News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

« Nous avons parlé – avec Nicolas Sarkozy- des problèmes (…) qui concernent la pratique démocratique», Zacharie Myboto

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Jeudi 25 Février 2010 à 17:16 | Lu 3348 fois



« Nous avons parlé – avec Nicolas Sarkozy- des problèmes (…) qui concernent la pratique démocratique», Zacharie Myboto
Le président de l’Union Nationale (UN, opposition), Zacharie Myboto, au sortir de la rencontre qui a réuni mercredi, dans un hôtel de Libreville, le Chef de l’Etat Français, Nicolas Sarkozy, et les formations politiques de l’opposition, a déclaré à GABONEWS que « la pratique démocratique » au Gabon a figuré en bonne place dans leurs échanges.

« Cela a été des échanges très fructueux et nous en sortons absolument ravis. Nous nous sommes parlés très franchement, et cela a été une très bonne rencontre», a déclaré M. Myboto en compagnie notamment de Jean Eyeghé Ndong, ancien premier ministre, autre membre de l’UN.
Synthétisant le contenu de cette entrevue avec le numéro un français, le président de l’UN rapporte qu’elle a porté « sur un certain nombre de situations, de problèmes, de la transparence électorale, et les libertés publiques notamment ».

A la question de savoir si la création récente de l’UN, présentée par ses fondateurs comme le « grand parti de l’opposition », avait bénéficié d’une tribune particulière, Zacharie Myboto de déclarer : « Je pense que ce parti ne peut avoir que l’assentiment des uns et des autres. Mais nous n’avons pas parlé de cela particulièrement ».

« Nous avons parlé plutôt des problèmes globaux qui concernent évidemment la pratique démocratique et tout cela », a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, cette rencontre a donné l'occasion aux membres de l'opposition gabonaise de remettre au Président Français un mémorandum signé entre autre par Zacharie Myboto et André Mba Obame pour l'UN, Louis Gaston Mayila, leader de l'Union Pour la Nouvelle République (UPNR) et Jules Aristide Bourdes Ogouliguendé, du Congrès pour le Développement et la Justice (CDJ).

Dans le mémorandum rendu public à l’issue de cette rencontre, l’opposition « réaffirme qu’il est urgent d’engager, de manière responsable, des réformes, en vue du renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit, gage de stabilité et de paix durable ».

A ce niveau, l’opposition gabonaise rappelle que les réformes exigées concernent:

«La transparence électorale de même que les libertés publiques, notamment en ce qui concernent:

- Le recentrage des compétences de la Cour constitutionnelle en matière électorale

- Le retour au scrutin à deux tours pour les élections uninominales

- La mise à plat du fichier électoral

- L’introduction de la biométrie dans le fichier électoral,

- La Réforme de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP)

- Le statut des dirigeants des syndicats et des dirigeants des partis politiques

- L’accès égal des partis politiques dans les médias», entre autres.

La même opposition qui n’a toujours d’ailleurs pas reconnu l’élection d’Ali Bongo Ondimba a profité de la visite de Sarkozy pour noter que «la situation actuelle, la visite officielle de l’Etat français au Gabon" a qui fait suite à "plusieurs rencontres à Paris avec le président gabonais au cours de ces six derniers mois, pourrait uniquement ressembler à un adoubement officiel si elle ne participe pas à la recherche impérieuse d’une sortie de crise ».

Cet entretien, prolongé, de M. Sarkozy avec l'opposition gabonaise est intervenu peu de temps après sa rencontre avec la communauté française de Libreville.

Source : Gabonews


Jeudi 25 Février 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 3348 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

36.Posté par St.Michael le 28/02/2010 02:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est ce que 42 ans de tyrannie bongoiste et maintenant suivie de 6 mois de dictature biafraise ne sont pas aussi douloureuses que l'holocoste?

Est ce que se faire viloer par la confiscation du verdict des urnes, par les horreurs des maçonniques imposées à un peuple innocent n'est pas aussi douloureux que le Genocide Rwandais???

Le biafrais Alibet et la francafrique ont depasse plusieurs lignes rouges de nos moeurs du Gabon et en Afrique.

Même si certains ne sont pas encore violés physiquement, mais le viol moral et psychologique est là et nos coeurs sont à 1000 deg.C d'ebullution.

Nous oublierons qui a fraude, qui a volé, mais nous n'oublierons jamais, jamais comment nous avons été traités comme des animaux.
Qui peut effacer les images de POG avec un sourd muet transperce par une arme lourde??? ou avec un parent qui cherche son proche dont le corps a été transporté dans une destination inconnue pour effacer les traces???

We will still rememver until the last breath. amen.

35.Posté par Larévolte le 27/02/2010 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Belafonté,
Des erreurs se sont glissées dans le dernier paragraphe du post que je vous ai adressé.
En effet, je voulais dire: A l'avenir si je ne réponds plus à vos post, c'est parce que je ne trouverai peut être plus la nécessité ou l'intérêt de le faire mais sûrement pas parce que je suis en colère.

34.Posté par Larévolte le 27/02/2010 23:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Belafonté,

Au risque de vous décevoir, je ne viendrai pas vous raconter ma vie ici. Ce que j'ai fait et ce que je n'ai pas fait ne regardent que moi.
De plus je ne vois pas en quoi je suis nostalgique du passé dans mes propos quand j'ai dit à l'internaute Odjun'a mbédé que parmi les gabonais qui interviennent sur ce site, il y a certainement ceux qui luttent sur le terrain, ou bien ceux qui ont des parents, amis et connaissances qui le font. Et puis si vous trouvez que je suis nostalgique du passé, ne se sert-on pas du passé pour faire l'avenir?
Que direz-vous des juifs qui ne tarissent pas de rappeler au monde entier qu'on ne doit pas oublier l'holocoste.
La Guadeloupéenne Christiane Tobira femme politique française avait proposé que l'esclavage et la traite négrière soient intégrés dans le programme scolaire en France. Actuellement, il y a une journée de commémoration de l'esclavage des noirs en France. Vous me direz que ce sont des souffrances plus insurmontables que celles que beaucoup de gabonais subissent mais il faut justement rappeler certaines dérives pour éviter le pire.
Si vous estimez qu'il faut enterrer le passé, je ne partage pas votre conception car nous avons un devoir de mémoire que nous devons transmettre à nos enfants et aux jeunes générations.

Vous dites que vous ne voulez pas attirer ma colère, écoutez, je ne suis pas de nature épidermique par conséquent, ce ne sont pas vos petits propos qui peuvent me faire sortir de mes gonds. J'ai de vrais problèmes qui méritent plus d'attention pour m'attarder sur des broutilles.
A l'avenir, si je ne vous réponds plus à vos post, ce sera parce que je ne trouverez peut-être plus la nécessité ou l'intérêt de le faire mais ce ne sera pas parce que je suis en colère.

33.Posté par Larévolte le 27/02/2010 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Odjun'a mbédé

J'ai bien lu votre réponse à mon post. Nous avons une divergence d'opinions sur un certain nombre de points mais je préfère en rester là. Pour les fiches d'adhésion, je suis en contact une des personnes qui ont contribué à la création de l'UN. Ce n'est pas un ancien pédégiste mais un gabonais qui lutte comme nous. Merci quand même.

32.Posté par Odjuan'a Mbédé le 27/02/2010 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Larévolte,

Ma réponse à votre post 16 va être simple puisque j’ai constaté que d’autres compatriotes ont déjà réagis à ce post. Pour ma part, je voudrais vous rassurer de ce que l’arrogance n’est pas un élément de ma nature. Si vous avez perçu quelque chose qui ressemble à ça dans mon intervention, veuillez en excuser et me pardonner.

Lorsque je parle de Bongo père, ce n’est pas pour vanter sa longévité au pouvoir mais plutôt pour démontrer sa maitrise de la chose qui s’appelle « la politique ». Laquelle maitrise lui a permis de tenir tous les présidents français venus après De Gaulle, par le bout de la barbichette.

Vous me faites Un reproche en ces termes : « vous dénoncez ceux qui ne savent lutter que derrière les écrans d'ordinateur, je suis dans le regret de vous dire que vous même vous en faites partie sinon vous n'interviendrez pas si souvent sur ce site. »Je tiens à vous faire savoir qu’un proverbe de chez dit je cite : « Le sanglier ne vante pas sa graisse » et je suis sure que vous ne pensez surement pas ce que vous dites car vous ne pouvez pas ne pas savoir et reconnaitre que plusieurs intervenants dans ce site se contentent derrière leurs écrans de proposer des voies qu’ils ne sont pas eux-mêmes prêts d’emprunter. Si vous êtes honnête avec vous-même, vous saurez le reconnaitre.
Toutefois, comme vous l’a fait déjà savoir mon frère Belafonté, je vous trouve contradictoire avec vous-même quand vous dites : « Pour ma part, je ne suis pas favorable aux émeutes mais plutôt pour d'autres moyens de pressions », et proposez l’organisation des grèves, des marches, des insurrections. Pourquoi pendant que vous y êtes, ne pas envisager des guerres de sécession ?

Ce que vous proposez est juste et bien connu de nos leaders ; mais malheureusement, si vous vivez au gabon, vous auriez approuvé la démarche de l’opposition car vous comprendriez que dans le contexte politique actuel, à moins de demander à nos leaders de faire du peuple de la chaire à canons, rien de ce que vous proposez n’est envisageable et l’exemple ressent de l’UOB est là pour le démontrer. Nos leaders qui le savent ne trouvent pas la nécessité d’exposer les populations alors que les libertés individuelles sont bafouées et que les mécanismes de l’expression démocratique sont confisqués par une dictature naissante menée par un pouvoir illégitime aux aboies friand de l'illégalité. Raison pour laquelle, il était important pour l’opposition de dire à Sarkozy (le maître) du chien (ali) d'éduquer son chien (Ali) qui commence à mordre n’importe qui, n’importe comment alors que la cour qu’il prétend protéger (le Gabon) est à nous tous et que nous avons nous aussi le droit de nous exprimer au sujet de sa gestion.
Alors ne condamnons pas trop vite cet acte et attendons de juger les résultats.

Je suis il est vrai moi aussi derrière un ordi, mais je vous invite à me contacter pour en discuter plus longuement et sans masque, sur Odjuan’a Mbédé. Mon adresse Messenger est : la_bananedusoir@yahoo.fr ou com.
Au passage, j’informe ceux qui désirent rentrer en possession des statuts, du règlement intérieur et de la fiche d’adhésion de l’Union Nationale, qu’ils peuvent me contacter et je me ferai le plaisir de leur faire parvenir ces documents. Au moins, je démentirai mon cher Larévolte.
Par contre, quand vous me dites être plutôt favorable à une bonne activité dans les partis politiques de l'opposition, l'éducation des masses, les prises de conscience, etc.... » vous prêchez à un convaincu. L’éducation des masses commençant par la possession par ces masses des textes qui régissent leur parti, je suis disposer à les envoyer à tous ceux qui voudront.
On est UN !!!

Quant à Alkhassani,
Je voudrais vous exhorter à un peu plus de tempérance ; vous me semblez impulsif mais malheureusement derrière votre clavier ! Même si vous êtes satisfait du combat virtuel que vous menez. Mon constat à vous lire, c’est que vous êtes contradictoire car pendant que vous pensez détenir la solution pour se débarrasser d’Ali, solution d’ailleurs physique, vous restez cloisonné derrière votre écran. Pour vous reprendre, Vous dites :
« Si vous ne savez pas comment se débarrasser d'ali, je vous donne l'astuce..On ne devient pas mauvais par hasard, si les terroristes existent ce pour ce genre de travail, alors qu'attendez vous pour vous en débarrasser... »

Vous avez une si bonne recette ; pourquoi alors ne pas en faire usage vous-même qui avez les détails de cette solution et voulez que ce soit Myboto qui le fasse ?

Sortez s’il vous plait du virtuel et ayez les pieds sur terre car si vous étiez à Libreville, vous comprendriez que votre solution est utopique car depuis les coups d’états d’ali, le Gabon notre pays est une véritable forteresse où les militaires sont partout pour des missions inconnues et qu'aucun matériel utile à la fabrication de ce qu'utilisent les terroristes ne peut entrer.

GABON POUR TOUS veut dire, vous aussi, agissez car le Gabon vous appartien aussi !

On est tous UN !!!

31.Posté par Larévolte le 27/02/2010 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ St michael,

J'ai bien lu ton post 30 et t'en remercie. Merci aussi de me redonner espoir et courage quand je chancelle. Continue à jouer ce rôle car on dit que les pierres qu'on jette en l'air tuent aussi des oiseaux.


30.Posté par St.Michael le 27/02/2010 01:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Revolte, (excuses du retard après une journée longue…)

Les 3509 caractères de ton post#14 ont tous un sens incontestable.

Si tu relis mon post auquel tu fais allusion, je suis resté égal à moi-même :
1 : Evaluer et analyser la démarche des membres de UN=1 en guise de (AAR) After Action Review car il y a bien des choses positives et des choses à améliorer.

2-Fustier Sarkozy et son semblable Alibet justement pour rejoindre ton analyse car nous l’avons dit et nous continuons à le dire : Sarkozy joue la stratégie ‘’Diviser pour mieux régner’’. Si toi et moi nous l’avons vu, je suis sur que ceux qui sont plus visionnaires que nous l’ont aussi vu.
Cependant, ne perdons pas de vue que nous sommes UN=1. Si tu échoues, j’échoue également (et vis versa). Si X échoue, y échoue également (et vis versa).

Justement tu as fait ton rôle d’éviter que X échoue car tu es conscient que le succès de X sera aussi le tient et le mien et celui de tout le Gabon d’Abord.
Restons vigilants et révoltons nous quand c’est nécessaire tout en gardant la famille ensemble. Les enfants d’une famille (UN=1) ont beau être issus d’une même mère, mais restent quand même différents…..C’est ce qui fait la famille.

Chère Eboulou a souvent raison de dire que nous ne devrions plus être l’écart des grands enjeux de notre pays. Soyons actifs, critiques, solidaires et Unis car c’est du Gabon dont il s’agit.

In short : Je suis tout à fait d’accord avec toi qu’il n’y a rien à attendre de la rencontre avec Sarkozy et il ne faut même pas accepter une rencontre avec la bourrique importée du Biafra.

Cheers,
St.Michael.

29.Posté par ADN le 26/02/2010 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Odjuan'a Mbédé parle bien. BRAVO!!! J'apprend beaucoup avec toi.

28.Posté par Belafonté le 26/02/2010 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ma chère Larevolte,

je vous remercie pour votre réponse rapide.
Je vais répondre phrase par phrase pour mieux pour vous diluer ma pensée.
Vous dites:
Est ce que vous savez qu'il y a d'autres personnes autour des membres influents de l'opposition qui travaillent dur mais pourtant personne n'entend parler d'elles.
L'idée n'est pas de se faire entendre ou de faire en sorte que le monde entier entende par de qui que ce soit. Mais d'agir réellement et SURTOUT sur le terrain et non seulement sur le net. Donc d'organiser des manifs de soutiens et autres en faveur de votre parti l'UN (je dis VOTRE parce que je suis neutre; ni de lUN et ni du PDG)

Soit dit en passant, ce sont ces personnes qui ont procédé à la vérification des procès verbaux truqués après les résultats et ce pendant des journées entières et même tard la nuit, ce sont ces personnes qui ont joué un rôle important pour faire la lumière sur le scandale de Port-Gentil. Moi je sais que ces personnes ne sont pas tous des AMO, Mamboundou, ou Myboto bref...
les gens ne viendront pas vous dire ici sur la toile qui elles sont et quel rôle elles jouent.

Dois-je comprendre que vous parlez de vous où de vos proches? Et encore une fois, comme je l'ai dit au frère st michel, ca ne nous servira à rien de toujours revenir sur les évènements avant, pendant et après les présidentielles. Ça ne nous apporte rien de toujours nous les répéter... à la longue, ca devient ennuyant. On penserait que certains voudraient que ces évènements se répètent, tellement ils y sont accrochés. La chose est arrivée, le peuple n'a pas su l'éviter, il l'a consommé. Alors, autant agir maintenant pour que cela ne se répète plus.

Personellement, je sais ce que j'aurai à faire.
Sincèrement, j'aurai bien aimé que vous dites: Personnellement, je sais ce que J'AI FAIT ou alors Personnellement je sais ce que JE FAIS... Il s'agit d'agir maintenant et non d'attendre demain.

Bon je ne veux pas m'attirer votre colère, alors laissez svp votre instinct maternel parler dans votre prochaine réponse.... merci!

27.Posté par Larévolte le 26/02/2010 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Belafonté

Est ce que vous savez qu'il y a d'autres personnes autour des membres influents de l'opposition qui travaillent dur mais pourtant personne n'entend parler d'elles. Soit dit en passant, ce sont ces personnes qui ont procédé à la vérification des procès verbaux truqués après les résultats et ce pendant des journées entières et même tard la nuit, ce sont ces personnes qui ont joué un rôle important pour faire la lumière sur le scandale de Port-Gentil. Moi je sais que ces personnes ne sont pas tous des AMO, Mamboundou, ou Myboto bref...
les gens ne viendront pas vous dire ici sur la toile qui elles sont et quel rôle elles jouent.
Personellement, je sais ce que j'aurai à faire.

1 2 3 4

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...