News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Message à la Nation du Conseil Représentatif de l’Opposition Gabonaise à l’Extérieur (C.R.O.G.E)

Le site de la Liberté - JP ESSONO Président du CROGE le Jeudi 1 Janvier 2015 à 21:05 | Lu 3244 fois

Le C.R.O.G.E appelle tous les défenseurs des valeurs citoyennes et républicaines gabonaises à résister à l’oppresseur et d’être solidaire et à l’écoute des prochains mots d’ordre méthodiquement préparés par les vaillants leaders de l’opposition regroupés au sein du Front Uni dans l’optique de la libération du Gabon par le départ sans condition ni délais du pouvoir dictatorial de BONGO ONDIMBA Ali et de la libération de tous nos frères et sœurs dans les prisons et geôles de ce régime criminel.



M. Jean Pierre ESSONO MENIE, Le Président
M. Jean Pierre ESSONO MENIE, Le Président
Gabonaises et gabonais,
Mes chers compatriotes,
Chers amis du Gabon,

Le C.R.O.G.E voudrait avant tout, vous présenter ses meilleurs vœux pour cette année 2015. Le plus cher de tous ces vœux étant que chaque gabonaise et chaque gabonais puisse voir le Gabon libéré de la dictature BONGO ONDIMBA Ali et bénéficier d’un bien être social ainsi que d’une paix véritable et pérenne.

Chers compatriotes, comme vous avez pu l’observer, la fin de l’année 2014 a particulièrement été marquée par le durcissement de la dictature en place au Gabon. Notre pays a perdu une fois de plus plusieurs de ses enfants, arrachés à l’affection des leurs, tombés sous les balles de la dictature du régime usurpateur en place dont le seul tort fut de vouloir assister à un meeting organisé par les défenseurs des valeurs républicaines regroupés au sein du Front Uni de l’Opposition dans le quartier de Rio à Libreville. Le C.R.O.G.E rend hommage à ces combattants de la liberté qui sont allés rejoindre la cinquantaine des personnes déjà assassinée par le régime BONGO ONDIMBA/PDG.

Aux familles et proches des victimes tombées le 20 décembre 2014 sous les balles de cette dictature, le C.R.O.G.E vous adresse ses sincères condoléances et apporte son soutien moral à toutes les personnes qui ont été blessées par les actes de cette barbarie d’un autre âge.

Le 20 décembre 2014, le Front Uni de l’Opposition devait tenir un meeting à Rio, pour dénoncer la violation de notre Constitution, la gabegie financière et la dictature BONGO ONDIMBA/PDG confortée aujourd’hui par le couple BONGO ONDIMBA Ali et ACCROMBESSI Maixent, son puissant directeur de cabinet et homme à tout faire. Pour étouffer cette manifestation, ce pouvoir en manque de sagesse et dont les signes de panique n’échappent à personne ordonna à la Société Gabonaise de Services (S.G.S), une milice créée officiellement par BONGO ONDIMBA Omar et le mercenaire BETTANCOURT ancien compagnon de route de BOB DENARD à:

• tenter d’enlever M. BENGONE NSI Luc, Président du Mouvement de Redressement National (MORENA), le 20 décembre 2014 à 5 h du matin à son domicile,

• molester, emprisonner les étudiants et fermer les universités ainsi que les campus universitaires (sacrifiant davantage l’avenir de notre nation),

• tirer à balles réelles sur la population sans défense occasionnant plusieurs décès, de nombreux blessés ainsi que d’importants dégâts matériels dont le bilan réel reste inconnu à ce jour,

• arrêter et enlever les manifestants en ciblant notamment les journalistes, les syndicalistes et les leaders de la société civile libre,

• égorger sauvagement plusieurs animaux sur le lieu prévu pour le meeting à des fins sataniques du rite vaudou du grand maitre ACCROMBESSI dans un lieu pourtant gardé par des forces dits de l’ordre depuis la veille,

• s’introduire dans les enseignes de l’église catholique Saint-Michel de NKEMBO sans autorisation afin d’enlever les personnes qui s’y trouvaient et violentant au passage les curés qui tentaient de s’y opposer dont Monseigneur BONNET,

• tenter de se disculper de l’assassinat macabre du jeune MBOULOU BEKA Bruno le 20 décembre 2014 alors que ce dernier a été lâchement assassiné, comme l’a démontré sa famille lors d’un point de presse tenu le 28 décembre dernier au quartier NZENG AYONG,

Cette liste non exhaustive des actes de barbarie commis par le pouvoir usurpateur a été réalisée à une seule fin, celle de couvrir les mensonges du régime en place.

Pour habiller sa forfaiture au sommet de l’Etat gabonais, BONGO ONDIMBA Ali, ses sbires et satellites en lieu et place de produire des tests ADN afin d’établir sa filiation avec NKAMA Joséphine et/ou BONGO ONDIMBA Omar, n’a rien trouvé d’autre à faire que de durcir son régime dictatorial. La réalité est que, né au biaffra, une région du Nigeria, BONGO ONDIMBA Ali, élevé à partir des années 1967 par le couple BONGO ONDIMBA Omar ne peut se présenter à une élection présidentielle au Gabon conformément à l’article 10 de notre Constitution.

Pas très loin de chez nous, nous retrouvons les dispositions analogues à l’article 10 de notre Constitution au Cameroun, en Guinée équatoriale, en République démocratique du Congo, au Niger et au Togo. M. SCHWARZENEGGER Arnold, malgré sa nationalité américaine ou le fait d’être gouverneur de la Californie, l’un des plus grands Etats de la fédération, ne peut se présenter à la plus haute fonction des Etats unis d’Amérique car il n’est pas américain de naissance, il est d’origine autrichienne. Le débat sur la xénophobie que tente de nous imposer les faussaires de la République gabonaise est une diversion que les esprits éclairés et les compatriotes doivent recentrer.

Le problème de l’imposture de BONGO ONDIMBA Ali à la plus haute fonction de l’Etat posé par les gabonais à travers la plainte introduite par l’un des «fer de lance» de notre opposition, M. BENGONE NSI Luc, depuis 2009 devant la Cour constitutionnelle, hélas au service de la famille BONGO ONDIMBA comme toutes les institutions de la République, est aujourd’hui renforcé par «Nouvelles Affaires Africaines », le livre du journaliste d’investigation PEAN Pierre dont le sérieux et la notoriété internationale n’est plus à démontrer.

Le C.RO.G.E attire l’attention des compatriotes que le pouvoir usurpateur en place cherche à ce qu’ils s’en prennent aux étrangers avec lesquels ils ont toujours vécu ensemble et en bonne intelligence. Ce pouvoir cherche à les amener sur le terrain de la xénophobie, de l’exclusion intergénérationnelle et interethnique afin de se dédouaner plus facilement auprès de la communauté internationale pour les actes macabres qu’ils auront à réaliser pour demeurer au pouvoir. Les réactions anti-presse française, assimilées aujourd’hui à radio «mille collines» par les tenants du pouvoir au Gabon sont des témoignages d’actes racistes de ses membres et de leurs ressentiments anti-blancs tout court. Le récent événement mené par des repris de justices, envoyés et encadrés par le pouvoir en place devant l’ambassade de France le 26 décembre dernier ne peut que confirmer ces propos.

Le C.R.O.G.E appelle les gabonais de tout bord et tous les défenseurs des valeurs citoyennes gabonaises à résister à l’oppresseur, à recueillir toutes les preuves pour traduire ce pouvoir sanguinaire devant les juridictions internationales, d’être notamment solidaire et à l’écoute des prochains mots d’ordre méthodiquement préparés par les vaillants leaders de l’opposition regroupés au sein du Front Uni dans l’optique de la libération du Gabon par le départ sans condition ni délais du pouvoir dictatorial de BONGO ONDIMBA Ali et de la libération de tous nos frères et sœurs qui sont dans les prisons et les geôles de ce régime criminel.

Le C.R.O.G.E appelle les mouvements de la diaspora à renforcer, voire mutualiser rapidement ses efforts de résistances concrètes pour nos vaillants combattants à l’intérieur du pays contre la machine répressive, ennemie de notre peuple jusqu’à la Victoire finale.

Face à ce régime, véritable fossoyeur du Gabon et de sa population, qui se traduit par une véritable catastrophe sur le plan institutionnel, politique, économique et social, le C.R.O.G.E rassure la communauté internationale qu’il fait paris pour sien que le Gabon qui naîtra de la Victoire finale contre cette dictature sera fondé sur la justice, l’équité et le progrès pour l’ensemble de ses enfants et non sur la vengeance. Le Gabon restera une terre d’accueil et de partage dans le respect de ses dispositions statutaires non encore phagocytées du 26 mars 1991, disposition issues de la Conférence nationale de 1990. Toutefois, le C.R.O.G.E se montrera implacable envers tous les criminels de la nation dont l’impunité serait une insulte au sacrifice de nos morts, héros anonymes de notre Résistance.

Le C.R.O.G.E tient à souligner sa profonde reconnaissance à l’endroit de la communauté internationale en particulier à l’ONU, à l’Union Européenne, aux démocrates africains et français pour le soutient apporté à notre peuple éprit de liberté, de justice et d’équité.

Le C.R.O.G.E profite pour dire à tous les compatriotes, spectateurs de leur propre histoire et à ceux qui se dirigent aux sens des intérêts momentanés comme des girouettes au sens du vent, participant ainsi directement ou indirectement à la destruction de notre pays et à l’assassinat de notre peuple qu’il est encore temps de rejoindre le courage wagon de la sauvegarde du Gabon pour nos enfants et nos parents. Il est encore temps de quitter au plus vite les assassins de notre pays pour libérer le Gabon et l’affranchir une bonne fois pour toute de ce système à l’origine des maux du peuple gabonais.

Encore Bonne année 2015 à toutes et à tous !

Que Vive le Gabon Libre, Vive notre République

Pour le C.R.O.G.E,
Le 1er janvier 2015
M. Jean Pierre ESSONO MENIE, Le Président,
(0033)6 18 35 64 86, presidence@croge.org

M. Jean Pierre ESSONO MENIE, Le Président
M. Jean Pierre ESSONO MENIE, Le Président

Jeudi 1 Janvier 2015
JP ESSONO Président du CROGE
Vu (s) 3244 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par remoutou ondo ndong owono engueng le 23/01/2015 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MBOLOANI l esentiel c la geopolitik é la geo-strategi akiéééééé!!!!! gmeré d abor rapelé ke sarkozy é dorigine hongroize i a été prsiden d la france ,manuel vall é d origine espagnol é obama é africain-amerik1....ns somm o 21 eme siecl é la lectur du monde a changé tout les etat s uniss nous avon l union europeen ,la ligue arabe,l alena etc seul l afrik se desuni ( union africaine n a aucun pouvoir 70% d ses fonctionaire son payé par l union europeen) keske qu'1 miniscul gabon avk ses 1 milion d habitan pe dir contr l union europeen(500 milion d'hab) ou la mastodonte chine(1,3miliar d'hab) l afrik doit se federé o nivo spirituel economik é politik atention l afrik c(30milion km caré,1,3 miliar d'hab sans la diaspora)ns avon d lac ,la faune animal,le soleil,les minerai,d ocean,la matiere grise é ns somm 1,3miliar dont la population la plus jeune é la plus creatif BASééééé!!!!! sur tt le continen les armé d nos bouro sont prsente l armé colonial française o gabon o cameroun etc nos spiritualité ,cultur ,langue sont abandoné akiééé l esentiel c d retablir no moeur la comunoté international ou l union europeen n aime pa l afrik é jamai i le feron car pdt 400 an i son dporté o ba mot 400 MILION d afrikain é c pr cela ke l afrik é dan c etat!!!!!! ns devon revenir a nou mm c-a-d no tradition ancestral le christianism é l islam fon du mal a l afrik...GABON=GABAO = porte manto en portugai ns somm complemen aliéné le mot "gabon n a ri1 avoir avk no ancetres akiéééééé!!!!!!!" fille é fils d afrik retiré le chaine invisibl d l esclavag sur no mental ayon 1 lectur geopolitik é geostrategik du monde, faison le en utilisan notr model d pensé BASéééééééé!!!!!!!

11.Posté par Avenir le 05/01/2015 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rêveurs!
Bonne continuation
Vive Ali, Vive le Gabon et Vive l'Émergence.

10.Posté par la souverainete une nécessité le 04/01/2015 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

https://www.youtube.com/watch?v=GrhJ5DF_gKo&feature=youtu.be

9.Posté par sylvie le 03/01/2015 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moukoili, il ne s'agit pas d'argent, qu'il s'agisse du père ou du fils, notre pays plonge dans le noir comme la chaine de télévision RTG. Je te conseille de regarder les autres chaines Africaines et tu ferras la différence entre un pays qui émerge et celui qui n'émerge pas comme ton pays le GABON. J'ai honte !
Bon courage !

8.Posté par moukoili le 02/01/2015 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali BONGO n'est pas Omar BONGO. vos manigances de marcherons pas du tout. A l'époque du père, avec vos choses la, on connaissail la suite. .c'était les malettes. Mais le petit, pas question de ça. Voilà qu'on est contre lui pour une affaire d'argent.

7.Posté par Libre Phil le 02/01/2015 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je retiendrai de ces vœux présidentiels, la volonté déterminée et affirmée de dénoncer l'oppression et les actes néfastes qui en ont découlé, et de s'opposer à un pouvoir illégitime.
Je m'associe entièrement aux vœux formulés ici.
Que cesse au plus tôt la dictature !
Oui à une paix durable et véritable, dénuée de tout esprit de vengeance !
Oui à l'union inconditionnelle de tous les opposants à l'oppression !
Oui à la libération des prisonniers politiques !
Oui à la justice, oui à l'équité, oui au progrès partagé, pour tous les membres du corps social !
Oui à un Gabon Terre d'accueil et de partage !

6.Posté par akom-akam-ayo le 02/01/2015 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Fang ne dirigent pas le Gabon depuis 47 ans. AKA, êtes-vous tribaliste ? Si oui, il faut renoncer à ça .

L'heure est au rassemblement pour libérer notre pays.

BONNE ANNEE ENCORE !!!

5.Posté par aka le 02/01/2015 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MORT AUX TRAITRES FANGS QUI FONT LE JEU DE LA FRANCAFRIQUE DEPUIS LEON MBA

4.Posté par im le 02/01/2015 11:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ensemble debout comme un seul Homme abattre la dictature pour un Gabon de justice, de dialogue et de paix. Rien de grandiose ne s'' obtient sans sacrifice.

3.Posté par Gabao Nova le 02/01/2015 07:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les carottes Alain Bongo sont cuites. Reste à déterminer qui va les manger.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...