News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Morts de Bitam - Comment au Gabon on règle la question des clandestins et sans-papiers...

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 20 Juin 2011 à 11:01 | Lu 1515 fois



Morts de Bitam - Comment au Gabon on règle la question des clandestins et sans-papiers...
On ne sait pas encore avec précision le nombre de morts que les gendarmes de la brigade de Bitam centre ont découverts le jeudi 16 juin au matin en ouvrant les portes de la petite cellule d’à peine 12m2 dans laquelle étaient entassés plus de 20 immigrants clandestins, pour la plupart burkinabé et maliens. Selon nos sources, on compterait déjà 14 morts en fin d’après-midi, mais la population locale soupçonne les gendarmes de vouloir dissimuler certains cadavres.

Ce bilan pourrait d’ailleurs s’alourdir dans les prochaines heures avec les révélations des rares survivants et le sort de certains codétenus actuellement en soins d’urgence dans les structures sanitaires de la sous-région. La nouvelle de ces décès a provoqué une onde de choc sans précédent dans la ville, particulièrement chez les ressortissants ouest africains. 500 à 600 d’entre eux ont spontanément organisé une marche de protestation en direction de la brigade où leurs compatriotes ont trouvé la mort. « Nous voulons la vérité ! », scandaient-ils.

Jean-François Mvé Abessolo, un photographe gabonais, a été arrêté par les gendarmes alors qu’il filmait la manifestation. Arrivé dans l’après-midi, le ministre de l’Intérieur, Francois Ndongou, s’est aussitôt rendu à l’hôpital central de Bitam où il a été accueilli par une bronca : «Assassin ! Assassin ! ». Il faut dire que pour son malheur, on venait d’annoncer, quelques minutes auparavant, le décès d’une nouvelle victime. Appelée en renfort, l’armée s’est ostensiblement déployée dans la ville et ses environs. Selon la version officielle, les immigrants seraient morts à la suite d’une diarrhée. Une hypothèse qui a eu le don de mettre en colère un ressortissant de Bitam, joint au téléphone : « il n’y a aucune épidémie de diarrhée chez nous, la seule épidémie que nous subissons en ce moment est ce pouvoir assassin dit émergent ! »

Déjà accusés de tueries et d’exactions à l’encontre des populations immigrées installées sur le site de Minkébé, dans l’Ogooué Ivindo, les militaires gabonais voient leur réputation se dégrader encore un peu plus. À ce sujet, certains n’hésitent pas à rappeler les événements de triste mémoire des 3 et 4 février 1993, lorsque près de 80 immigrés ouest-africains étaient morts asphyxiés par des gaz lacrymogènes dans une cellule de la brigade de gendarmerie de Gros-Bouquet. Interrogé à l’époque par le journal Le Bûcheron, un maréchal des logis présent sur les lieux avait déclaré : « Au départ, on nourrissait ces immigrés.

Cela a duré un mois. Et puis le rythme a baissé. Il a tellement baissé qu’il arrivait qu’on oublie de leur donner de l’eau. Cette rupture d’alimentation a commencé par les rendre nerveux. Ils se battaient souvent. (…) les gendarmes décident de les ranger tous dans la même cellule qui fait 5 mètres de long sur 4 mètres de large. C’est par une petite voie d’aération sur la porte que vous pouvez respirer. On a réussi à en mettre deux cents dans une seule pièce de cette dimension. Il ne faut pas rêver. Les plus faibles mouraient tout de suite » À l’époque, le gouvernement avait cru s’en sortir en parlant d’une « rixe entre détenus ».

Photo - dr Texte - J.O.

Source : grigriinternational

Lundi 20 Juin 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1515 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par Mone fang le 21/06/2011 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Plus simple. cliquer directement sur l'onglet "EXPRIMEZ - VOUS ( au dessus).

13.Posté par Mone fang le 21/06/2011 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@PROPHETIE

Mais c'est simple. Aller dans la rubrique "MENU" ( au dessus).
Ensuite cliquez sur l'onglet "EXPRIMEZ- VOUS"
Vous rédigez votre article...
Simple comme tout logiciel informatique sauf que celui-ci est programmable.

12.Posté par PROPHETIE le 21/06/2011 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelqu'un peut-il me donner la procédure a suivre pour publier un article sur ce site? C'est terrible comme des compatriote Gabonais peuvent être méchants. Ca fait prêt d'une semaine je demande une aide pour la publication d'un article sur le site personne ne veut réellement m'aider. Encore une fois, svp aidez moi chers frères gabonais j'ai un grand scoop.

11.Posté par ANUS le 21/06/2011 02:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Minkebé n'est pas dans l'Ogooué-Ivindo mais dans le Woleu-Ntem. pauvre idiot.

10.Posté par OIE de LOIE le 20/06/2011 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vous autres là les plus gabonais que d'autres: itoliyani qui incitez les gabonais à la haine. Il n'y a qu'un fou qui peut traiter des autres des idiots comme toi même "vs êtes que des idiots". Si tu traites des Gabonais d'idiots donc tu en fais partie. Tous les Nguenguerous Myenés sont des enfants adultérins. Donc si tu n'es pas un BOKILO, tu es certainement un enfant adultérin.

9.Posté par OIE de LOIE le 20/06/2011 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
b[C'est vous autres là les plus gabonais que d'autres: b[itoliyani]]bb qui incitez les gabonais à la haine. Il n'y a qu'un fou qui peut traiter des autres des idiots comme toi même "vs êtes que des idiots". Si tu traites des Gabonais d'idiots donc tu en fais partie. Tous les Nguenguerous Myenés sont des enfants adultérins. Donc si tu n'es pas un BOKILO, tu es certainement un enfant adultérin.

8.Posté par OIE de LOIE le 20/06/2011 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi, Itoliyani, je crois que si tu n'es pas fou, tu souffres de la dyslexie. Tu dis que les Mienés sont les seules vrais Gabonais, que je sache, il n'y a pas de PING chez les Mienés, il n'y a pas de nguenguerou Mienés. Les vrais Mienés sont noirs d’ébène comme AGONDJE OKAWE; voila un vrai Mienés de par le nom et le teint. Tu n'as peut-être pas réfléchi quand tu as envoyé ton message. Tu es peut-être même un Bokilo.

7.Posté par Donguila le 20/06/2011 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aaaahhhhhh mon dieu!! Vous êtes allés chercher cette image (photo) d'Odjukwu où encore????!!!!!!!!! Il est d'une laideur à faire peur!!!!!! Même son "père" n'était pas aussi laid !!!!!!!!!!!!

Bon écoute-moi Odjukwu: quand on te demande d'arrêter, dans ta grande IMPOSTURE, d'arrêter de "gérer" le pays avec le maître du Vaudoo, le Béninois Acrombessi; Quand on te demande "gérer" le pays avec les Souleymane et autres syro-libanais, sans parler des marocains et autres sénégalais à la tête du pays, ça veut pas dire que nous sommes xénophobes; ça ne veut pas dire que nous ne voulons pas d'étrangers car à la tête de tout pays digne de ce nom on devrait avoir des autochtones, çà me paraît logique. Les Sénégalais n'accepterons d'avoir des gabonais dans des postes sensibles, les maliens n'ont plus ne l'accepteront pas, encore mois les béninois et autres soudanais..

Ta petite cervelle de moineau n'arrive pas à voir la nuance. Les gabonais ne t'ont jamais demandé d'aller TUER (c'est ton métier, on te connaît!) par l'entremise de tes bêtes bérets rouges des frères africains qui cherchent difficilement leur vie, quand bien même ces derniers seraient en situation irrégulière. Dans ton Biafra natal on ne t'a pas appris à traiter les autres avec respect et un minimum d'humanité, c'est donc normal. Mais nous ne sommes pas dupes, tu veux nous faire croire que tu es un nationaliste alors qu'en réalité tu creuses le tombeau du pays avec Acrombessi! Pas la peine de t'en prendre aux petites gens, à ces frères africains. Ce n'est pas ce qu'on te demande. En plus, tu es très mal placé pour le faire. Ton acte de naissance est FAUX! Je préfère à la limite voir ces frères africains là que de voir tes potes syro-libanais continuer à piller le pays. Acrombessi te demandera d'aller récupérer leurs crânes pour faire le Vaudoo et demander à la sobraga et à veolia de mettre votre urine dans la boisson pour MABOULISER les gabonais..

Espèce de Chien Odjukwu!

6.Posté par Titof le 20/06/2011 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS. /

5.Posté par dubitative le 20/06/2011 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
itolyani,
comme cela les myénés ne viennent pas d'ailleurs? on m'a toujours appris que les autochtones de l'afrique centrale étaient les pygmées, les autres seraient arrivés par vagues successives. les esclaves libérés au 19 eme siecle à Libreville sont-ils gabonais ou pas?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...