News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Mouvement Civique du Gabon : La Françafrique convoquée à Nice !

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Mardi 1 Juin 2010 à 00:14 | Lu 1186 fois



Mouvement Civique du Gabon  : La Françafrique convoquée à Nice !
Alors que les citoyens gabonais s’interrogent sur les conditions de la mort soudaine de Pierre Claver Nzeng « soigné » dans des conditions désastreuses à Libreville, voilà revenu le temps des sommets Françafrique !

Le putschiste, adoubé par Sarkozy depuis le coup d’Etat d’août septembre 2009, n’a pas osé amener avec lui la Mbourantsuo, ni même la « catastrophe » Rogombe, à qui il doit la prise du pouvoir par la force et qui ont saccagé la transition démocratique attendue par les Gabonais depuis 42 années. Pourtant, elles auraient mérité autant que lui les compliments de leur maître.

Pourtant, afin de dissimuler l’échec de la « rupture » avec la politique française sur le continent, la France officielle invente le « partenariat » du business, comme si les affaires politico-financières n’étaient pas ce qui fonctionnait le mieux sur le continent Françafricain.

Preuve de l’efficacité des circuits financiers internationaux : le dernier coup de folie du putschiste. Faire acheter par l’Etat gabonais (donc lui même !) une propriété lui appartenant, un hôtel particulier du XVIII è siècle. Ainsi, il empoche deux fois la valeur du bien, avec, en plus, un regard détourné et pudique de la Justice française occupée qu’elle est à traquer les enfants de sans-papiers d’origine africaine dans les écoles de la République française.


Il faut savoir choisir ses cibles, et disons, que dans le petit monde de Sarkozy, il faut savoir respecter celui de l’argent, y compris obtenu par des procédés inavouables. Pendant ce temps, les étudiants gabonais à l’étranger doivent attendre deux ou trois mois avant d’obtenir leurs bourses s’ils l’obtiennent. Pendant ce temps, l’on voit maintenant des pères ou mères de famille aller dans les décharges publiques à Libreville afin de survivre.

A Paris, un leader d’opposition n’a rien trouvé de mieux à faire qu’à rencontrer la seule UMP en imaginant que son heure allait bien arriver. Certains leaders d’opposition ne peuvent envisager l’avenir du Gabon sans passer par ceux qui l’ont mis dans l’état de sous-développement dans lequel il est aujourd’hui. Il est vraiment temps d'envisager de nouvelles stratégies de conquête du pouvoir si l'on veut libérer le Gabon.

Les Gabonais, comme d’autres Africains, au Togo, au Congo, en Guinée, n’ont pas d’autres volontés que de voir respecter leurs votes sans que les résultats ne soient inversés pour permettre à un usurpateur de se maintenir au pouvoir et faciliter le négoce avec des milieux d’affaires proches de certains hommes ou certaines femmes au pouvoir en France.

L’Afrique n’est-elle pas notre « nouvel Eldorado » ? a dit un ministre de la République, Jean Louis Borloo. Mais, pas de réciprocité, car les jeunes travailleurs gabonais sont sommés de retourner chez eux…

Il est temps de s’interroger sur la présence de l’armée française sur le sol gabonais : pas d’enjeux de sécurité majeurs, à moins de considérer que le putschiste est lui-même d’un intérêt stratégique majeur…

Sarkozy disait en février 2008 au Cap : « La France n’a pas vocation à maintenir indéfiniment des forces armées en Afrique ».

L’armée gabonaise existe pourtant, même, si elle est concurrencée par des milices violentes et bien mieux armées à la solde du régime qui terrorisent les populations et les opposants. Depuis lors, la renégociation des accords de défense devrait être faite, car les Gabonais n’ont nul besoin de la « protection » de l’armée française qui ne protège que les intérêts du clan Bongo.


Joseph Rendjambe, secrétaire général du Parti gabonais du Progrès, mort dans des conditions non élucidées, après la conférence nationale en 1990.

Le sommet de Nice n’a rien de « nouveau » mais représente la simple continuité des rapports coloniaux et néo-foccardiens instaurés par le pouvoir français actuel.

La question de la « célébration des Indépendances » ne vise donc qu’à dissimuler la vraie nature de la relation de connivence et les intérêts politico-financiers entre certains milieux du pouvoir français néo-foccardiens et les clans prédateurs, plus ou moins familiaux, au pouvoir depuis 30 à 40 ans sur le continent.

Il n’y a donc rien à célébrer, tant que ces situations de confiscations du pouvoir et d’empêchements démocratiques se perpétueront.

Paris, le 1 er juin 2010

Mengue M’Eyaà,

Présidente du conseil exécutif

Mouvement Civique du Gabon



Le Mouvement Civique du Gabon s’associe aux manifestations du contre sommet qui ont lieu à Nice. De même, il s’associera à d’autres initiatives prochainement organisées à Paris. MCG.


http://mouvementciviquedugabon2009.unblog.fr



Mardi 1 Juin 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 1186 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par ALLERTE le 02/06/2010 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelle sont les resultat obtenut par l'opposition durant la presidentiel du 30 aout dernier 2009 dans les departements de moulundu 1er siege et celui du como monhanda 1er siege,?????????????????????????????????????

11.Posté par St.Michael le 02/06/2010 05:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ALERTE,

A mon humble avis, c’est une bonne preuve de volonté de ta part. Mais je pense qu’il faudrait garder les pratiques transparentes déjà utilisées lors de la Création de UN=1. En effet tout est déballé, discuté et challengé ici sur LVDPG (à l'exception des plans d'attaque et de defense strategiques), en suite les contributions sont rassemblées postées sur LVDPG avant de les envoyer à notre Focal Point à LBV (Odjuna Mbede)..

C’est cela la nouvelle façon de faire (DEMOCRATIE PARTICIPATIVE dans la TRANSPARENCE sans TABOU)

Back to you my friend.

10.Posté par ALLERTE le 02/06/2010 03:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mes chers freres cette adresse email nous aideras a bien cerner vos oppinion et mieu les oriantés . nayer ocune crainte seule l'un des responsable des jeunes de l'UN en detient le code je vous le certifit . poser vos questions et faite nous des propositions pour ameliorer le dynamisme de l'UN..... un-gabon@hotmail.fr

9.Posté par sauvons le pays! le 02/06/2010 03:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'aimerai tant que tous les beaux discours suite au boycott du 17 soient concrétisés par des campagnes de sensibilisation. Il est difficile de lancer un appel sur le net car vous le savez aussi bien que moi, la population n'y va pratiquement pas car l'accès à l'internet est encore un luxe dans notre beau pays qui dépense 65milliards pour l'achat d'immeuble en France. Il faut selon moi trouver des voies et moyens pour faire comprendre à la populations toutes les manigances du parti au pouvoir. Il est même possible lors du scrutin du 6 que les opposants explique de manière explicite le désordre que cause ces badernes.

8.Posté par ALLERTE le 02/06/2010 01:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voiçi pour vous l'adresse email officielle de l'UN veiller laisser vos propositions et remarques pour la bonne marche de l'alternance politique au gabon et pour la bonne marche du parti. un-gabon@hotmail.fr

7.Posté par la gaboma en détresse le 01/06/2010 22:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis d'accord avec la proposition de st michael ,nous avons refusé de feter le 12 mars pourquoi ne pas aussi faire la meme chose avec le 17 aout quand on sait que c'est la france qui nous tient en hotage si l'UN est vraiment sûr qu'il veut libérer le peuple gabonais qu'il commence à poser des actes de ce genre demander à la population gabonaise de restre chrz eux le 17 aout ,demander à la france de retirer son armée ,le gabonais est fatigué des élections

6.Posté par St.Michael le 01/06/2010 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La fête du 17 Août doit être abolie et remplacée par la date du 04/09/09 comme date du début de la révolution.

Quand le Gabon sera libéré (une libération complète et sans concession) nous fixerons ainsi une date de notre LIBERATION comme GND (Gabon National Day). Et le GND c’est pour très bientôt.

Pour l’instant la date du 17 Août ne représente rien pour nous à part remuer le couteau dans les plaies grandement ouvertes.

J’appuie l’initiative de mes prédécesseurs et suggère qu’il y ait des pétitions sur cet article et envoyer à tous/toutes les gabonais(es) et que le NDT (UN+ACR+PGP+MORENA+Ogouliguende+…+all Anti-PDG) fasse large diffusion pour boycotter toutes les 17 Août au Gabon.

Nous avons bien rendu la date du 12 Mars caduque, nous pouvons aussi le faire pour le 17 Aout.

En ce qui me concerne j’ai fêté ces deux dates pour la dernière fois j’étais encore en 6 ieme et cela fait bien des siècles et je suis de plus en plus fier d’être Gabonais LIBRE.

VIVE LE GABON LIBRE ET INDEPENDANT sera notre chanson pour bientot.

Amen.

5.Posté par ratzinger2010 le 01/06/2010 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui je suis pour que l'on sensibilise la population face à ce 17aout, nous devons rester tous à la maison pour montrer que en réalité nous sommes pas indépendants, ces soit disant indépendances doit être abolies par les populations car on contribue à montrer que nous sommes indépendants alors qu'en réalité nous ne le sommes pas car nous l'avons vu la France continue d'encourager le dictature chez nous, en venant reconnaitre la victoire d'alilebiafra à Libreville au vue et dessus de tout le monde alors que le peuple Gabonais à plus de 90% l'a complètement rejeté pendant la volonté de son peuple est respectée à vous mes frères et sœurs Gabonais le jour du 17aout restons tous chez nous ou vaquons à d'autres préoccupations voire prendre son panier et aller au champ.cette solution de riposte est aussi la bonne et ils commenceront à avoir peur de nous, tentons l'expérience je suis sur ça fera un boom nous devons le faire, peuple Gabonais il est de passer aux actes et non de continuer à dire" on va faire comment" eh on a toujours quelque chose à faire pour nous libérer nous devons être conscients de cela, sensibilisons nous, imposons aussi notre pouvoir car UNIS dans la concorde comme un seul, nous avons un pouvoir bien supérieur au leur qui dépend entièrement de nous. nous devons le faire pour libérer le Gabon pour tous et une vraie liberté mais pas la liberté façade que nous avons aujourd'hui.

4.Posté par Asde trèfle le 01/06/2010 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un bon plan que les gabonais libre reste chez eux le 17aout il est mieux de rester en famille que d'aller regarder des hommes indignes assis sur nos tribunes fesant du bling bling à coup de !!!$$$$$$$$$$$ oui la démocratie c'est aussi se soustraire de la bétise il est préférable de fete 50ans de psudo indépendance à la maison que de rester sous le soliel à servire les roiteliers en manque de sensations alors impliquez vous camarades sensibilisés vos soeurs et frères .
La france Afrique existe toujours et ya pas d'indépendance .
les 3000fcfa et les 5000fcfa avant les défilé les groupes de femmes ect restons à la maison .

3.Posté par St.Michael le 01/06/2010 04:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nos adversaires utilisent tous les moyens : conventionnels (achats des consciences et tripatouillage des urnes et PVs) et non conventionnels (Bérets rouges et poisons incolores sans traces des labo biafrais).

Cette guerre que notre ennemi Alibenbongo/PDG-Francafrique nous a imposée ne se gagnera pas seulement par des moyens conventionnels, nous devons mettre en parallèle la défensive et l’offensive tout comme nos méthodes conventionnelles (Urnes) doivent aller en parallèle avec les méthodes non conventionnelles (Grèves Générales, Insurrections, Chasse et persécution aux mafieux de la françafrique vivant au Gabon…).


We are in a war….Shamelessly said, St.Michael

1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...