLIS SONT D'UNE INTRVIEW ET NON D'UN DISCOURS..
LE PRESIDENT OBIANG A DONNE SON AVIS COMME VOUS MEME VOUS VENEZ DE RECLAMER CE DROIT!!!!...LE DROIT DE DONNER SON AVIS. PERSONNE NE PEUT VOUS LE REFUSER ET NE LE REFUSEZ PAS AU PRESIDENT OBIANG A MOINS DE VOUS DEDIRE#SIC#.

9.Posté par Monefang le 05/03/2013 23:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je dirai plutôt à Obiang NGUEMA de démissionner aussi. Car se maintenir au pouvoir pendant plus de 27 ans. Cela suppose qu'un jour, ton peuple finira par te chasser par tous les moyens. Un homme averti en vaut deux. J'aime ma culture mais je déteste les dictateurs.

8.Posté par AKOAKAM le 05/03/2013 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Larévolte

"
Quoi, vous voulez maintenant m'empêcher de juger de moi-même de la couardise ou pas des chefs d'état africains que j'ai personnellement observée pendant les crises en Libye et en Côte-d'Ivoire et me forcer à penser comme vous? Je fustige l'attitude du président Obiang Nguéma qui consiste embrouiller ses interlocuteurs en se lançant dans un long récit concernant l'attitude des occidentaux, alors que, même le dernier des moribonds sait déjà ce qu'il raconte. Toute cette botte en touche de notre président équato-guinéen, qui est une véritable terreur en Guinée-Equatoriale, mais peureux avec les occidentaux lorsqu'il s'agit de défendre la dignité de l'Afrique va sans dire que M. Obiang Nguéma est incapable de dire concrètement ce que lui en tant que président en exercice de l'UA cette année là et ses homologues présidents africains ont fait pour empêcher les occidentaux de s'immiscer dans des crises qu'il reconnaît lui même être africaines et dont il aurait souhaité une solution africaine. Mais où est le hic???
"


EN QUOI UN CHEF D'ETAT D'UN PAYS ETRANGER PEUT SE MELER A LUI SEUL DES PROBLEMES D'UN AUTRE PAYS FUT-IL PRESIDENT DE L'UA?

PENSEZ-VOUS QUE LES RUSSES ET LES BRITANIQUES ETAIENT IMPUISSANTS OU PEREUX FACE A L'ALLEMAGNE LORSQUE CELLE-CI OCCUPA LA FRANCE?CELA N'AVAIT-IL PAS NECESSITE DES ACCORDS ENTRE PAYS ALLIERS POUR DEFINIR UNE STRATAGIE COMMUNE FACE A UNE ARMEE ALLEMANDE SURARMEE?

VA -T-ON EN GUERRE SANS S'Y PREPARER? MILITAIREMENT,FINANCIEREMENT,DIPLOMATIQUEMENT,MENTALEMENT.....?

QUELLE NAIVETE, DIANTRE? VOTRE ANALYSE EST DIGNE D'UN ENFANT DE 12ANS QUI N'A JAMAIS APPRIS L'HISTOIRE DE L'HUMANITE.

QU'AVEZ -VOUS FAIT ,POSEZ COMME ACTE POUR LA LUTTE CONTRE LES INJUSTICES DANS VOTRE PROPRE PAYS?CROYEZ-VOUS QUE SI VOUS DEVENIEZ PRESIDENT(E) VOUS FAIREZ MIEUX?????

ET QUI VOUS AURAIT DIT QU'IL EXISTENT DES PRISONNIERS A VIE/POLITIQUE ET QUE SAI-JE? EN GUINNEE EQUATORIALE?

VOTRE DISCOUR MANQUE DE RIGUEUR D'ANALYSE ET D'EVIDENCES!!!
VOTRE ANALYSE SERAIT LITTERALE ALORS QU'ICI NOUS SOMMES DANS UN CONTEXTE D'ANALYSE POLITIQUE.

LES PROPOS RECUEILLIS SONT D'UNE INTRVIEW ET NON D'UN DISCOURS..
LE PRESIDENT OBIANG A DONNE SON AVIS COMME VOUS MEME VOUS VENEZ DE RECLAMER CE DROIT!!!!...LE DROIT DE DONNER SON AVIS. PERSONNE NE PEUT VOUS LE REFUSER ET NE LE REFUSEZ PAS AU PRESIDENT OBIANG A MOINS DE VOUS DEDIRE(SIC).

7.Posté par Larévolte le 05/03/2013 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
6.Posté par moulom le 05/03/2013 20:34?

Quoi, vous voulez maintenant m'empêcher de juger de moi-même de la couardise ou pas des chefs d'état africains que j'ai personnellement observée pendant les crises en Libye et en Côte-d'Ivoire et me forcer à penser comme vous? Je fustige l'attitude du président Obiang Nguéma qui consiste embrouiller ses interlocuteurs en se lançant dans un long récit concernant l'attitude des occidentaux, alors que, même le dernier des moribonds sait déjà ce qu'il raconte. Toute cette botte en touche de notre président équato-guinéen, qui est une véritable terreur en Guinée-Equatoriale, mais peureux avec les occidentaux lorsqu'il s'agit de défendre la dignité de l'Afrique va sans dire que M. Obiang Nguéma est incapable de dire concrètement ce que lui en tant que président en exercice de l'UA cette année là et ses homologues présidents africains ont fait pour empêcher les occidentaux de s'immiscer dans des crises qu'il reconnaît lui même être africaines et dont il aurait souhaité une solution africaine. Mais où est le hic???

Par ailleurs, est-il normal à votre avis qu'un chef d'état aussi téméraire avec ses "sujets" tienne ces propos, je cite:

"Eh bien, c'était vraiment une période difficile. J'ai fait face à beaucoup de problèmes au cours de mon mandat en tant que président de l'UA, donc je ne sais pas quoi dire. Était-ce la volonté de Dieu pour moi d'être le président de l'UA à ce moment précis pour faire face à tous ces conflits et ces problèmes? Ou était-ce juste une malchance? Je ne sais pas. Tout ce que je peux dire, c'est que j'ai travaillé très dur pour essayer d'apporter la paix à tous les endroits ou il y avait des conflits, et en Afrique en général"

N'est-ce pas là un aveu d'impuissance et de faiblesse?
M ou Mme moulom, est-ce que M.Obiang Nguéma ne fait-il pas preuve de lâcheté? En parlant de malchance et consort, il aurait voulu que ça tombe au tour de qui? Y aurait-il de vrais et faux présidents? Pourquoi accepter la présidence de l'UA si on redoute la difficulté? Dans la vie, tout n'est toujours pas que rose, comme par exemple, les sacs d'argent obtenus après l'extraction du pétrole du sol équato-guinéen.
N'était-il pas là une bonne occasion pour notre richissime président de taper la main sur la table, de s'imposer, de peser de son poids et de démontrer sa puissance?

Quant à vos affirmations selon lesquelles, je cite:
"Monsieur le révolte, je ne crois pas qu'il y a autant de Guinéens en Europe quand bien même ont les trouvent, ils rentrent chez eux, pourquoi ? Parce que Obiang mauvais qu'il soit, leur donnent l'opportunité de carrière"
Je vous laisse avec vos élucubrations.

Un seul conseil: laissez les pauvres équato-guinéens mourir de leurs misères et souffrancces comme tous les autres africains noirs spoliés des richesses que Dieu dans sa bonté a offertes à tous. Ne vous moquez plus d'eux...

6.Posté par moulom le 05/03/2013 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Monsieur le révolte, je ne crois pas qu'il y a autant de Guinéens en Europe quand bien même ont les trouvent, ils rentrent chez eux, pourquoi ? Parce que Obiang mauvais qu'il soit, leur donnent l'opportunité de carrière.

Il n'y a que l'Occident qui parle mal de lui, d'ailleurs c'est normal parce qu'ils envient être à sa place sous des gisements de pétrole.
Fait un tour en guinée avant de parler, je te le conseille.

5.Posté par Larévolte le 05/03/2013 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur le président,

"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, les mots pour le dire arrivent aisément"
En effet, monsieur le président Obiang Nguéma, on ne vous a pas demandé de nous relater une énième fois le récit des exactions de la France, l'ONU et toute la fameuse "communauté internationale" en Côte-d'Ivoire et en Libye puisque nous connaissons tous ce qui s'est passé et comment s'est comportée cette association de malfaiteurs abritée sous la tente de l'ONU. On aimerait savoir ce que vous, vous avez fait pour résoudre ces conflits, d'abord en tant que chef d'état africain et ensuite en tant que président de l'UA cette année là comme vous-même vous le reconnaissez???

N'est-il pas plus facile monsieur le président de terroriser les adversaires politiques, les enfermer dans des prisons à vie, de laisser son fils piller inutilement les richesses de tous les compatriotes, de bomber le torse avec les civiles sans armes, et de se dérober lorsqu'il s'agit d'affronter des adversaires plus forts pour défendre la souverainté africaine??

Que la bouche et l'utilisation de la force avec vos peuples! Vous êtes tous des mauviettes comme disent les enfants! Pitièèèèèèèèèèèèèèèè!

4.Posté par AKOAKAM le 05/03/2013 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ppt
@René OLOKO

COMBIEN DE CHEFS D'ETAT AFRICAINS TENIR UN TEL DICOURS?

LE PRISIDENT OBIANG N'EST PAS UN PRODUIT DE LA FRANCE AFRIQUE.

POUR MEMOIRE LA GUINNEE EQUATORIALE EST L'UN DES RARES PAYS D'AFRIQUE NOIR A AVOIR REELLEMENT OBTENU SON INDEPENDANCE APRES AVOIRS CHASSER LES ESPAGNOLS.

N'OUBLIER PAS QU'IL S'AGIT LA D'UN PEUPLE GUERRIER---PEUPLE D'EGONG!!!

VOUS AVEZ DES CHEFS D'ETAT QUI MIOLENT COMME DES CHATS ET QUI SE CACHENT DEVANT LE BLANC.MAIS LE PEUPLE D'EGONG NE SE COUCHE JAMAIS DEVANT L'ADVERSAIRE.

OBIANG NGUEMA A COMPRIS QUE L'AFRIQUE SUBIE UNE GUERRE HYPOCRITE QUI NE DIT PAS SON NOM....POIGNARDEE DANS LE DOS DE MANIERE LACHE.

LORSQU'IL Y AURA AU MOINS 5 OU 10 CHEFS D'ETAT AFRICAINS COMME OBIANG L'AFRIQUE ET LES AFRICAINS SERONT RESPETE(S) ET LE DEVELOPPEMENT POURRA ENFIN S'AMORCER.

QUE DIEU BENISSE OBIANG ET TOUS LES DEFENSEURS DE L'AFRIQUE DIGNE,AVANT PATRICE LOUMOUBA ,AVEC PATRICE LOUMOUBA,KINPA VINTA AUTRES....MOUHAMAR MOUHAMAR KADHAFFI...

3.Posté par René OLOKO le 05/03/2013 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des sornettes. Le Président en exercice de l'UA a montré l'incapacité de cette organisation à régler les problèmes . Qu'il ne vienne pas ici nous ressasser la formule de problème africain - solution africaine. Ce-là ne s'est jamais concrétisé. Il aurait convaincu Gbabo de démissionner. Pourquoi ce dernier ne l'avait-il pas fait? Il oublie de nous dire que la Côte d'Ivoire était ces dernières année sous protectorat de l'ONU. Il n'y avait que l'ONU pour attester de la régularité du scrutin. Et il n'y avait que les troupes de l'ONU pour arrêter les exaction des FANCI, car ce sont elles qui ont commencé, en encerclant l'hôtel où logeait Ouatara et en massacrant les populations pro Ouatara à Abidjan.
Quant au conflit Libyen, tout le monde a vu la couardise des chefs d'états africains, tétanisés par la crainte d'avoir à justifier les dollars que leur versait khaddafi, personne, hormis Abdoulaye Wadda n'a osé affronter le "Guide Libyen". Ce que veut exprimer Obiang Nguama, c'est sa crainte de subir le même sort que ses confrères, lui qui croit que la Guinée Équatoriale est sa propriété léguée par son oncle Macias Nguema, qu'il a du reste déposé par coup d'état et tué. Mais son jour viendra, où il sera assis à la même place que Gbabo pour rendre compte de ses forfaitures.

2.Posté par ppt le 05/03/2013 07:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi ne pas ce porter temoin a La CPI pour bagbo la tu auras ete un homme digne qui defend l Afriquer ,tu vois ton frere ce faire tailler par les occidentaux alors que tu connais la verite , ca sert a rien ton discours assis a la maison penard

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Afrique du Sud | Cameroun | Cote d'Ivoire | Nigeria | RDC | Sénégal | Congo Brazzaville | Maghreb | Burkina Faso | Guinée Equatoriale | Tchad | CEMAC | Union Africaine | Afrique de l'Ouest | Afrique Centrale | Eco Afrique | Nouvelle Afrique








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !