News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Marché boursier : amorce d’un sabotage de la BGFI Holding Corporation SA

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 24 Septembre 2013 à 07:32 | Lu 508 fois

Au-delà de la difficile cohabitation qui réside entre les marchés financiers du Cameroun (Douala stock exchange) et du Gabon (Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale) dans la zone Cémac, Théodore Edjangué, président de la Commission des marchés financiers (CMF), régulateur du marché boursier camerounais, se complaît dans une stratégie de sabotage contre les actions en bourses à Libreville.



Marché boursier : amorce d’un sabotage de la BGFI Holding Corporation SA
Après son opération de bousillage diligentée contre l’appel public à vente d’actions lancée à la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) par Siat Gabon et qui a, malgré tout, finalement eu lieu le 3 septembre 2013, la Commission des marchés financiers (CMF), le régulateur du marché boursier camerounais, est déjà en position de sniper quant à l’emprunt obligataire lancé par BGFI Holding Corporation S.A, le groupe bancaire gabonais.

En effet, cet emprunt obligataire d’un montant de 80 milliards de Francs CFA pour une durée de 7 ans, lancé par la BGFI Holding Corporation SA, Société tête du groupe BGFIBank, le 16 septembre dernier, semble indisposer le président de la CMF, Théodore Edjangué, qui attribue à l’opération les substantifs «irrégularité et illégalité». Ce dernier exige toujours son visa pour cautionner des opérations de placements lancés exclusivement sur le marché financier sous-régional à Libreville, au Gabon.

Dans un communiqué publié dans le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune et relayé par le site internet investiraucameroun.com, la CMF a dénoncé la publicité faite autour de cette opération. «La Commission des marchés financiers tient à informer le public et les investisseurs camerounais que cette opération d’appel public est irrégulière et illégale, au terme de la loi du 22 décembre 1999, portant création et organisation d’un marché financier au Cameroun, et des dispositions réglementaires qui en découlent», écrit Théodore Edjangué qui «invite par conséquent, comme par le passé, le public et les investisseurs camerounais à rester vigilants vis-à-vis de toute opération de placement qui serait lancée au Cameroun sans autorisation ni visa de la CMF».

Cet énième acte qui intervient après la récente clarification du président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf), régulateur du marché financier sous-régional, l’Equato-guinéen Raphaël Ntung Nsue, par rapport à la mauvaise publicité effectuée par la CMF sur l’introduction à la BVMAC de Siat Gabon, montre à priori que sieur Théodore Edjangué se contrefiche de la qualité «supranationalité des décisions de la Cosumaf sur toute autre institution du même type dans la zone Cémac». La compétition et la concurrence que se livrent les deux places boursières notamment la Douala Stock Exchange (DSX) et la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) ne sont pas de nature à renforcer l’intégration sous-régionale tant recherchée par les chefs d’État de la zone Cemac.

Cependant, alors qu’elle dénonce l’emprunt obligataire de BGFI Holding au Cameroun, la CMF informe le public et les investisseurs de l’enregistrement au Cameroun de l’emprunt obligataire par appel public à l’épargne de la République du Tchad, dénommé «Etat du Tchad 6% net 2013-2018», d’un montant de 85 milliards de FCFA, qui va se dérouler sur les deux marchés qui se font concurrence en Afrique centrale, à savoir la BVMAC (Libreville) et la DSX (Douala).

Lu sur Gabonreview du 24/09/2013

Mardi 24 Septembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 508 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...