News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ngounié : Le district d’Etéké également touché par les intempéries

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mardi 4 Mai 2010 à 15:15 | Lu 832 fois



Ngounié : Le district d’Etéké également touché par les intempéries
Le district d’Etéké (46 km à l’ouest de Mimongo, dans le département de l’Ogoulou, dans la province de la Ngounié (sud), touché également par les intempéries du mois d’avril, notamment par l’orage dévastateur du 17 avril dernier, a reçu samedi la visite d’un cadre et fils de la localité, Hamidou Okaba venu apporter son soutien moral, mais surtout évaluer les dégâts causés par la furie de cette bourrasque, qui a laissé plusieurs familles en détresse, rapporte lundi l’AGP.

Plusieurs familles ont vu leurs toitures être emportées par les vents violents du mois d’avril dans cette localité d’Etéké, reconnue pour ses réserves de mines d’or, les laissant dans le désarroi total, a-t-on constaté un journaliste de l’AGP, qui a bravé les aléas de la route, où n’y circulent à pareils moments, que des 4x4 aux chauffeurs expérimentés. Parmi les familles, celle du chef de canton, Jean Claude Ngonga. Ce dernier dont le plafond s’est effondré a failli perdre ses enfants et petits enfants. ’’Heureusement qu’au moment du sinistre personne n’était endormi’’, a-t-on appris auprès d’un habitant, ayant vécu la situation.


Au regard des dégâts dans le bâtiment, le sous-préfet tout comme le commandant de brigade travaillent désormais dans leurs domiciles respectifs, secoués malgré. C’est aussi le cas de la cuisine extérieure du sous-préfet, ainsi que le plafond de la maison de son chef de bureau qui s’est affaissé.

Cette visite de l’ensemble des habitations des populations sinistrées et des bâtiments administratifs touchés par l’orage a été évaluée par les responsables de l’entreprise Gabon entretien et bâtiments (GEB). A partir des données qu’ils ont collectées, ils vont déterminer le coût exact des réfections et des réhabilitations, à soumettre à la « Commission spéciale de suivi et de contrôle des travaux de réhabilitation des édifices publics et des habitations privées endommagées par l’orage du 17 avril 2010 ».

Cette commission spéciale de suivi est placée sous l’autorité du ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, le Pr. Léon Nzouba et comprenant, outre le président Nzouba, le gouverneur de la province (1er Vice-président), le maire central (2ème VP), le préfet central (3ème VP), le secrétaire général de province (Rapporteur général), le secrétaire général de l’hôtel de ville (rapporteur général adjoint).

Toutefois, a-t-on pu observer, les populations qui n’ont pensé guerre recevoir un appui de l’Etat, ont commencé à réhabiliter leurs maisons avec des matériaux de qualité douteuse et aux agencements fragiles ne les mettant pas de nouveau à l’abris des calamités naturelles. Les jeunes en quête d’un emploi ont souhaité, dans le cadre des travaux de réhabilitation ou de construction, qu’ils soient impliqués dans la main d’œuvre locale et que leur force physique soit leur contribution à cet élan de solidarité nationale.

Devant ces difficultés des populations et de l’administration du district d’Etéké, Hamidou Okaba a dit être choqué. ’’Il était important pour moi de venir sur place et voir de mes yeux les dégâts causés par l’orage. Certes, certains ont fait des réparations, mais s’il y a un autre orage ces toitures ne vont pas résister’’, a-t-il fait remarquer visiblement peiné.


Selon Hamidou Okaba, ’’le pendant de l’unité nationale au niveau local c’est l’unité régionale ou le rassemblement des cantons autour d’une identité choisie’’. Donc, présentée ainsi, estime-t-il, ’’cette identité donnerait aux populations de la région le sentiment d’appartenir à un même espace et de faciliter le partage des ressources et la solidarité devant les problèmes et autres difficultés économiques et sociales’’.

De Bilengui à Etéké, en passant par les villages Yéno et Egoumbi où la thèse a déjà été soutenue par son exposant, les chefs de canton adhèrent à cette stratégie et promettent d’identifier un nom ou une dénomination qui sera adoptée solennellement au cours des états généraux locaux prévus pour le 27 août 2010 au village Egoumbi. Ces états généraux seront également l’occasion d’adopter un plan local de développement de ’’L’Ogoulou occidentale’’ [nom provisoire du 2ème siège de l’Ogoulou]. Ce sera, en outre, l’occasion de faire le point sur la place de l’Ogoulou occidentale dans les 50 ans d’indépendance du Gabon en matière de développement économique, culturel, politique et social.


Mardi 4 Mai 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 832 fois




1.Posté par AS de Trefles le 04/05/2010 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BIZAR un grand nombres d'orages depuis l'arriver des fraudeurs au pouvoir un signe de la nature qui ne trompe pas et en saison sèche peut etre aurons nous des feux de forets la au aussi ils ne dirons pas que l'opposition sabote leur émergence ho ho je passe seulment à plus

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...