News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Mandela mérite un piedéstal du leadership africain

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 26 Juin 2013 à 16:08 | Lu 273 fois



Mandela mérite un piedéstal du leadership africain
Auteur : Alex Ndungu Njeru

Alors que Mandela passe une autre journée à l'hôpital, la moindre deschoses était de lui rendre hommage dans un petit article, et reconnaître la force qu'il représente dans le monde d'aujourd'hui. Plus que jamais nousréalisons que cet homme est mortel, mais nos âmes sont apaisées par l'immortalité de son héritage. Nous savons que Mandela a eu un impact suffisant sur cette planète, que son héritage est gravé dans le marbre.

Comment Mandela est-il parvenu à immortaliser son héritage, éclipsant nombre de ses contemporains ? Pourquoi n’avons-nous pas eu un peu plus de Mandela sur ce continent, mais au contraire un trop grand nombre de Mugabe, de Kadhafi, de Moi, de Mobutu et toute une clique d’hommes peu recommandables qui se sont retrouvés à diriger en Afrique. Pourquoi notre belle Afriqueest-elle toujours privée d’un leadership altruiste et de qualité ? Pourquoi manque-t-elle de dirigeants en synergie avec les aspirations et les rêves du peuple africain ? Pourquoi le leadership qui libère est-il si difficile à trouver en Afrique ?

Le mauvais leadership s’est répandu dans tout le continent dès la fondation de l'Afrique indépendante. A l'indépendance de la plupart de nos pays, sans doute pour des raisons sentimentales, les Africains n'ont pas réussi à se rendre compte que les meilleurs leaders et combattants anticoloniaux de la liberté n'étaient pas nécessairement les meilleurs dirigeants pour guider l'Afrique indépendante dans le futur. Ces leaders indépendantistes sont entrés dans la lutte pour le pouvoir avec des attitudes belliqueuses.

Surtout parce que l'indépendance de l'Afrique s'est déroulée dans le contexte du monde bipolaire de la guerre froide, les dirigeants africains indépendants, à de rares exceptions, eurent un faible pour le socialisme. Ce genre de sentiment dominant anti-impérialiste et anticolonial lors de l'indépendance du continent poussa de nombreux dirigeants africains à commettre une erreur majeure en termes de manque de préscience. La plupart d'entre eux, comme Mwalimu Julius Nyerere et Kwame Nkrumah, menèrent leur pays dans une spirale socialiste dont les conséquences se font encore sentir aujourd’hui dans ces pays.

Sans doute un fait plus révélateur est-il que la première génération de dirigeants africains n’a pas été remplacée par dirigeants visionnaires et intelligents, en particulier lorsque les premiers ont été débarqués par des coups d’État. L'Afrique a donc souffert d'une « transition permanente » et sans fin entre un mauvais dirigeant et un autre mauvais dirigeant. Au Kenya, le régime de Jomo Kenyatta, accusé de tant d'assassinats politiques, a été remplacé par le régime de Daniel Moi, qui a mené une répression encore plus violente. Le voisin ougandais a eu sa part de leadership catastrophique, de Milton Obote à l’impitoyable Idi Amin Dada et maintenant avec Yoweri Museveni qui s’est illustré lui aussi par des pratiques dont ses prédécesseurs étaient si souvent friands, notamment la répression de l'opposition et des médias.

Les dirigeants africains partagent un trait qui les distingue des autres leaders mondiaux : la passion de soi-même. Les dirigeants africains s’aiment eux-mêmes et forcent presque sans aucun doute leurs sujets à cet amour, jusque dans leurs cordes vocales. Des dirigeants comme Mobutu inventaient des expressions comme : Mobutu Sese Seko Nkuku WA Zabanga qui signifiait Mobutu le guerrier qui va de victoire en victoire sans que personne ne puisse l’arrêter. Partout en Afrique, les dirigeants africains ont inventé ce genre de noms pour perpétuer le mythe de l'infaillibilité qui tourne autour d'eux. Julius Nyerere, pour sa part, commença à s’appeler lui-même Mwalimu, qui signifie en swahili « enseignant », dans une tentative pour s’attirer la vénération de ses citoyens.

Mandela est une rareté au sein de ce leadership africain, en ce sens qu'il ne souffre pas de la même passion de lui-même. Il était et est toujours un dirigeant désintéressé, il s’est donné à la liberté. Il a pu déclarer : « J'ai chéri l'idéal d'une société libre et démocratique. C'est un idéal que j'espère accomplir, en vivant pour lui. Mais s'il le faut, c'est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir ».
Mandela avait une vision assez claire de ce qu'il voulait que soit l’Afrique du Sud, il n'a pas contrarié son pays comme tant de dirigeants africains avant lui. « La réconciliation et la construction nationale resteront des vœux pieux si elles ne sont pas fondées sur un effort concerté pour éliminer les véritables causes du conflit et de l'injustice passés ».

Mandela mérite d'être placé sur un piédestal, il mérite d'être considéré comme une incarnation exemplaire du bon leadership en Afrique. Cela dit, l'Afrique et le monde doivent se préparer à affronter la mortalité de cet homme, même si son héritage restera immortel.
Nous devons laisser Mandela partir tranquille, et peut-être son départ permettra-t-il d’ailleurs de déverrouiller les chaines serrées par quelque leader africain autour de son peuple.

Alex Ndungu Njeru est analyste sur AfricanLiberty.org.
Cet article a été publié originellement en anglais sur AfricanLiberty.org.

Publié en collaboration avec www.libreafrique.org


Mercredi 26 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 273 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...