News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Livre de Péan : l’Union Nationale salue les révélations et veut que lumière soit faite

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 31 Octobre 2014 à 19:00 | Lu 2609 fois



Gabonaises, Gabonais, chers compatriotes.

Ce mercredi 29 octobre 2014 paraitra en France "Les nouvelles affaires africaines", le dernier livre du journaliste d’investigation français Pierre Péan, connu entre autres pour avoir écrit un premier livre intitulé "Affaires Africaines" en 1983, lequel avait été interdit de vente au Gabon. C’est le même Pierre Péan qui avait dévoilé le passé pétainiste du président François Mitterrand dans un autre livre sous le titre de "une jeunesse française".

Ce nouveau livre dont nous n’avons lu que quelques extraits sur les réseaux sociaux nous révèle avec force détails qu’Ali Bongo ne serait pas né d’Albert Bernard Bongo ou Omar Bongo Ondimba, c’est selon, et de Joséphine Kama comme lui-même et son entourage le prétendent à travers une très contestable transcription d’acte de naissance signée à la hâte par le maire du 3ème arrondissement de Libreville, quelques jours avant le décès du président Omar Bongo Ondimba.

Le livre de Pierre Péan révèle en fait qu’il aurait été adopté, et serait originaire du Biafra. Cela pose, vous en conviendrez, une fois pour toute la question de qui est M. Ali Bongo Ondimba et de son éligibilité à la présidence de la République selon les termes de l’article 10 de la constitution dont lui-même a corsé les conditions d’éligibilité pour l’accès à cette fonction.

Ces révélations sont tellement graves que l’Union Nationale a décidé d’attendre d’avoir lu ce livre pour prendre solennellement position dans les jours à venir sur ce qui risque de devenir la plus grande imposture de l’histoire politique du Gabon.

M. Ali Bongo doit prendre ses responsabilités comme l’avait fait il y a quelques temps le président des Etats-Unis Barack Obama. Il devra s’expliquer sur ses origines et sur le faux acte de naissance fait en mai 2009 à la mairie du 3ème arrondissement de Libreville. C’est le moins que l’on puisse attendre de lui dans des circonstances aussi graves.

D’ores et déjà, l’Union Nationale exhorte les gabonais qui le peuvent à se procurer ce livre, à le lire, à le traduire si besoin dans toutes les langues du pays, afin que chaque gabonais, sur toute l’étendue du territoire national, soit informé de cette situation et mis devant ses responsabilités citoyennes.

De même l’Union Nationale prend à témoin la communauté internationale, notamment la France, les Etats Unis et l’ONU, quant à l’obligation qui incombe désormais aux gabonais, suite à ces révélations, de prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à une situation qu’aucun Etat souverain ne saurait tolérer.

Les révélations de Pierre péan constituent un véritable tremblement de terre qui risque d’ébranler les fondations mêmes de l’Etat et de la République au Gabon, par la collusion qu’elle établit entre les institutions de l’Etat et le coup d’Etat électoral de 2009. Nombreux sont ceux qui auront à s’en expliquer.

Je vous remercie.

Vendredi 31 Octobre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2609 fois




1.Posté par tonton le 31/10/2014 00:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelque soit la durée de la nuit le soleil se lèvera. peuple gabonais debout l''heure a sonné pour notre libération. L''exemple à suivre le Burkina faso.

2.Posté par 3ekale le 31/10/2014 08:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah xa xe xera un grand boulot pour ke les gabonais comprennent vraiment la teneur de xe livre...plus de la moitié de la populas est analphabete et ne s'informe nullement...mais bon courage a nous!!!

3.Posté par Milord le 31/10/2014 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On n'attend pas de l'Union Nationale qu'elle salue la publication du livre de Pierre Péan, mais qu'elle travaille avec l'ensemble des forces patriotiques du Gabon à l'élaboration d"un projet de société. Le reste c'est du cinéma.

4.Posté par Bouka Rabenkogo le 31/10/2014 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je comprend pourquoi Alain Bernard a dissout aussi facile l'UN. Ce n'est pas un parti politique a entendre la pleurnicherie de son secrétaire qui dit attendre, la vente du livre de Péan, sa traduction en langues vernaculaires pour enfin aviser. Il n'y a véritablement pas de partis d'opposition au Gabon. Rien qu'une association de partage de gâteau (Gabon). Peuple gabonais, il est temps que nous nous levons tous, comme un seul homme pour chasser l'imposture. "IL N'Y A PAS DE PARTIS D'OPPOSITION AU GABON".

5.Posté par carter le 01/11/2014 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce livre est tout simplement le début du plan mis en place par la branche Afrique de l'élysée pour atteindre OJOUKOU. La preuve, ils se hâte de cherché à contrecarrer ce livre en publiant sur les réseaux sociaux des photos de l’imposteur. Et l'UN ne fait que prendre acte pour utiliser cette arme au moment venu.Ali tu es mort!!!!

6.Posté par 50 ans du PDG au Gabon c'est TROP le 01/11/2014 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LES FORCES VIVES DU GABON (FVG)
Les forces vives du Gabon, demandent aux compatriotes gabonais souhaitant mettre fin au régime de la famille bongo établi au Gabon depuis le 17 novembre 1967 de se préparer au changement à venir.
En effet, nous pensons que la famille BONGO a montré ses limites sur le développement du Gabon :
 Libreville n’est pas digne d’une capitale d’un pays pétrolier et minéralier depuis 1952.
 Le chômage n’a jamais été réduit de moitié au Gabon
 Les ventes des matières premières et du bois n’ont jamais atterri intégralement au Gabon
 Le vote des citoyens n’a jamais reflété la réalité des résultats des scrutins.
 La franc-maçonnerie a fortement réduit les gabonais en esclavage.
 Les crimes rituels sont devenus un moyen de domination des peuples du Gabon
 L’instauration de la précarité au Gabon avec des faibles salaires amplifiés par la dévaluation du franc CFA en 1993.
 Le refus d’exécution effective des lois de finances et le détournement des aides et emprunts bilatéraux.
 L’inefficacité des organes de contrôle budgétaire et l’absence même des sanctions ou des tribunaux dédiés.

Ces faits sont suffisants pour empêcher le passage en force de la famille Bongo en 2016.
Si Monsieur ALI BONGO souhaite se présenter à l’élection présidentielle de 2016, il doit respecter les règles du jeu démocratique suivantes :
 Présenter l’original de son acte de naissance de l’AEF (Afrique équatoriale française)
 Subir un test d’ADN informant la population gabonaise de son affiliation à Patience DABANY
 Révoquer madame MBOURANTSUO de ses fonctions pour incompatibilité familiale
 Révoquer Guy Bertrand MAPANGOU de son poste de Ministre de l’Intérieur, pour un conflit d’intérêt, ce dernier en tant que Ministre de l’intérieur, il a déjà payé en numéraire la caution présidentielle d’ALI BONGO en 2016 à MOUILA devant les caméras du monde entier, dès lors, il est déclaré « persona non gratta » dans la chaîne de gestion des élections politiques.
 Restaurer la Constitution Gabonaise de 1990 qui a été modifié 3 fois illégalement et nuitamment par une chambre des élus mono colore baptisée PDG.

Les modifications constitutionnelles effectuées par les élus, sont une grave violation de la chartre africaine de la démocratie à laquelle le Gabon avait signé de sa main. De même l’absence d’un référendum républicain lors de ces modifications constitutionnelles, est une violation de notre loi fondamentale, car il s’agit des dispositions fortes et vitales de notre constitution qui avaient fait l’objet d’une modification par El HADJ OMAR ALBERT BERNARD BONGO ONDIMBA et son fils.

De ce qui précède, les forces vivent de la nation gabonaise s’organisent d’ores et déjà, pour restaurer la souveraineté du Gabon en 2016.

L’époque des ténèbres c’est fini. Le 21 ième siècle est en marche au Gabon. Ne restons pas à côté de la marche de l’histoire.

Soyez vigilant SVP.
Fait à Libreville le 1er novembre 2014
Les forces vives du GABON(FVG).

7.Posté par Bouka Rabenkogo le 03/11/2014 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peuple gabonais mercredi 29 octobre 2014 paraissait en France "Les nouvelles affaires africaines", le dernier livre du journaliste d’investigation français Pierre Péan, connu entre autres pour avoir écrit un premier livre intitulé "Affaires Africaines" en 1983, lequel avait été interdit de vente au Gabon. C’est le même Pierre Péan qui avait dévoilé le passé pétainiste du président François Mitterrand dans un autre livre sous le titre de "une jeunesse française".
Monsieur Pierre Péan, quelque soit la nature de ses intentions, révèle des informations graves sur la personne garante aujourd’hui des institutions de la République et qui occupe la noble fonction de Président Chef de l'Etat Gabonais.
Une information aussi grave, qui terni l'image de notre pays et souille la fonction de Président de la République, nécessite une clarification totale du concerné sur sa véritable identité.
Le peuple souverain gabonais ne peut plus souffrir de voir à la tête de son pays un inconnu à l’identité douteuse.
Nous demandons à monsieur Ali Bongo Omdimba suite à tout ce qui précède de suspendre son activité en tant que Président de la République Chef de l’Etat, jusqu'à ce que le doute soit totalement levé sur son identité.
Que les institutions de la République, garantes de la Loi, des textes constitutionnels et réglementaires informées, assument leur responsabilité dans le cadre de la vacance de pouvoir ainsi constatée.
Le peuple gabonais tout entier appel Ali Bongo Ondimba au sens de l’honneur.

Michel Bouka Rabenkogo
Membre de la Conférence Nationale de 1990
Membre de la commission des institutions 1990
Membre créateur d’EKAMA
Membre de la FESYPAG
Ancien candidat à l’élection Présidentielle 2005
Commissaire CENAP Election présidentielle 2009

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...