News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

OPPOSITION GABONAISE ACR, APPO, CPPA, FS.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 16 Juillet 2011 à 17:15 | Lu 768 fois



OPPOSITION GABONAISE
ACR, APPO, CPPA, FS.
DECLARATION DU 15 JUILLET 2011

Le 28 Avril 2011 le Président de la République déclarait devant le forces vives de la Nation : « sans biométrie et sans transparence électorale, bonjour les dégâts… »

C’est sur cette base et pour éloigner ce risque que l’ensemble du corps social a manifesté son unanimité sur la nécessité d’introduire la biométrie dans le fichier électoral à l’occasion des prochaines législatives.

Depuis plusieurs semaines, les faits et actes du gouvernement et de la CENAP contredisent gravement cette volonté unanime d’organiser les prochaines élections législatives dans des conditions de transparence avérée.
Le 8 juillet 2011, le Premier ministre, chef du gouvernement, a clairement annoncé aux députés de l’opposition qu’il recevait à son cabinet que l’introduction de données à caractère biométrique dans le fichier électoral ne se ferait pas à l’occasion des prochaines législatives. La décision du ministre de l’Intérieur d’initier la révision de la liste électorale sans attendre la promulgation de la loi sur la biométrie et la modification de la loi électorale confirme la position du pouvoir exécutif.

Le président de la CENAP, en annonçant le 12 juillet 2011, sans au préalable réunir l’ensemble des membres du bureau de l’institution ainsi que l’exige la loi, la désignation des représentants de la CENAP dans les commissions de révision des listes électorales s’inscrit, lui aussi, dans la volonté d’organiser les prochaines élections législatives dans des conditions aujourd’hui unanimement dénoncées.

Dans le contexte socio-politique actuel et avec le souci de faire du Gabon un Etat de droit où la gouvernance est fondée sur le respect des valeurs démocratiques, des libertés individuelles et collectives et la souveraineté du peuple, l’ensemble des partis politiques de l’opposition regroupés au sein de l’ACR, de la CPPA, de l’APPO et du Front socialiste constate que le pouvoir exécutif est revenu sur la position unanime d’organiser les prochaines élections législatives en toute transparence en introduisant les données biométriques dans le fichier électoral.
L’ensemble des partis politiques de l’opposition dénonce avec gravité cette nouvelle posture du pouvoir exécutif et décide en conséquence :

- De suspendre la participation de tous les membres de l’opposition au bureau de la CENAP ;
- De n’envoyer aucun représentant dans les commissions de révision des listes électorales annoncée le 8 juillet par le ministre de l’Intérieur ;

- De n’envoyer aucun représentant aux différentes commissions électorales locales.
L’ensemble de l’opposition renouvelle l’exigence de mise en place d’une commission paritaire tripartite majorité/opposition et société civile pour préparer les conditions de la transparence pour les prochaines élections législatives. D’ores et déjà, l’opposition prévient que le pouvoir exécutif et la majorité qui le soutient porteront la pleine responsabilité des conséquences qui surviendront inévitablement de l’organisation, sans conditions de transparence avérée, des prochaines élections législatives.

Fait à Libreville, le 15 Juillet 2011


Samedi 16 Juillet 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 768 fois




1.Posté par Titof le 16/07/2011 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS./

2.Posté par Hulk le 16/07/2011 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Man, une fois de plus le pouvoir tend peu a peu a confirmer ce que nous predisions ici meme au sujet du plan machiavelique qui a ete pense au sein de l'emergence pour justifier l'Etat d'urgence a partir de Decembre ou Janvier. Quel sera selon vous la consequence?
C'est vraiment desolant de voir combien de fois les citoyens-hommes respectables (selon eux!)-enlevent ce qui reste au moins a la population gabonaise: le droit de jouissance.
Que ceux qui doutaient regardent bien le fil des evenements. LE GOUVERNEMENT ET LE POUVOIR PREPARE UN JUSTIFICATIF POUR LA NON ORGANISATION DE LA CAN AU GABON.
Rien et absolument rien ne justifie l'organisation des elections dans un conetxte qui provoquera des precedants si on veut avoir le pays unis pour acceuillir le monde pour la CAN.
Que les defenseurs de l'emergence viennent nous eclairer sur cette obstination a aller droit vers les troubles a un moment aussi critique pour le pays. Le monde entier regarde le Gabon pour la CAN.
Quelle honte internationale!!!!!!

3.Posté par MLUTHERKING le 16/07/2011 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les pdgistes n'ont jamais connu la honte mais ne connaissent que des échecs.

4.Posté par St.Michael le 17/07/2011 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme au 30/08/09, celui qui se prépare rien qu’aux élections les perdra et celui qui se prépare à tout sauf aux élections s’imposera.

Qu’avons-nous appris des élections de 1991, 1998, 2005 et récemment 2009 ?

Réponse: Le bulletin de vote n’a aucune valeur aussi longtemps que l’axe du mal bongo/pdg-francafrique organisera les élections au Gabon…MAIS LA BIOMETRIE EST UNE SIMPLE ILLUSION.

Dans ces conditions, St.Michael réitère le même message que celui de Septembre 2009 : Une élection pilotée par Bongo/PDG-Francafrique est UNE PERTE DE TEMPS (WASTE OF TIME)

Amen !

5.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 17/07/2011 04:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT EGORGER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES UN POINT C'EST TOUT.LE RESTE N'EST QUE FUTILE LITTERATURE!

6.Posté par ANYNOME le 17/07/2011 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ces vieux j veulent juste encore rester a l'assemblée nationale pour manger tranquillement leurs millions, quel jeux de dupe..

7.Posté par ams le 18/07/2011 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Meme avec la Biometrie, le ministre de l'interieur viendra proclamer que c'est le PDG qui a gagne et s'il y a des recours que l'on les adresse a la cour constitutionnelle.
Donc pour moi avec Biometrie ou sans rien ne va changer si peut tre d'economiser ou depenser un peu plus ....

8.Posté par Spleen le 19/07/2011 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pouvoir sait très bien que la biometrie risque de leur jouer des tours, car elle permettra de fideliser si ce n'est de localiser les electeurs. Souvenez vous que lors de toutes les elections, le pdg s'illustre fortement dans le transfert des populations, et l'on parvient à leur bloquer cette facilité, c'est la mort du pdg, ils en sont très conscients.
Mais mes chers freres, vous oubliez que l'adoption depuis un certain temps du bulletin de vote a resolu l'achat des consciences! Pour peu qu'un electeur ramenait les bulletins des adversaires du pdg, il en recevait de l'argent en retour. Ce problème est reglé, il nous reste qu'à regler celui des mouvements des électeurs et l'on verra.
Il faut pas perdre de vue que l'opposition ne reclame pas seulement l'introduction de la biometrie mais également la refonte de la cenap, de la cour constitutionnelle, ce pour plus de transparence.
J'ai des apprehensions quant à l' aboutissement de ces requêtes!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...