News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Mayila annonce avoir obtenu le récépissé de l’UFC

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 28 Novembre 2012 à 05:36 | Lu 2141 fois



Mayila annonce avoir obtenu le récépissé de l’UFC
Louis Gaston Mayila, officiellement exclu de l’Union des forces du changement (UFC), un conglomérat de 22 partis politiques de l’opposition créé le 9 septembre dernier, a annoncé mardi à Libreville, avoir obtenu du ministère de l’Intérieur, le récépissé de reconnaissance de ce regroupement politique alors que l’autre aile se prépare à déposer un dossier similaire.


« J’ai obtenu le récépissé de l’UFC, je peux maintenant faire des commentaires sur la signature lundi, par 11 partis, de la charte de l’UFC », a confié à Gabonactu.com, le président Mayila, joint au téléphone.

Au lendemain de son éviction, le 31 octobre dernier, Louis Gaston Mayila avait décidé d’exclure, à son tour, tous ses camarades à l’origine de son exclusion pour prise de position « floue ».

Il a déposé la semaine dernière un dossier au ministère de l’intérieur pour obtenir la reconnaissance du mouvement. Ce qui lui aurait été accordé, selon ses propres affirmations.

Lundi, les présidents de onze partis de l'opposition gabonaise ont signé la charte commune qui lance officiellement l'UFC. Ces onze partis s’apprêtent à déposer une demande de reconnaissance au ministère de l’Intérieur.

Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé, nommé à la présidence tournante du mouvement serait sur le point de signer la lettre de transmission de la charte à Jean François Ndongou.

L’annonce de Mayila intervenue un peu tard n’a pas encore suscité des réactions.

Lundi, Pierre Claver Maganga Moussavou, porte parole des signataires de la charte a exclu la possibilité d’un bicéphalisme à l’UFC.

« Au nom de quoi, lui qui a été exclu, peut exclure la majorité ? C’est simplement ridicule », a dit Maganga Moussavou parlant de Me Mayila.

L’UFC exige une conférence nationale souveraine, la réhabilitation de l’ex Union nationale, parti dissout de l’opposition et l’alternance démocratique au pouvoir.

nion des forces du changement (UFC)


il y a 2 mois seulement a été définitivement exclu mercredi de ce mouvement pour ses prises de position « troubles », selon une décision rendue au siège du CDJ.

Yves Laurent GOMA
Gabonactu

Mercredi 28 Novembre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2141 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par UNITE le 30/11/2012 06:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers frères du Gabon voyez ce que jais découvert allez y vites à ces adresse.

http://www.youtube.com/watch?v=AyUOas8ykC8

http://www.youtube.com/watch?v=usEQUVzT13E

http://www.youtube.com/watch?v=97aEnaOloso

http://www.youtube.com/watch?v=GHdPRNs0mTw

http://www.youtube.com/watch?v=DhXRAwh9OPE


Donc tout cela n'est qu'une comédie,vous le paierez un jour devant le peuple gabonais

13.Posté par axell le 30/11/2012 02:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
messieurs les redacteurs gabonais, lorsque vous transmettez des informations d'importance pour les gabonais et le reste du monde essayez d' etre claire dans vos propos. nous savons tous que vous savez parlez la langue de moliere, et que vous etes tres cultiver , mais du moins il y a des gens comme moi au Gabon qui ne savent pas ce que signifie 'bicephilisme', et ... c'est pourquoi on arrive pas a vous saisir. vous vous addresez au peuple ou a une classe de personne?

12.Posté par UNITE le 29/11/2012 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers frères du Gabon voyez ce que jais découvert allez y vites à ces adresse.

http://www.youtube.com/watch?v=usEQUVzT13E

http://www.youtube.com/watch?v=97aEnaOloso

http://www.youtube.com/watch?v=GHdPRNs0mTw

http://www.youtube.com/watch?v=DhXRAwh9OPE


Donc tout cela n'est qu'une comédie,vous le paierez un jour devant le peuple gabonais

11.Posté par UNITE le 29/11/2012 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers frères du Gabon voyez ce que jais découvert allez y vites à ces adresse.

http://www.youtube.com/watch?v=usEQUVzT13E

http://www.youtube.com/watch?v=97aEnaOloso

http://www.youtube.com/watch?v=GHdPRNs0mTw

http://www.youtube.com/watch?v=DhXRAwh9OPE


Donc tout cela n'est qu'une comédie,vous le paierez un jour devant le peuple gabonais

10.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 29/11/2012 00:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais c'est que Mayila et Ndongou sont tout simplement oncle et neveu. Des parents directs. Ils n'ont pas que le vin de palme, Dessayo, Boutamba ou la pédophilie en commun, ils ont de la famille commune qui parfois se retrouve dans un village appelé Mangoumbou ou à Moucouna chez le défunt Vincent-de-Paul Nyonda ou chez leur parent le général Charles Mpira.

9.Posté par ONE REVOLUTION le 28/11/2012 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PEUPLE LIBRE SOYEZ FORT DANS VOTRE BUT
COURAGE A TOUS LES MEMBRES DE L'UNION DE LA LIBERTE DEMOCRATIQUE DU CHANGEMENT .

MAYILA NE VOLE PAS ENCORE LE UNION DE LA LIBERTE DEMOCRATIQUE DU CHANGEMENT.

TOI QUI PENSE ETRE INDISPENSABLE AU GABON ARRÊTE TON JEUX

8.Posté par la nouvelle republique le 28/11/2012 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL ES TOUT SIMPLEMENT RIDICULE

7.Posté par UNION DU PEUPLE GABONAIS le 28/11/2012 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DÉCLARATION DU CONSEIL DU SECRÉTARIAT EXÉCUTIF DE L’UNION DU PEUPLE GABONAIS (UPG)

Conseil du Secrétariat Exécutif



Mesdames, Messieurs,


Les déclarations dans les médias, les attaques sournoises et ostensibles récurrentes commises par Monsieur David MBADINGA, ancien Secrétaire Exécutif Adjoint de l’Union du Peuple Gabonais, invitent le Conseil du Secrétariat Exécutif à réagir ce jour.

En effet, chacun se souvient encore comme si c’était aujourd’hui, que ce fut le 15 Octobre 2011, que disparaissait Monsieur Pierre MAMBOUNDOU, Président fondateur de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), dans des conditions non encore élucidées jusqu’à ce jour.

Curieusement, depuis cette date, Monsieur David MBADINGA, qui avait pour des raisons que l’on ignore, volontairement abandonné les compagnons de lutte et mieux toute activité au sein du Parti au sortir de l’élection présidentielle de 2005, a soudainement voulu refaire surface dans les rangs de l’UPG.

Analysant la gravité des actes qu’il pose au quotidien depuis la disparition tragique du Président Pierre MAMBOUNDOU, le Conseil du Secrétariat Exécutif, tient ce jour, à relever ce qui suit :

1- Au sortir de l’élection présidentielle de 2005, Monsieur David MBADINGA n’avait plus jamais pris part à aucune activité de l’Union du Peuple Gabonais qu’il pourfendait allègrement.

2- En 2008, galvanisé par un acquis d’un groupe parlementaire homogène à l’Assemblée Nationale et par l’obtention de 92 Conseillers locaux sur toute l’étendue du territoire national, le Président Pierre MAMBOUNDOU, avait procédé à un remaniement au sein du Conseil du Secrétariat Exécutif, organe décisionnel du Parti.

A cet effet, Monsieur David MBADINGA, n’avait pas été reconduit au poste de Secrétaire Exécutif Adjoint. Mieux, le poste dont l’intéressé se réclame aujourd’hui sans vergogne n’existe plus. L’acte de décision en fait foi.

3- A la veille de l’élection présidentielle anticipée de 2009, le Président Pierre MAMBOUNDOU avait décidé d’amnistier toutes les militantes et tous les militants en disgrâce avec le Parti.

Monsieur David MBADINGA, consulté à cet effet, avait irrespectueusement conditionné son retour au Parti, par une lettre écrite et signée de la main du Président Pierre MAMBOUNDOU ;

4- De mémoire, Monsieur David MBADINGA, pendant ses heures de pigiste dans certains organes de presse comme Jeune Afrique Intelligent et sur la toile internet, signait ses articles en tant qu’ancien Secrétaire Exécutif Adjoint de l’UPG.

Au regard de ce qui précède, le Conseil du Secrétariat Exécutif, invite solennellement Monsieur David MBADINGA, au cas où il serait animé par le souci de réintégrer l’UPG, d’emprunter les voies normales et régulières, aux fins d’harmoniser sa situation vis-à-vis du Parti.

En conséquence, le Conseil du Secrétariat Exécutif interdit formellement, à compter de ce jour, à Monsieur David MBADINGA de parler au nom de l’Union du Peuple Gabonais.

Toute autre attitude, exposera l’intéressé à des poursuites judiciaires.


Fait à Libreville, le 24 Novembre 2012

Le Conseil du Secrétariat Exécutif

6.Posté par UNION DU PEUPLE GABONAIS le 28/11/2012 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DÉCLARATION DU CONSEIL DU SECRÉTARIAT EXÉCUTIF DE L’UNION DU PEUPLE GABONAIS (UPG)

Conseil du Secrétariat Exécutif



Mesdames, Messieurs,


Les déclarations dans les médias, les attaques sournoises et ostensibles récurrentes commises par Monsieur David MBADINGA, ancien Secrétaire Exécutif Adjoint de l’Union du Peuple Gabonais, invitent le Conseil du Secrétariat Exécutif à réagir ce jour.

En effet, chacun se souvient encore comme si c’était aujourd’hui, que ce fut le 15 Octobre 2011, que disparaissait Monsieur Pierre MAMBOUNDOU, Président fondateur de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), dans des conditions non encore élucidées jusqu’à ce jour.

Curieusement, depuis cette date, Monsieur David MBADINGA, qui avait pour des raisons que l’on ignore, volontairement abandonné les compagnons de lutte et mieux toute activité au sein du Parti au sortir de l’élection présidentielle de 2005, a soudainement voulu refaire surface dans les rangs de l’UPG.

Analysant la gravité des actes qu’il pose au quotidien depuis la disparition tragique du Président Pierre MAMBOUNDOU, le Conseil du Secrétariat Exécutif, tient ce jour, à relever ce qui suit :

1- Au sortir de l’élection présidentielle de 2005, Monsieur David MBADINGA n’avait plus jamais pris part à aucune activité de l’Union du Peuple Gabonais qu’il pourfendait allègrement.

2- En 2008, galvanisé par un acquis d’un groupe parlementaire homogène à l’Assemblée Nationale et par l’obtention de 92 Conseillers locaux sur toute l’étendue du territoire national, le Président Pierre MAMBOUNDOU, avait procédé à un remaniement au sein du Conseil du Secrétariat Exécutif, organe décisionnel du Parti.

A cet effet, Monsieur David MBADINGA, n’avait pas été reconduit au poste de Secrétaire Exécutif Adjoint. Mieux, le poste dont l’intéressé se réclame aujourd’hui sans vergogne n’existe plus. L’acte de décision en fait foi.

3- A la veille de l’élection présidentielle anticipée de 2009, le Président Pierre MAMBOUNDOU avait décidé d’amnistier toutes les militantes et tous les militants en disgrâce avec le Parti.

Monsieur David MBADINGA, consulté à cet effet, avait irrespectueusement conditionné son retour au Parti, par une lettre écrite et signée de la main du Président Pierre MAMBOUNDOU ;

4- De mémoire, Monsieur David MBADINGA, pendant ses heures de pigiste dans certains organes de presse comme Jeune Afrique Intelligent et sur la toile internet, signait ses articles en tant qu’ancien Secrétaire Exécutif Adjoint de l’UPG.

Au regard de ce qui précède, le Conseil du Secrétariat Exécutif, invite solennellement Monsieur David MBADINGA, au cas où il serait animé par le souci de réintégrer l’UPG, d’emprunter les voies normales et régulières, aux fins d’harmoniser sa situation vis-à-vis du Parti.

En conséquence, le Conseil du Secrétariat Exécutif interdit formellement, à compter de ce jour, à Monsieur David MBADINGA de parler au nom de l’Union du Peuple Gabonais.

Toute autre attitude, exposera l’intéressé à des poursuites judiciaires.


Fait à Libreville, le 24 Novembre 2012

Le Conseil du Secrétariat Exécutif

5.Posté par STRATEGIE 2016 le 28/11/2012 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je demande à l'UFC, à d'autre partis politiques de l'opposition et à la diaspora de se réunir rapidement pour mettre en place une stratégie conduisant à l'éviction du candidat naturel à la prochaine présidentielle de 2016.
Concrètement il s'agit d'instaurer une primaire au sein de l'opposition pour choisir un candidat unique. Ce candidat unique de l'opposition affrontera ALI BEN BONGO comme ça c'est fait au SENEGAL.
Toute stratégie contraire conduira ALI BONGO a légiférer au gabon pendant plus de 50 ans.

FANG 40 % de la population gabonaise
PUNU-ESHIRA 30 % de la population gabonaise
NZEBI 11 %
MYENE 6 %
Etrangers 10 %
bongo.albertbernard@gmail.com


1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...