News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Marc Ona à la tête de « Publiez ce que vous payez » : le mandat de trop ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 26 Juin 2013 à 06:08 | Lu 605 fois

Coordonnateur de la coalition « Publiez ce que vous payez » depuis 2007, Marc Ona ne serait plus dans les bonnes grâces de certains membres de ce mouvement de la société civile qui auraient signé une pétition pour exiger son départ à ce poste et renouveler le bureau de la coalition. Selon les signataires de la pétition, le patron de Brainforest ferait, depuis 2011, un mandat de trop, et en contradiction avec les statuts de l’association.



Marc Ona à la tête de « Publiez ce que vous payez » : le mandat de trop ?
Une vingtaine de membres de la coalition de la société civile « Publiez ce que vous payez » auraient signé une pétition pour demander le départ de Marc Ona au poste de coordonnateur du mouvement.

Le même document réclame la tenue d’une assemblée générale de 8 jours qui aurait du débuter le 21 juin dernier, et au cours de laquelle le bureau de la coalition devrait être renouvelé.

Que reproche-t-on précisément à Marc Ona ?

Selon Charlemagne Medang Viebame, le 3ème mandat de Marc Ona à la tête de la coalition serait illégale et n’aurait donc pas lieu d’être.
En effet, la charte de la coalition, en son article 3.2, stipule que « coordonnateur est élu pour un mandat de deux ans, renouvelable une fois ».

Elu pour la première fois en 2007, Marc Ona a vu son mandat renouvelé en 2009 pour une durée de 2 ans.
Aussi, depuis février 2011, il n’avait plus le droit d’occuper ce poste, d’où l’illégalité de son mandat actuel.

Accusations auxquelles le Prix Goldman 2009 répond en rétorquant qu’il aurait été porté à la tête de la coalition par le bureau international de l’association. Selon lui, la cabbale menée contre lui relèverait purement et simplement d’une manipulation politique insidieuse.

Les signataires de la pétition menacent quant à eux, en cas de refus par Marc Ona, de la tenue d’une assemblée générale, d’en organiser une avec ou sans lui, et de procéder si besoin, à sa destitution telle que le prévoient les mesures conservatoires de la charte de la coalition.

Affaire à suivre…


Publié le 26-06-2013 Source : Gaboneco.com

Mercredi 26 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 605 fois




1.Posté par regis le 26/06/2013 06:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frere courage tu sais ca vient..le biafrei est perdu!la verite triomphe toujours!c'est Gagui bongo qui doit partir.

2.Posté par regis le 26/06/2013 06:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frere courage tu sais ca vient..le biafrei est perdu!la verite triomphe toujours!c''est Gagui bongo qui doit partir.

3.Posté par milangmissi le 26/06/2013 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au delà de l'attaque mesquine si les statuts l'interdisent, il est clair que M.Marc Ona devrait quitter la tête de l'ONG. On n'est pas membre d'une ONG qu’en étant président.
Voilà il faut passer la main à un autre membre

4.Posté par maak le 26/06/2013 17:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà ceux qui soit disant se battent pour la démocratie sont incapables de l''appliquer dans une simple ONG en confisquant un poste.

5.Posté par Akuna Matata le 27/06/2013 01:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Marc Ona, il est temps de passer la main, ne soit pas ridicule cher ami ! Bureau international, quel bureau international !? Allez, un peu d'honneur! Si tu veux qu'ali dégage en 2016, montre l'exemple! Concentre toi plutôt sur la présidentielle 2016!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...