Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Mea culpa, je me suis trompé : ne faisons pas d’insurrection pacifique, tout va bien au Gabon… la démocratie va bien.

l'info réelle 7J/7 - Joël Mbiamany-N'tchoreret le Lundi 10 Janvier 2011 à 14:55 | Lu 2190 fois



Mea culpa, je me suis trompé : ne faisons pas d’insurrection pacifique, tout va bien au Gabon… la démocratie va bien.
J’ai reçu plusieurs courriels, des appels téléphoniques à ma résidence. Ils concernent des critiques de mes amis comme de antagonistes politiques sur ma thèse de la nécessité d’une insurrection politique pacifique pour instituer un État ou règne la règle de droit et la démocratie que nous souhaitons tous.

Plusieurs déclinent en effet toute perspective d’insurrection et conseillent de retirer mes écrits du net sur le sujet ou du moins que j'arrête d'aborder ce genre de sujet. On me dit que je suis lu par plusieurs et que je risque de me faire passer pour un animateur de radio mille collines.

Je ne suis pas un va-t-en guerre. Je déteste la violation. Voilà pourquoi, je parle d’une insurrection pacifique. Malgré cela, le vocal d’insurrection fait frémir. Je comprends le point de vue de ceux qui y voient une menace à la quiétude sociale nationale. On veut la paix. Mais quelle paix. Celle qu’imposent les tenants du pouvoir?

La paix du fort sur le faible? La paix de ceux qui jouissent de la liberté et du bonheur? La paix du maître sur l’esclave? Ou la paix de ceux vivent dans la misère? Ceux qui ne peuvent pas entrer dans leur pays et réaliser leurs rêves d’enfance, s’accomplir socialement, aider leurs parents? La paix. Oui la paix. Il faut mieux la paix dans la misère.

Dans son traité de gouvernement civil, n’est-ce pas John Locke qui dit que celui qui est soumis à l’arbitraire du pouvoir et qui obéit en s’y soumettant vertueusement fait bien. Mais que celui qui prend la liberté de secouer le joug pour s’affranchir de l’état de minorité dans lequel il est contraint fait encore mieux.

Car dans la société civile, contrairement à l’état de nature, seule la liberté de choisir ses gouvernants pour disposer démocratiquement de la liberté individuelle et de la liberté collective et le fait de soumettre à la volonté générale est ce qui fait de nous des citoyens d’une République. John Locke avait sans doute tord à en croire mes critiques. Il faut en effet se plaire dans une situation pour ne pas oser y trouver moyen de s’y soustraire. Admettons que tout le monde est satisfait de comment vivent les Gabonais et comment le pays est administré. J’ai compris… merci pour vos conseils... je ne veux pas perdre votre amitié, elle m'est précieuse.

Joël Mbiamany-N’tchoreret

Lundi 10 Janvier 2011
Joël Mbiamany-N'tchoreret
Vu (s) 2190 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

20.Posté par ditingou le 16/01/2011 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Joël a raison, franchement les choses se passent bien au Gabon.liberté d'expression,démocratie irréprochable etc...
Mais seulement un moment donné il faudra leurs faire comprendre,même s'ils feignent de voir la réalité,que le Gabon ne leurs appartient pas.

19.Posté par Citoyen Libre le 16/01/2011 06:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ La pensee gabonaise

Merci pour tes commentaires! Tu as tout compris.

En lisant le message du frère, ça saute aux yeux qu'il est ironique. Je ne comprends pas pourquoi certains continuent à poster des messages pensant que le frère se rétracte!

Vraiment!!!!!!!!!!!!!!!!!

18.Posté par pahé le 12/01/2011 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Trop tard pour les remords ou les conséquences le Ntchoreteret, ce qui est posté est posté. Ah ah ah le blagueur. Sur qu'il fait dans son froc...
Mais bon, tout le pays a compris que joel a cru que l'on était au 1er Avril.

17.Posté par pahé le 12/01/2011 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Joël Mbiamany-N'tchoreret est peureux comme un...
ALALA quel mec qui se dégonfle... purée le Ntchoreret!

16.Posté par la pensee gabonaise le 11/01/2011 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Monsieur Citoyen Libre

Il me semble que vous etes celui qui a le plus compris l'ironie du fameux mea culpa. Souvent nos compatriotes en lisant, ne s'impregnent pas du message qui leur est livre parce que, il se contentent seulement d'une lecture superficielle du message en comprenant ce qu'il veulent comprendre... Pourtant, je me dis que, des que l'on commence a lire ce mea culpas, on comprend aisement et sans difficulte que le message est teinte d'ironie. Ca. c'est dur pour nos freres a comprendre puis que, notre compatriote reste sur ses nouvelles positions, mais en y mettant seulememt quelques reserves qui je pense, ne devraient pas arreter ou freiner son combat - celui pour la liberte!

Encore merci pour votre analyse, Monsieur!

15.Posté par Fax1 le 11/01/2011 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Post14
Erreur, c'est une action qui est entreprise depuis plus de 6 mois, à la demande insistante de l'Elysée. ABO y trouverait un moyen de développer le pays sur la base d'une politique non ethnique. Ce dernier y est favorable, mais son clan l'emprisonne, cf la récente réforme constitutionnelle.

14.Posté par OLAME NDONG le 11/01/2011 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'UPG n'a jamais tendu la main au PDG ou à ABO.

C'est une contre vérité.

13.Posté par Fax1 le 11/01/2011 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Post6, lire UPG et non PDG,
"Mea culpa, je me suis trompé : ne faisons pas d’insurrection pacifique, tout va bien au Gabon… la démocratie va bien".

12.Posté par MEBALE le 11/01/2011 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'aile du Gabon,

Mea culpa, je me suis trompé : ne faisons pas d’insurrection pacifique, tout va bien au Gabon… la démocratie va bien

Joël ne se retracte pas, il pose le ropblème de la capacité des gabonais à réagir!!!

Surtout lorsqu'il écrit: "tout va bien au Gabon… la démocratie va bien"

Décodez!!!

11.Posté par Citoyen Libre le 11/01/2011 03:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En réponse à ton article précédent, je disais que les Gabonais voient dans "insurrection", la violence. Or, insurrection est simplement le fait de se soulever contre un pouvoir (oppressant sous entendu).

La violence dont on parle, je crois qu'elle viendrait du PDG en cas d'insurrection pacifique. Le PDG sait que les Gabonais ont peur de mourir et dès qu'une personne tombe au combat, eh bien tout le monde se cache. Aujourd'hui, on a tous envie de dire que les morts de Port-Gentil ont été en vaines. C'est terriblement dommage. Quel jeune aimerait encore aller se sacrifier alors que l'opposition a tout abandonné une fois que le PDG a commencé à tuer les gens? Voilà comment les Gabonais agissent devant la répression. Ce n'est pas pour les en vouloir que je le dis, mais c'est un fait, un constat!

La différence entre les pays arabes et nos pays faibles d'Afrique francophone et que ces gars sont prêts à mourir pour ce en quoi ils croient. Qu'on soit d'accord ou pas avec cela. C'est une des raisons principales pour laquelle les occidentaux ont une peur bleue devant les pays arabes ou musulmans.

Le PDG sait très bien qu'il y a très peu de Gabonais qui maintiendraient une insurrection dès que la police ou l'armée commencerait à intervenir...

Je prends l'article de mea culpa comme un message ironique aux Gabonais, en leur disant qu'ils se contentent d'attaquer le gars qui suggère des choses pour se sortir du régime corrompu des Bongo. Entre-temps, ils ne font rien. Au mieux, ils dorment ou ils bavardent!


10.Posté par ratzinger2010 le 11/01/2011 00:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Farafina c'est bien beau de toujours dire que l'insurrection n'est bonne nous le savons tous mais je crois que le peuple Gabonais a trop dormis et le système pdg ne fait qu’écraser sa volonté de changement par la voie démocratique, face à un tel système diabolique sans se voiler la face la seule l'unique issue qui nous est offerte est une insurrection violente pour booster définitivement le pdg hors du pouvoir, tant que ce système existe encore au pouvoir tôt ou tard le pire arrivera qu'on veuille ou pas, c'est le phénomène de cause à effets. le pays va très mal à cause du Biafra que l'on emmené au Gabon, maudit soit ce jour, il va entraîner l’apocalypse au Gabon mes frères pendant qu'il est encore temps, débarrassons nous de lui, malheur à celui qui regarde le doigt quand on lui montre le ciel. que L'éternel des armées soit avec nous et protège le Gabon.l'auteur de l'article "insurrection n'a pas tort mais il révèle ce qui va se passer dans un futur très proche.

9.Posté par muntu le 10/01/2011 23:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La véritable paix est une paix de cimetière. La vie est une lutte perpétuelle.

8.Posté par Farafina le 10/01/2011 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Fax1

Soit tu aimes la polémique soit tu t'ennuies et tu ne retrouves plus ton pole NORD.

Est-ce que tu as lu dans l'une de mes interventions quelque chose qui soit en contradiction avec ce que tu dis? Ai-je émis une contre vérité selon toi?

Même l'intervennant Post 5 va dans le meme sens que moi. Le pays va mal oui. On cherche tous des solutions oui. Mais cela ne veut pas dire qu'on doit se permettre de venir pondre des articles limite soulèvement populaire et venir regretter ou les rectifier ou alors venir faire son meaculpa juste parce que notre entourage a émis une critique non attendue.

On doit refléchir, lire et relire ce qu'on écrit... et non écrire comme bon nou semble et revenir changer ou donner une version plus édulcorée. Un article n'est pas un post qui peut être ignorée par les lecteurs.

Tu dois savoir que la situation du pays est si dangéreuse que tout peut conduire à explosion totale ; il suffit juste dn petit dérapage. Vous parlez d'insurrection... avez-vous déja vécu dans une zone d'insérrection ? Connaissez-vous ce que ce mot venir dans sa forme réelle et physique ? Vous pensez qu'une insurrection est la solution aux problèmes des populations au Gabon? Vous allez enlever Ali par l'insurrection et vous allez placer qui? AMO? PMM?

Soyez réaliste. L'insurrection n'est pas une solution, en tout cas pas celle des problémes du Gabon.

7.Posté par 9G+ le 10/01/2011 21:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bsr Mr joel. Je suis un peu décu par cet article. Je pense que quand on s'engage à combattre un géant comme le pdg, il faut s'attendre à tout. Je suis contre "l'insurection pacifique" car nous savons que dans notre pays, elle n'aura de pacifique que le nom. La repression qui peut en découler serait tellement violente car le pdg voudra en faire un exemple. Si vos amis critiquent votre point de vue, que proposent-ils en échange? Au moins, vous avez eu le courage de dire tout haut, ce que beaucoup pensent tout bas. meme si personnellement je n'y adhere pas, je respecte et admire votre cran de l'avoir fait. je souhaite vous poser une question: qu'est ce qui vous empecherait de dormir? Les opinions des gens (quelque soit leur lien avec vous), ou la pensée que vous avez volontairement participé, comme complice silencieux, au manque d'éveil de la conscience Gabonaise? Je vous répondrai que pour ma part, je penche pour la seconde. Pour vous dire qu'aussi infime que soit votre apport, aussi malveillant que soit le gabonais, il ne faut jamais négliger ce que vous faites pour votre pays car, nous n'avons pas une autre terre à aimer.

6.Posté par Fax1 le 10/01/2011 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Farafina,

La vérité est que le pays va mal et tout le monde le voit.
La récente réforme constitutionnelle organisée par le parti au pouvoir fige les idéaux de démocratie. La main tendue par le PDG au chef de l'Etat pour relancer ce pays sur des bases nouvelles de l'Etat de Droit n'a pas été prise. Le retour d'AMO et le montage de son shadow cabinet, et son activisme invite les gabonais à l'attente de décisions concrètes. Pendant ce temps, les pannes électriques générales se généralisent. Exemple, aujourd'hui, panne générale à POG, et coupure de l'accès Internet depuis environ 1 semaine à POG. Un beau visage de l'émergence!!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 04:32 Gabon - Jeûne national : L’appel de Ben Moubamba

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Art Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !