News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Locales 2013/Gabon : les cas de fraude graves au 1er arrondissement de Libreville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 18 Décembre 2013 à 13:48 | Lu 1602 fois



Le vote qui vient de se dérouler au Gabon (14 décembre) est moins contesté dans certaines localités de Libreville. Alors que dans d’autres, des cas de fraude commencent à se dévoiler. Il s’agit plus particulièrement du 1er arrondissement de Libreville.
D’importantes anomalies sont constatées par les candidats indépendants, en l’occurrence Chantal Myboto Ngondjout. Selon les copies des procès-verbaux fournies par les représentants des indépendants aux bureaux de vote de Louis, la fraude a bel et bien eu lieu.

Au bureau de vote de l’Ecole publique de Louis, 160 noms sont affichés sur la liste, mais le procès-verbal qui en découle en retient 180 votants, 20 noms votants de plus. Toujours au même bureau de Louis, le CLR (Cercle des réformateurs libéraux) obtient 11 voix, 9 voix seulement sont retenues ; Chantal Myboto obtient 59 voix, le total donne 46 voix, 13 sont retirées ; or le PDG (Parti Démocratique Gabonais) obtient 97 voix, 10 voix sont ajoutées pour en faire 107.

Toujours à louis, au bureau n°10, la signature du Président de bureau de vote n’apparait pas sur le procès-verbal. Aussi, deux jeunes filles sont autorisées à voter par les membres de la CENAP (Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente), alors que leurs noms n’apparaissaient pas sur la liste électorale affichée, bien que disposant la carte d’électeur et la carte nationale d’identité.

Toujours à Louis, un président de bureau de vote a cordonné toutes les opérations du scrutin jusqu’à la fermeture, alors qu’il ne disposait pas de mandat. L’unique réponse qu’il fournit aux autres membres est : « Je suis mandaté par la CENAPP ». Mais avec quelle preuve ? Des bureaux de vote avec 8 inscrits, mais 200 votants.

Maître Eric Essingone du Gabon Conseil, qui a sillonné un nombre important de bureaux de vote de Libreville, accompagné d’une équipe des hommes de droit, a constaté les mêmes irrégularités. Il envisage déjà déposer l’ensemble de ces anomalies à la Cour constitutionnelle, car un seul arrondissement ne peut enregistrer autant de cas de fraude. Des procès-verbaux dont l’en-tête n’est pas rempli.

Gerdes Gabon, association internationale habilitée à superviser les élections au Gabon, a aussi constaté quelques irrégularités : non respect des recommandations de la Cour constitutionnelle, absence d’éclairage dans certains bureaux de vote, l’ignorance des opérations de vote par certains agents de la CENAP, etc. Mais pour cette association, qui a déployé une soixantaine d’agents sur le territoire gabonais et sillonné 300 bureaux de vote, le vote s’est globalement bien déroulé.

On faut souligner qu’il ne s’agit pas des spéculations traditionnellement orchestrées par certains individus mal intentionnés. Nous l’avons spécifié supra, les représentants des indépendants, notamment pour le 1er arrondissement, ont apporté des copies des procès-verbaux contenant des cas de fraude que nous venons d’illustrer. Ils ont, puisque cela fait partie de leurs missions, mentionné toutes ces anomalies sur l’ensemble des procès-verbaux.

Alors, partant de l’ensemble de ces fraudes massives, doit-on valider le vote au 1er arrondissement de Libreville ?

Source : Gabonédito


Mercredi 18 Décembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1602 fois




1.Posté par 3ekale le 18/12/2013 14:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eternel recommencement...

2.Posté par Larévolte le 18/12/2013 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement vous vous attendiez à quoi? Naïfs ou bons comédiens? On ne saura jamais qui sont réellement les hommes politiques gabonais! Et la biométrie comme garant des élections libres et transparentes, vous y avez cru vraiment? Il faut être gabonais pour croire en pareilles fariboles!

3.Posté par MARI MADO LA DEESSE, L''''''''''''INCONTESTABLE, L''''''''IMORTELLE A LA COUR CONSTITUTIONELLE EMERGENTE le 18/12/2013 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FRANCHEMENT CHANTAL MINBOTO NE POUVAIT PAS ÉCHOUÉ DEVANT ANNIE LIBOURG, ON SENT LA FRAUDE MAIS BON ON REMET A DIEU PARCEQU'ON A ACCEPTER D'ALLER AUX URNES ET NOUS AVONS EU LA MAIRE PRINCIPALE , LOT DE CONSOLATION

4.Posté par suceur de bite le 18/12/2013 23:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alerte info
Le p.d.G à réussi son coup de force il se partage les 5 arrondissement avec le clR il donne 1 seul arrondissement à Jean Eyegue Ndong vraiment éternel recommencement vive la biometrie

5.Posté par pitchou le 19/12/2013 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NE SOYEZ PAS SURPRIS C EST LE MEME PASSAGE EN FORCE QUI SE PREPARE EN 2016 AVEC BIOMETRIE OU PAS ON REPREND NOS MEMES SALE HABITUDE PAUVRE GABON

6.Posté par MARI MADO LA DEESSE, L'INCONTESTABLE, L'IMORTELLE, A LA COUR CONSTITUTIONELLE EMERGENTE le 19/12/2013 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HEEEEEEE OUIIIIIIIIIIIIII PITCHOU, ET LE SEUL MOYEN DE CONTOURNER CELA C'EST D'EXIGER UNE CONFÉRENCE NATIONALE SOUVERAINE. MAIS CONNAISSANT LES GABONAIS DE PLUS EN PLUS MABOULES, NOUS NOUS LAISSERONS ENCORE ET ENCORE ENTUBER PAR LE PD-G , FAUT QU'ON RÉFLÉCHISSE DE SAVOIR QESQUIL FAUT FAIRE POUR DÉGAGER ALI ET SES SORCIERS, SINON IL NE RESTERA RIEN POUR NOS PTS ENFANTS.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...