News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Mars 2014, deuxième édition du Carnaval de Libreville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 11 Décembre 2013 à 08:25 | Lu 812 fois

Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et technique, de la Formation professionnelle, et de la Recherche scientifique, chargé de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, a annoncé, le 10 décembre 2013, l’organisation, en mars 2014, de la deuxième édition de le carnaval international de Libreville.



Après une première édition fort controversée pour ce qu’elle aurait pu coûter au Gabon, le pays entend pérenniser le carnaval international de Libreville. A travers un communiqué daté du 10 décembre, le ministère de la Culture a annoncé une deuxième édition. Celle-ci aura pour thème la nature, exprimée à travers l’air, le feu, l’eau et la terre. Le communiqué indique qu’outre Libreville, les populations des communes de Ntoum, d’Owendo et d’Akanda seront valablement représentées.

Dès lors, les associations culturelles, les mouvements de jeunesse, les écoles et compagnies de danse, les groupes de danse amateurs et professionnels, les élèves et étudiants ainsi que toute personne désireuse de donner des couleurs à cette fête sont priés de se faire enregistrer du 6 au 2 décembre 2013 dans les lieux indiqués, notamment les mairies.

Les groupes artistiques intéressés doivent être composés de 80 à 100 personnes maximum. Après l’évaluation, par visionnage, en janvier 2014, des groupes ou mouvements voulant participer à cette caravane, la liste définitive des participants sera communiquée le 30 du même mois. Après quoi, ceux retenus devront prendre part aux répétitions techniques et aux répétitions générales.

Si l’organisation de la première édition du carnaval international de Libreville manquait encore visiblement d’expérience, il n’empêche que ceux qui avaient fait le déplacement du bord de mer de Libreville, le 23 février 2013, ne l’ont pas regretté. Les groupes «folkloriques» avaient joué le jeu, élaborant, avec peu de moyens pour certains mais avec talent, des costumes très travaillés tandis que la présence de l’école de Samba brésilienne, Beija-Flor de Nilopolis, avaient tenu ses promesses. Strass, sourires et sensualité étaient au rendez-vous.

Dix-huit ans après la création de la Fête des cultures, devenue au fil des années le rendez-vous incontournable de la célébration de la diversité culturelle du Gabon, celle-ci se voit renforcée, ou peut-être remplacée, par l’organisation d’un carnaval international.

Gabonreview

Mercredi 11 Décembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 812 fois




1.Posté par 3ekale le 11/12/2013 11:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Waouh!!! Les bresilienes vont revenir...aiguisé vos pipi les gars xa va plus ke chauffer 7 fois xi...

2.Posté par milangmissi le 11/12/2013 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Waouh c'est génial, Bravo Dr Moudounga , vous excellez dans la médiocrité. Mais c'est déjà pas mal il y a des gens qui n'excelle dans rien

3.Posté par coudou le 11/12/2013 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Putain, des culs d'enfer vont atterir à libreville, mon dieu si je pouvais être riche pour bien baiser ce genre de femme!!

coudou

4.Posté par AbdourahmaneDavidMartin le 11/12/2013 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voyons Coudou !!!!!!! Drole de langage venant de vous.

5.Posté par ALI ODJOUKOU NIGERIAN 100% le 11/12/2013 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CETTE ANNONCE EST COMME UNE PROVOCATION , QUEST CE QUON A FOUTRE AVEC LE CARNAVAL ?CA VA NOUS PAYER LES MÉDICAMENTS OU CHANGER LE MODE DE VIE DES GABONAIS QUI VIVENT DANS LA MISÈRE?
SI VOUS VOULEZ BAISER LES BRÉSILIENNES FAITES LES VENIR A VOS FRAIS ET DISCRÈTEMENT PENDANT QUIL MANQUE DES ROUTES ET LOGEMENTS, TRANSPORTS AU GABON RIEN NE VA CHEZ NOUS.LA CULTURE CHEZ NOUS N'EST PAS VALORISER ET C'EST CELLE DES AUTRES QUON VEUT Ré-oser , VRAIMENT LE GABON QUEL PAYS DE MERDE.

6.Posté par maliactu le 11/12/2013 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et oui s'amuser fait aussi partie de la vie, sauf que de nombreux défis nous attendent.

7.Posté par Nestor le 11/12/2013 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Coudou post 3
N'oublie pas de te procurer des préservatifs et de boire de la bière guiness.

8.Posté par Mombo le 11/12/2013 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Coudou,
On ne sait pas quelle marque de boites de sardines tu consommes , il est souhaitable dans ton intérêt que tu changes de fournisseur.....

9.Posté par lepigeur le 13/12/2013 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coudou, tu penses que ce genre de femmes, comme tu dis, est différent des autres ? Et dire que c'est là où tu aurais dépensé ta fortune ? Même pas sûr de jouir. Attention à Sidonie en tout cas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...