News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Moukagni-Iwangou décrypte l’apparition soudaine de « l’acte de Nantes » d’Ali Bongo

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 22 Juin 2015 à 07:06 | Lu 3183 fois

Le président du Front de l’opposition Gabonaise, Jean de Dieu Moukagni-Iwangou, a accueilli avec un froid scepticisme la découverte d’un extrait de naissance du président Gabonais, Ali Bongo à Nantes. Cet acte de naissance estampillé Afrique équatoriale française (AEF), avait été réclamé par l’opposition depuis octobre 2014, sans que celui-ci ne soit brandit par le camp présidentiel censé le détenir.



Dans un communiqué de presse parvenu à notre rédaction aux allures de réquisitoire, Moukagni-Iwangou remet une couche sur l’angle juridique de cette sombre affaire d’Etat qui ne soustrait en rien Ali Bongo du faux et usage de faux en écritures publiques, commis en 2009 lors de la présidentielle gabonaise de la même année. Une fin de non recevoir donc pour ceux qui y voyait là la fin des ennuis d’Etat-civil d’Ali Bongo !

Nous livrons ici l’intégralité de cette analyse juridique sur la polémique née du faux et usage de faux en écritures publiques d’Ali Bongo, dont les institutions compétentes gabonaises en la matière ont soit souligné leur incapacité à traiter cette affaire ou battu en brèche la seule évidence de la réalité de cette "haute trahison" à la Nation de l’actuel chef de l’Etat Gabonais :


En réponse à de nombreux compatriotes, qui ont requis son intervention sur la question relative à la situation administrative du chef de l’état, le Service central d’état civil de Nantes vient de délivrer un extrait d’acte de naissance, ainsi libellé :
Le 9 février 1959 à 1 heures 45 minutes … est né à Brazzaville (Afrique Equatoriale Française) Alain – Bernard --- Bongo --- du sexe masculin --- Extrait délivré selon le procédé informatisé. Nantes, le 18 juin 2015. Fin de citation.

Portant sur une question d’intérêt national, cet extrait d’acte de naissance qui interroge la procédure engagée par mes soins devant la Haute Cour de Justice, pose tout le problème de la distance de ses énonciations avec la vérité.

LA SAISINE DE LA HAUTE COUR DE JUSTICE A L’EPREUVE DE L’EXTRAIT D’ACTE DE NAISSANCE

Pour documenter son dossier de candidature à l’élection du Président de la République, Ali BONGO ONDIMBA, Ministre de la Défense au moment des faits, a versé au dossier, un acte de naissance établi à Libreville, par Serge William AKASSAGA OKINDA, Maire du 3ème arrondissement de la ville de Libreville, alors que la loi qualifie le Maire du 1er arrondissement.

En cette seule forme, il y a un faux en écritures publiques, à tout le moins commis, d’une part par supposition de personnes (un Maire à la place d’un autre), d’autre part par établissement d’un acte valant titre (un acte de naissance).

Sans avoir besoin d’aller plus avant, l’extrait délivré par le SCEC est sans incidence sur la saisine de la Haute Cour de Justice.

LA DISTANCE A LA VERITE SUR LE NIVEAU D’INTERVENTION DU SERVICE CENTRAL D’ETAT CIVIL DE NANTES

Le service central d’état civil (SCEC) est un établissement créé au sein du Ministère des affaires étrangères par Décret n°65-422 du 1er juin 1965. Il est établi à Nantes.

Il a pour mission de recevoir en dépôt les registres datant de moins de 100 ans, établis dans les territoires des Etats antérieurement placés sous la souveraineté ou l’autorité de la France (art 2), et, à la demande de tout intéressé, délivre des actes d’état civil, des copies d’actes d’état civil, des certificats attestant de l’inscription au répertoire civil annexe d’actes, des décisions et des extraits d’actes d’état civil.

Devant l’éventail des solutions qu’offre le SCEC, pour édifier toute l’opinion, il est surprenant qu’il ait été retenu la solution de l’extrait, qui offre une vérité minimale et laisse persister un doute maximal.

LA DISTANCE A LA VERITE SUR LES ENONCIATIONS DE L’EXTRAIT DELIVRE

Du point de vue de la forme, les actes d’état civil sont encadrés en France par une codification entreprise depuis le 28 octobre 1922, en ces termes, je cite : « Les actes de l’état civil énonceront l’année, le jour et l’heure où ils seront reçus, les prénoms et nom de l’officier de l’état civil, les prénoms, noms, professions et domiciles de tous ceux qui y seront dénommés. » fin de citation.

En multipliant les pointillés, qui sont autant d’incertitudes, à la place de tant d’informations attendues, sur les références de l’acte original, sur l’officier d’état civil l’ayant dressé, toutes informations renseignées dans les actes faux déjà en circulation, diffusés par Ali BONGO lui-même, le SCEC a soigneusement évité la vérité toujours attendue, et malheureusement, ajouté au clair obscur qui prévalait déjà à la compréhension de cette question.

LA DISTANCE A LA VERITE SUR LA VALEUR DE L’EXTRAIT DELIVRE

Dans notre tradition juridique, l’extrait est la reproduction d’une partie de la minute ou de l’original d’un acte, délivré par un officier public qui en certifie la conformité avec l’original, et qui de ce fait, confère à l’extrait la même valeur probante que l’original, s’agissant de la partie reproduite.

Il est notoire de constater, que Laurence BOURDEAU, officier d’état civil instrumentaire, qui a disposé de quinze jours pour procéder à toutes les vérifications utiles, n’a pas cru devoir certifier conforme à nul document de référence, l’extrait délivré le 18 juin 2015.

Cette forme, qui rend compte de l’état des investigations menées par le SCEC de Nantes, dénie toute force probante à cet acte de simple et bonne convenance.

LA DISTANCE ENTRE L’EXTRAIT D’ACTE DE NAISSANCE ET L’INVRAISEMBLABLE ACTE DE NAISSANCE

Mais si par extraordinaire Ali BONGO ONDIMBA avait eu un acte de naissance établi à Brazzaville, et retracé aujourd’hui à Nantes, sa propre turpitude le conduirait dans une mère encore plus agitée.

Comme les mauvais navigateurs dérivent de Charybde en Scylla, le mauvais père de famille dévoilerait a minima, son incapacité notoire à gouverner sa propre personne, a maxima, son incapacité à gouverner tout un pays, dans tous les cas, une urgence à faire cesser cette expérience par tous les moyens.

Lundi 22 Juin 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3183 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par lilian bongo le 27/06/2015 06:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
loi gabonaise est-elle retro-active, monsieur le grand magistrat de tout les temps? Simple question, en quelle année la mairie du 1er arrondissement à été crée et depuis quand a t-elle reçu mandat de recevoir les déclarations de naissance de tout enfant gabonais ne à l''étranger? Monsieur le juge quand un Gabonais né dans les années 50, ce fait établir un acte naissance NO 75 par une délégation spéciale de la mairie de libreville, mis en place en 2008, cmt vous appelez ça? Et votre plainte vous l''avez porté en France ou les lois sont différentes que ceux des tropiques n''est-ce pas? La france vous a déçu en lisant le droit? Arrêtez de nous divertir et retourner en France faire un recours si vous êtes l''aisé et n''oublié pas de faire un tour à la fifa pour le projet goal, ça n''a rien avoir avec les habits d''opposant l''affaire projet Goal de la fifa.

10.Posté par doukdouk le 24/06/2015 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec ce troisième faux acte de naissance; que les gabonais comprennent que le problème réel de notre malheur vient de la France- c'est le système français et non Sarkozy ni Hollande-. l'économie française est basée sur nos richesses- la France ne peut pas admettre de revoir les accords de coopération établis entre le Gabon et la France, car cela les avantage. Que tous les gabonais se lèvent et non divertir les gens en disant que c'est une affaire de l'opposition et fassent pression sur la France. la France se dit que si il y a un nouveau système qui remplace les bongo, cela risquerait de compromettre les acquis qui datent de mathusalem.... Lorsque LISOUBA prend le pouvoir au Congo Brazzaville et parle d'un partenariat gagnant-gagnant, ils ont armé SASSOU... La rupture de la France-Afrique n'est qu'un mot sans conséquence... le peuple burkinabè n'a pas attendu les opposants- on a comme l'impression les Gabonais se complaisent dans cet état de marginalisation

9.Posté par doukdouk le 24/06/2015 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec ce troisième faux acte de naissance; que les gabonais comprennent que le problème réel de notre malheur vient de la France- c'est le système français et non Sarkozy ni Hollande-. l'économie française est basée sur nos richesses- la France ne peut pas admettre de revoir les accords de coopération établis entre le Gabon et la France, car cela les avantage. Que tous les gabonais se lèvent et non divertir les gens en disant que c'est une affaire de l'opposition et fassent pression sur la France. la France se dit que si il y a un nouveau système qui remplace les bongo, cela risquerait de compromettre les acquis qui datent de mathusalem.... Lorsque LISOUBA prend le pouvoir au Congo Brazzaville et parle d'un partenariat gagnant-gagnant, ils ont armé SASSOU... La rupture de la France-Afrique n'est qu'un mot sans conséquence...

8.Posté par YENO le 22/06/2015 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUEL ACTE DE NAISSANCE ??? CE TORCHON LA EST TOUT SAUF UN ACTE DE NAISSANCE . CE QUE NANTES A DELIVRE N'EST PAS UN ACTE DE NAISSANCE DONC PAS DU TOUT VALABLE CAR IL NE RETRACE PAS LA FILIATION NI L'ORIGINE D'ALI BONGO QUE NOUS SAVONS TOUS NON GABONAIS MALGRE LA TENTATIVE MALADROITE DE NANTES DE BERNER LE PEUPLE GABONAIS .

7.Posté par Mwane Dimbu le 22/06/2015 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers Compatriotes ,
C'est une tistesse et un regret de constater que le peuple n'est pas encore pret a repondre a l'appel pour un PAYS MORT que j'ai relaye ici.

Bravo a ceux qui se sont tout de meme deplacer et juste un mot ne nous decourageons pas
Le moment viendra ou l'esclave brisera ses chaines pour se liberer !

Nous devons continuer la lutte et la sensibilisation .
Les autres l'ont fait et pouquoi pas nous aussi !?

6.Posté par Bouka Rabenkogo le 22/06/2015 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est 10 heures. Je reviens du Carrefour Rio, lieu de rencontre où nous devons tous marcher vers la Présidence de la République chasser l'anticonstitutionnel Ali Bongo qui se moque, piétine et bafoue allègrement les lois de notre pays. Quel que soit le dispositif militaire ou de sécurité qui devrait être mis en place. J'étais vêtu d'un bermuda et d'une casquette blanche devant le camion de gendarmerie en stationnement. IL N'Y AVAIT PERSONNE. Nous sommes des peureux et nous méritons Ali Bongo et de son association d'apatrides mafieux dans notre pays. Laissons à partir d'aujourd'hui les leaders que nous accusons à tord ou à raison d’être en connivence avec le pouvoir qu'ils auraient autrefois servi et qui serait aujourd'hui à l'origine de la situation actuelle (chaos) du pays essayer avec leurs moyens, de faire partir Ali Bongo. Laissons ce qui se battent et risquent leur vie au quotidien pour sortir le pays de la situation actuelle faire ce qu'ils peuvent. Nous: "TAISONS NOUS A JAMAIS CAR, NOUS SOMMES QUE VIRTUEL".

5.Posté par NDONGMINKO le 22/06/2015 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LA PUBLICATION DE CET ÉNIÈME ACTE EST UNE ÉNIÈME PROVOCATION DE LA PART DU CLAN DU POUVOIR. L'OPPOSITION NE DOIT PLUS AVOIR PEUR QU'ELLE SOIT CONFONDUE A LA SOCIÉTÉ CIVILE QUI APPAREMMENT FAIT JEU D'ATTAQUE SEULE AU HAUT NIVEAU A L'INTERNATIONAL.

IL FAUT INITIER DES ACTIONS FORTES QUE DEMANDENT LES GABONAIS QUI VEULENT LE CHANGEMENT.EN TOUT CAS, LE POUVOIR DE VA JAMAIS INITIER DES PROCÉDURES DE CHANGEMENT JAMAIS. C'EST MAINTENANT QUE LE POLITICIEN DE L'OPPOSITION DOIT ÊTRE LE PLUS EN ACTIVITÉ QUID D'ALLER JUSQU’À LA FORMATION DES ORGANES PARALLÈLES DE GESTIONS DES ELECTIONS ET A LA MISE EN PLACE DES PROCÉDURES TELLES QUE LE FAIT OU DU MOINS LE PROGRAMME LA SOCIÉTÉ CIVILE. FAITES LE, CONVOQUEZ DES RÉUNIONS SANS ARRÊT.

JE VOUS DIS QUE LE POUVOIR A PEUR DEPUIS QUE L'OPPOSITION S'EST RÉUNIE EN FRONT COMMUN. LA PERTE DE TEMPS EST TOUJOURS PRÉJUDICIABLE POUR LA RÉUSSITE FACE AU MALIN. SON POINT FAIBLE EST CONNU, ET TRÈS SENSIBLE SURTOUT AU MOMENT OU IL N'ARRIVE PAS A SATISFAIRE LES SYNDICATS.

NE GASPILLONS PAS L’ÉLAN REÇU DE AMO ET LORS DE SES FUNÉRAILLES. LES GABONAIS NE VEULENT PLUS, IL FAUT EN FINIR COMME LES AUTRES, SURTOUT QUE NOUS AVONS TOUS LES ARGUMENTS EN NOTRE FAVEUR.

AMEN!!!

4.Posté par NDONGMINKO le 22/06/2015 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE PROBLÈME QUI SE POSE AUJOURD'HUI SE POSE EN FRANCE, ET C'EST EN FRANCE EGALEMENT QU'ON PEUT TROUVER LA JUSTIFICATION DE CES ACTES QUE NOUS CONDAMNONS TOUS. A MA CONNAISSANCE, IL Y'A DES AVOCATS DES MEMBRES DE L'OPPOSITION EN FRANCE QUI PEUVENT DÉFENDRE NOTRE POSITION. IL FAUT A CELA D'ABORD PORTER PLAINTE AUX ARCHIVES DE NANTES POUR FAUX ET USAGE DE FAUX EN ECRITURE PUBLIQUE. A CE NIVEAU LE MONDE ENTIER SAURA CE FAIT LA FRANCE POUR CRÉER DES GUERRES FRATRICIDES EN AFRIQUE.C'EST BIEN VRAI QUE LES OCCIDENTAUX SONT SOLIDAIRES, MAIS IL Y'A BEAUCOUP POUR CE CAS CI QUI SONT CONTRE.
AVANT DE LE FAIRE S'ADRESSER A LA FRANCE PAR SON AMBASSADE DE LBV ET LA TENIR INFORMÉE DES PROCÉDURES EN COURS.

Salut.

3.Posté par Dieu vous voit le 22/06/2015 07:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le PDG et les Bongo ont vendu notre cher beau pays que nous aimons.A cet effet nous attendons des signaux forts à l''endroit de notre vraie opposition.Il n''y a que nous même pour libérer notre pays.Unis ,nous vaincrons.

2.Posté par LE LIBRE PENSEUR le 22/06/2015 07:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maintenant que nous savons tous que ce dernier me pas gabonais,on fait comment avant qu'' il nous laisse dans le chaos ?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...