Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Obama prête serment à midi pour son second mandat

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Dimanche 20 Janvier 2013 à 11:26 | Lu 492 fois

Le président américain prêtera serment au cours d'une cérémonie privée, à la Maison Blanche, à laquelle n'assisteront que ses proches.



Obama prête serment à midi pour son second mandat
C'est la constitution qui le prévoit : le second mandat de Barack Obama commencera aujourd'hui à midi. Le président américain prêtera serment au cours d'une cérémonie privée, à la Maison Blanche, à laquelle n'assisteront que ses proches. Comme le 20 janvier tombe cette année un dimanche, la prestation de serment publique aura lieu demain lundi, à Washington. Les spécialistes de la sécurité n'attendent pas la foule qui s'était massée sur le Mall en 2009.

Plus de 1,8 million de personnes avaient assisté, il y a quatre ans, malgré un froid cinglant, à l'investiture historique du premier président noir du pays. Cette année, les organisateurs n'attendent que 800.000 personnes, au plus. La reconduction de Barack Obama n'a pas la charge symbolique qu'avait eue sa première élection. Son message d'espoir de la campagne de 2008 s'est fracassé contre la crise économique la plus grave depuis la Grande Dépression et l'obstruction coriace des Républicains à la Chambre, après 2010. Qui plus est, selon Michael Cornfield, politologue de l'université George Washington, « il serait inconvenant d'organiser des festivités exubérantes, si peu de temps après la tuerie de Newton, à mon avis l'événement le plus traumatisant pour la psyché américaine depuis le 11 septembre 2001 ».
Une cote de confiance de 51 %

On sait que Barack Obama a longuement préparé l'adresse à la nation qu'il fera lundi. Il a consulté de nombreux historiens et politologues, notamment pour déterminer ce qui avait souvent plombé les seconds mandats de ses prédécesseurs. Selon la presse américaine, il devrait toutefois s'en tenir à des principes, au rappel des valeurs qui fondent la nation. Barack Obama pourrait appeler les citoyens à se faire plus et mieux entendre de leurs élus pour influencer leurs votes au Congrès, à un moment où Démocrates et Républicains ferraillent sur le relèvement du plafond de la dette -faute d'une décision rapide, le pays pourrait être en cessation de paiement dès la mi-février.

Barack Obama pourrait aussi évoquer les lignes prioritaires de son second mandat : les finances publiques, la réduction des déficits, mais aussi la réglementation des armes à feu, après le massacre de Newton, et une réforme de l'immigration. Selon Michael Cornfield, s'il voulait frapper les esprits, il pourrait s'essayer à prononcer quelques mots en espagnol, en hommage à l'électorat hispano qui lui a assuré une victoire plus large que prévu en novembre.

Mais le président garde ses propositions concrètes d'action pour le discours sur l'Etat de l'Union qu'il prononcera le 12 février devant le Congrès. Ses collaborateurs ont conçu les deux textes comme les deux éléments d'un même message.
Le Président démarre son second mandat avec une cote de confiance de 51 %, mais il peine à convaincre sur le front de l'économie : 49 % des Américains désapprouvent son action dans ce domaine, contre seulement 46 % qui l'approuvent. Il faut dire que la croissance, encore sur un rythme de 3,1 % au troisième trimestre 2012, pourrait se limiter à quelque 2 % en 2013, selon le consensus des conjoncturistes.

De récents indicateurs, comme les mises en chantier ou les nouvelles inscriptions au chômage, ont été très encourageants et ont porté les marchés actions, le Nasdaq clôturant jeudi au plus haut depuis la fin 2007. Mais, vendredi, l'Université du Michigan a publié un indice du moral des ménages en baisse. Le revenu médian des ménages américains était à la fin du premier mandat de Barack Obama inférieur de 3.850 dollars à son niveau de la fin 2008...

KARL DE MEYER, À NEW YORK

Dimanche 20 Janvier 2013
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 492 fois




1.Posté par King le 20/01/2013 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je m'en fous c'est un faux!

2.Posté par ping le 20/01/2013 18:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien a foutr !obama c'est un mmenteur, un Chien une deception pour les noirs du Monde entier

3.Posté par SING le 20/01/2013 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OJOUKOU ALI LUI A DJA FAIT UNE LETTRE DE FÉLICITATION AVEC UNE ENVELOPPE .

4.Posté par method le 20/01/2013 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DISCOUR D OBAMA AU GHANA L AFRIQUE NA PAS BESOIN D HOMMES FORTS MAIS DES INSTITUTIONS FORTE FRANCHEMENT IL A ENTIERMENT QUAND JE VOIS CELLE DU GABON ELLE EST VRAIMENT FORTE AVEC UNE MARIE MADO AU POUVOIR DEPUIS CALACALA UNE DECEPTION OBAMA IL A JOUER LE JEU DE SARKOZI EN ACCEPTANT DE CAUTIONNER LA TRICHE AU GABON LA MORT DE KADAFI LE DEPART DE GBAGBO EUX RESPECTE LEURS DEMOCRATIE MAIS NE VEULENT PAS L IMPOSER AUX DICTATEURS RIEN QU ACAUSE DE LEURS INTERETS QUELLE CONTARDICTION SES GRANDES PUISSANCES

5.Posté par MOUNENE SONGUI le 20/01/2013 23:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Même à mi-nuit ,on sen fou qu'il prête serment sa n’engage que lui.
Parlez nous de ce que l'Afrique doit faire pour se débarrasser de ses dictateurs sanguinaires?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

News en Afrique | Pays Africains | News International | Europe | C.P.I | Etats Unis | Eco Internationale








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !