News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Manifestation devant la TOUR BOLLORE, Vendredi de 12h - 15h

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Jeudi 15 Octobre 2009 à 17:36 | Lu 1674 fois



Un groupement d’associations gabonaises de la diaspora se réunira devant le siège de la multinationale Bolloré pour dénoncer et protester contre l’ingérence des multinationales françaises dans la politique gabonaise.

Les services de sécurité et de renseignement privés de compagnies telles que Bolloré Logistics, Total, Areva sous-traitent les barbouzeries de l’État français sur le continent et contribuent au défaut de démocratie et à l’appauvrissement de l’Afrique francophone.

Cette nouvelle mafia a notamment permis et soutenu le coup d’État de M. Ali Bongo Ondimba le 4 septembre dernier. Les liens qui unissent ces puissants intérêts aux plus haut responsables de l’État français permettent de garder dans les fers et dans les misère des centaines de millions d’hommes et de femmes.


CECI DOIT CESSER.
NON AU SOUTIEN DE BOLLORE, TOTAL, et AREVA AUX DICTATURES en Afrique Sub-Saharienne.

Lieu : Tour Bolloré, 31-32 quai de Dion-Bouton, Puteaux

Heure : 12 H à 15 H
- Métro ligne 1 «Pont de Neuilly», puis Bus 157 direction Nanterre, arrêt «Godefroy»
- Bus 175, arrêt «Godefroy»
- RER A : la Défense, puis Bus 144 arrêt «Marché de Puteaux» et prendre la rue Godefroy


> http://vimeo.com/channels/gabonresistance
> http://resistancegabonaise.com
> http://twitter.com/gabonresistance
> http://tinyurl.com/gabonresistance



II – Grande manifestation de la Diaspora gabonaise

devant le QG de CNN et le consulat de France à Atlanta





ATLANTA, 15 octobre 2009—La diaspora gabonaise aux Etats-Unis d’Amérique organise une manifestation à Atlanta le vendredi 16 octobre 2009 afin de dénoncer le coup d’État constitutionnel orchestré au Gabon au lendemain de la présidentielle du 30 août 2009.

Cette manifestation pacifique, qui se tiendra devant les locaux de la chaîne internationale CNN, puis devant le consulat de France, rassemblera une foule importante d’Africains et des amis de l‘Afrique basés aux États-Unis, dont les représentants des organisations de la société civile, les étudiants et les universitaires.

« Nous voulons lancer un appel à la communauté internationale, en premier lieu au président Barack Obama, à la secrétaire d’État Hillary Clinton, au Congrès, et à l’ensemble du gouvernement américain, afin qu’Ali Bongo ne soit pas reconnu comme président du Gabon, parce qu’il n’a pas été élu démocratiquement par le peuple gabonais », a déclaré André Bouassa, coordinateur principal de la manifestation.

« On a vu les Etats Unis s’exprimer récemment suite aux événements en Guinée et face au problème de bonne gouvernance au Kenya. Les Gabonais réclament aussi leur part de justice face au putsch électoral et constitutionnel ainsi que l’oppression militaire dont ils sont victimes », a souligné Gloria Mika, fondatrice des Anges Gardiens du Gabon, un mouvement qui milite en faveur de la transparence et de l’état de droit.


Tout comme Bouassa, Mika est originaire du Gabon, pays doté d’immenses ressources pétrolières et où les électeurs se sont rendus aux urnes en masse afin de désigner le successeur d’Omar Bongo, qui a dirigé le pays pendant quatre décennies. Ali Bongo, fils du défunt chef de l’État, a été déclaré vainqueur, malgré les signes évidents de fraude massive. Onze recours introduits par 9 candidats de l’opposition et une citoyenne auprès de la Cour Constitutionnelle ont été rejetés par celle-ci, qui s’est bornée à valider ce putsch électoral.

« Après 42 années passées sous la présidence autocratique d’Omar Bongo, le peuple gabonais a voté pour tourner la page, mais nos suffrages ont été détournés par Ali Bongo », a dénoncé Mika, venue tout droit d’Europe pour participer à la manifestation.


La marche de vendredi sera la 3e du genre aux Etats-Unis ; elle survient un mois après des protestations similaires qui se sont tenues à Washington et à New York.


La diaspora gabonaise entend ainsi rappeler à l’administration américaine la promesse faite par le président Barack Obama lors de son voyage au Ghana en juillet dernier, par laquelle il s’est engagé à soutenir les efforts de démocratisation en Afrique. « L’histoire est du côté des courageux Africains, et non dans le camp de ceux qui se servent de coups d’État ou qui modifient les constitutions pour rester au pouvoir. L’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts, mais de fortes institutions », avait dit le président américain.


« Aujourd’hui une majorité écrasante de Gabonais attend des États-Unis une condamnation sans équivoque du putsch électoral au Gabon, suivie d’un refus de reconnaître le régime d’Ali Bongo », a imploré Bouassa.


Jeudi 15 Octobre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 1674 fois




1.Posté par LaGabonaiseQuiReclameSonVote le 15/10/2009 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca ne va servir à rien car jusqu'ici le président américain n'a rien dit et n'a pas répondu aux différents appels fait par des gabonais vivant aux USA!Il faut se débrouiller tout seul!

2.Posté par lilibeth le 15/10/2009 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense aussi que c'est peine perdue. le silence jusqu'ici des USA "parle" de lui-même

3.Posté par ON CONTINUE le 16/10/2009 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est pas vrai il faut attireer l'attention de la communauté internationale sur nos problemes il n'y a qu'eux qui peuvent pointer la france du doigt. Nous on a meme plus de médias pour s'exprimer . Il faut continuer de manifester aux usa et a bruxelles ce sera la seule facon d'amener les gens a voir ce qu'on refuse de leur montrer. C'est tres necessaire!!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...