Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Libre circulation en zone CEMAC : La Guinée Equatoriale maintient son refus

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Samedi 23 Novembre 2013 à 10:02 | Lu 2016 fois

La réunion Ad hoc des ministres en charge de la Sécurité de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), organisée à Libreville, en prélude de la libre circulation du 1er janvier 2014, n’a pas connu d’avancées notables en ce qui concerne la position de la Guinée Equatoriale qui campe sur sa décision.



« Vous savez que quand on parle de la libre circulation des personnes et des biens, il faudra garantir la sécurité des frontières, et beaucoup d’autres choses. Toutes les conditions ne sont pas encore réunies. Et tant que tout n’est pas assuré, on ne peut pas lancer la libre circulation », a déclaré le 1er vice-Premier ministre en charge du secteur politique et démocratie et ministre de l’Intérieur de la Guinée équatoriale, Clemente Engonga Nguema Onguene ajoutant par ailleurs qu’« au niveau des personnalités, membres du gouvernement, il n’y a pas de problème pour les détenteurs des passeports diplomatiques ou de services. Par contre les autres catégories de personnes attendront encore ».

De son côté, le Ministre gabonais en charge de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a réaffirmé l’engagement du Chef de l’Etat gabonais de rendre cette décision effective dès le 1er janvier 2014 : « la position du Gabon est de rendre effective la décision des chefs d’État».

La réunion du Gabon, a donc, permis d’évaluer les avancées significatives de la décision des chefs d’Etats de la sous région avant la date du 1er janvier 2014.
De cette rencontre, il ressort que chaque partie prenante s’est engagée à définir et à transmettre à la commission de la Cémac un chronogramme réaliste de mise en œuvre de la feuille de route de la libre circulation.
Contrairement à la Guinée Equatoriale, l’ensemble des autres Etats de la CEMAC ont parlé le même langage en se disant prêt à rendre effectif le projet.

La réunion qui s’est achevée sur une note d’espoir, s’est déroulée en présence du président de la commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), Pierre Moussa.

Source : Gabonews

Samedi 23 Novembre 2013
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 2016 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

25.Posté par ORGULLO NACIONAL le 04/12/2013 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très pertinent Mr Bouka et féliciation pour cette illustration. Cela à du vous prendre une certaine énergie pour collecter les informations,données et je suppose vérifier leur niveau de fiabilité.

Puisque vous etes si habile dans cet exercice, pouvez vous s'il vous plait nous faire le meme travail d'illustration sur ce qui sort du pays comme fond dans la meme logique.

Juste pour etre éclairé et voir si l'équation entrée = sortie nous donne une autre manière de penser à part celle que vous voulez nous vendre.

24.Posté par Bouka Rabenkogo le 03/12/2013 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur 3ekalé, puisque c’est à moi que vous posez particulièrement la question sur l’apport ‘’des 1 million d'étrangers qui vivent au Gabon depuis cinq décennies nous on apporté quoi concrètement??? ?’’. Moi, je limite mon exemple sur les cinq (5) dernières années :
317 jours /An (-48 jours fériés)
312 personnes : publication journalière du journal l’Union (DGDI caution et droits relatifs à la délivrance de la carte de séjour) moyenne 400 000 FCFA la personne.
Un petit calcul arithmétique :
317*312*5*400 000 = 197 808 000 000 FCFA
Soit : 39 561 600 000 FCFA par an, au titre de caution et droits relatifs à la délivrance de la carte de séjour
Non compris :
- La ressource générée par le paiement de la carte du travailleur étranger au Ministère du Travail
- Les Agréments de commerces
- Les impôts et taxes (directs ou indirects) liés à l’activité de commerce etc, etc…
Comme tu peux l’observer cher frère, pour juste s’arrêter sur l’apport pécuniaire exorbitant. Voici dans une moindre mesure, ce que nous rapportent les soient disant « étrangers ». L’’Etranger’’ génère lui-même les ressources qui permettent l’acquit des instruments nécessaires à la gestion et la régulation des flux migratoire.
Comme tu peux le comprendre par ce seul exemple, que le problème : c’est nous même en langage simple. C’est pourquoi je disais dans mon précédent post que c'est la ressource humaine qui est productrice de richesse et non l'inverse. Nos dirigeants se trompent depuis des années en pensant le contraire. Nos matières premières ne sont rien d’autre que des ressources. Je suis prêt à apporter ma contribution dans une large concertation sur le changement de paradigme sur le sujet. La bataille du troisième millénaire est l’optimisation de la Richesse (#ressources) Humaine. Toute démarche contraire est vouée à la régression. Fraternellement.

23.Posté par ORGULLO NACIONAL le 02/12/2013 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr WAFO

Saché ici que je préfère moi aussi encore vous écrire exclusivement car vous faite preuve d'un certain esprit d'ouverture.
Plus que de la haine, je crois plutot moi que ce qui motive notre decision c'est la peur. J'ai des collègues et amis camerounais dans mon lieu de travail, pourtant des gens bien éduqués et des cadres, bien je suis souvent emerveillé par leur tendance à vouloir se détruire entre eux memes juste pour des aspirations personelles (égoisme). Comme équato-guinéen, la première chose que je fais quand je me retrouve à l'étranger est de chercher mes compatriotes,il y'a un niveau de solidarité entre nous qui fait que ces derniers se transforment souvent en une autre famille. Alors que je remarque ici que les camerounais s'évitent entre eux et il n'ya aucune confiance intercommunautaire, sauf cas de petits groupes par affinité ou qui se connaissaient deja depuis le pays. J'ai eu cette phrase d'un ami camerounais " si un camerounais et un serpent arrivent chez toi, tue d'abord le camerounais). Alors si entre vous memes il y'a ce niveau de manque de confiance, c'est qu'au fond il y'a un problème, car il n'ya pas de fumée sans feu. Et comment voulez vous que les autres vous fasses confiance? Tout rapport humain est gouverné par cette norme de confiance.
Le cameroun est un pays avec pret de 20 M d'habitant, je sais qu'il est impossible d'avoir 20M de mauvaises personnes, je sais qu'il y'a des personnes exemplaires et des models à suivre, mais la vérité est que la plupart de tes compatriotes à l'étranger n'aident pas à renforcer ce fait. Les autres n'ont pas aussi tort d'avoir peur et de se méfier.
Tu sais la situation économique de la GE aujourd'hui fait que chacun peut se débrouiller honnetement à son niveau et gagner quelque chose, surtout le camerounais qui est un peuple travailleur. Mais hélas est de constater qu'ils ne se limitent pas souvent à cette opportunité, mais ils se donnent à d'autres taches qui font très mal à la société équato-guinéenne ( l'escroquerie, le braquage, la prostitution ,la falsification...) . Quand tu recois l'hospitalité d'un autres pays, la moindre chose est de respecter les lois de ce pays.
Nous sommes des peuples frères et nous gagnerons énormement à ne pas rester aussi distant, et je peux meme dire que la GE gagnera plus, en transfert de savoir et en expenssion de marché, mais si je dois sacrifier ces potentiels avantages pour sauvegarder certains meurs, une sécurité pour mon peuple... , le choix est claire, je fais le sacrifice , car la paix n'a pas de prix

22.Posté par Ngone le 30/11/2013 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"en ce qui concerne la guinée nos amis guineens oublient qu'il y aura un apres pétrole" Mais il faut arrêter une seconde de prendre les gens pour des cons. Chez nous on dit que "qu'on oublie pas le rêve parce que la nuit était longue". La Guinée Equatoriale sans pétrole, nous nous en souvenons tous encore. Je ne suis pourtant pas si vielle. Je suis du Gabon et je me rappelle bien comment on traitait les équatos guinéens au Gabon et c'était pareil dans la plupart des pays de la sous région qui se croyaient riches. La question aujourd'hui n'est pas là. Que ce soit à la télévision sur le câble ou ailleurs, les plus en colère contre la Guinée sont les camerounais, pourquoi ? Laissez la Guinée suivre la route qu'elle a choisi pour son peuple pour l'instant. Et lorsqu'elle sera prête, on en reparlera. Faites donc votre libre circulation "entre amis" sans la Guinée, elle ne vous en empêche pas.

21.Posté par jakafane le 30/11/2013 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On veut laisser circuler les hommes, mais chacun garde la main et l'oeil sur son port et sa douane! Quelle blague!

20.Posté par CYRIL WAFO le 30/11/2013 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. orgullo dire que j'ai quelques choses contre vous ne veut pas dire que je vous accuse de crimes ce que j'ai contre vous ce sont des reproches bref laissons ca ce n'est pas important . Ce que j'aprecie chez vous est que vous au moins vous avez des arguments contrairement a d'autres qui n'ont pour argument que des injures et des a priori et c'est également pour ca que beaucoup de mes compatriotes condamne cette décision parce qu'ils ont l'impression qu'elle est motivé par la haine de beaucoup d'entre vous a l'égard des camerounais

19.Posté par L OEIL le 30/11/2013 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
RIRE JE RIS ENCORE BIEN IL Y A UNE CHOSE DANS LA ZONE CEMAC DEUX MANGUIERS QUI PORTENT DE BONS FRUITS ET POURTANT DANS D AUTRES PAYS IL Y A AUSSI DES LES MANGUIERS JE M EXPLIQUE QUAND MWUIIIII OBIANG DIT NADA IL A PLEINEMENT RAISON DIEU VIENT DE BENIR CE PAYS LAISSEZ LES BENEFICIER DE LEUR BOUM PETROLIER LE GABON BIENTOT AUSSI VA REVIVRE SON DEUXIEME BOUM PETROLIER D ICI QUELQUES MOIS LES GABONAIS QUI ONT L OEIL COMME MOI LE SAVENT ET DISENT COMME MOI .... JAMAIS PAS QUESTION .... POURQUOI LE NON DE MWUIII OBIANG ET DES GABONAIS EN ATTENDANT LA DERNIERE DECISION DE YALI FAIT COULER DES LARMES AUTRES RESTEZ UN PEU CHEZ VOUS NE VENEZ PLUS PRENDRE NOS MANGUES J AI L OEIL SUR VOUS MERCI

18.Posté par ORGULLO NACIONAL le 29/11/2013 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je cite Mr Wafo
"Rassurez vous m. Orema je n'ai rien contre vous ce n'est pas le gabon qui a refusé d'appliquer la libre circulation et à ce que je sache le gabon est beaucoup plus envahi par les africains de l'ouest et non par les habitants d'afrique centrale donc le probleme du gabon n'est pas la cemac il est ailleurs . en ce qui concerne la guinée nos amis guineens oublient qu'il y aura un apres pétrole "
Lisez vous meme vos propos . Bon bref, je suis content de voir que vous revenez sur une manière plus constructive d'aborder le sujet et que vous reconaissez notre droit de pouvoir accepter ou refuser cette libre circulation sur notre sol. J'aimerai vraiment partager votre optimisme sur notre (cemac) capacité a pouvoir maitriser les flux migratoires issus de cette libre circulation, mais vous voyez je me demande simplement avec quels moyens. Avec quel moyen dans l'état actuel pouvez vous savoir dans une ville comme Douala qu'il y a un équato-guinéen qui fait deja plus de 3 mois sur votre territoire? ou allez vous tout simplement augmenter les controls de police et inetrpellations en ville pour traquer les clandestins et autres irréguliers? Avec quel moyens allez vous savoir qu'un grand bandit équato guinéen s'est réfugié dans une de vos vill?. En GE nous faisons une analyse critique de la situation et pensons que nous ne sommes pas encore pret. Au lieu donc de se donner a d'autres exercices, essayons d'abord de donner la garantie et un minimum d'assurance aux autres Etats que nous pouvons deja chacun a son niveau maitriser certains fléaux au niveau interne pour éviter une situation épidemique.
Je ne suis pas contre la libre circulation mais je penses que l'appliquer dans l'état actuel des choses serait comparable à un enfant toujours au lycée mais veut commencer à faire des enfants sans penser à comment il va les nourrir , éduquer ...

17.Posté par CYRIL WAFO le 29/11/2013 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Orgulo rassurez vous je ne vous accuse pas de crime c'est juste un avis que j'émets et tout le monde est libre de le faire je suis libre de penser que vous n'avez pas pris la bonne décision ça ne veut pour autant pas dire que j'avais d'autres intentions je n'ai jamais eu l'intention d'aller m'installer en guinée je suis bien ici donc moi particulièrement je n'y gagnerais pas grand chose déjà que l'accord en question ne donne pas le droit aux citoyens e la zone cemac de résider dans un autre pays sans autre autorisation (même si c'est vrai que certains pourraient en profiter pour s'y installer de manière définitive) la durée autorisée dans un autre pays de la zone comme dans l'union européenne est de 3 mois parlant de l'union européenne vous avez bien fait de prendre l’exemple de la suisse et de l’Angleterre seulement vous oubliez que tout citoyen européen n'a pas besoin de visa pour se rendre en angleterre ou en suisse. la suisse et l'angleterre refuse plutôt l’accès aux étrangers détenant un visa schengen et dans le cas de la cemac il n’était même pas envisagé qu'un détenteur d'un visa d'un état membre de la cemac puisse circuler dans les autres états membre donc cet exemple n'a pas lieu d’être puisque dans le cas de la guinée ce sont les membres même de la cemac qui sont concernés. Pour revenir au refus de la guinée je pense qu'on est plus fort quand on est uni je pense que la guinée a le pétrole mais qu'elle a besoin de nous la guinée n'a pas a regarder les autre de haut il y a des villages qui sont séparés par des frontieres le peuple fan present en guinée au cameroun et au gabon est le meme peuple séparé par des frontieres que les blancs nous ont imposé. Pour finir le Cameroun n'est ni le pays le plus pauvre ni le moins convoité de la zone cemac donc lui aussi s'expose chers amis cher M. ORULO soyons unis

16.Posté par 3ekale le 29/11/2013 13:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M Bouka les 1 million d'etrangers ki vivent au Gabon depuis 5 décénies nous ont apporté kw concrètement??? Ouverture des frontieres source de développement je dis nada et je reste assis dessus sans pour autant omettre la votre...Ga_BON_BON trop couillon...la Guinée_Equatoriale est un pays indépendant et le prouve en imposant son refus...

15.Posté par ORGULLO NACIONAL le 29/11/2013 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Wafo, je suis équato-guinéen et je me demande bien pourquoi les camerounais ont-ils aussi mal de ce refus de mon pays de la libre circulation des biens et personnes sur notre territoire. Je lis les différentes interventions sur ce site et je ne comprend pas cet acharnement sur la GE. Serait -il que vous aviez d'autres motifs dernierre ce projet? D'ailleurs pourquoi n'avez vous pas continué avec la libre circulation entre les autres Etats après le refus de la GE? Celà nous aurait démontré votre détermination et votre niveau de préparation a affronter ce projet. Ne me dite pas que cette libre circulation ne se dirigeait qu'à la GE, les autres pays de l'union européenne ont bien continués malgré le refus des pays comme la suisse et l'angleterre. La vérité Mr Wafo est que vous vous etes rendus compte que les points de revendications de la GE étaient vrais. Dite moi quel mal fait un président à mettre en priorité les intérets de son peuple, SEM Obiang Nguéma a un plan stratégique de développement, appelé communement ici "Horizonte 2020". Ce plan stratégique vise a faire la GE un pays emergent d'ici 2020,nous pensons donc que tu ne peux pas avoir une telle vision et prendre le chemin inverse. Rassuré vous Mr Wafo, il ne vous est pas interdit de venir chez nous, mais si vous voulez le faire, nous avons une représentation diplomatique à Yaoundé, acquité vous de votre droit d'entrée, et si cela ne marche pas la première fois, tenté une deuxième voir une troixième, sinon resté chez vous et ne rentré pas d'une manière clandestine. Nous voulons tous simplement savoir qui rentre et qui sort de la GE comme vous le faite dans votre foyer familiale et celà n'a jamais constitué un crime. En parlant d'après pétrole, ne vous en faite pas pour nous, nous memes nous pensons deja à la question et c'est un point fondamental de notre plan stratégique.

14.Posté par CYRIL WAFO le 28/11/2013 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rassurez vous m. Orema je n'ai rien contre vous ce n'est pas le gabon qui a refusé d'appliquer la libre circulation et à ce que je sache le gabon est beaucoup plus envahi par les africains de l'ouest et non par les habitants d'afrique centrale donc le probleme du gabon n'est pas la cemac il est ailleurs . en ce qui concerne la guinée nos amis guineens oublient qu'il y aura un apres pétrole

13.Posté par Oréma le 27/11/2013 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ M. WAFO
C'est bien de chanter le Cameroun terre d'accueil mais vous oubliez de souligner que n'importe qui ne fait pas n'importe quoi dans votre pays. Prenons par exemple le cas des marchés: vous mêmes occupez l'espace partout et faites difficilement de la place aux autres. J'ai aussi eu la confirmation que la constitution de votre pays interdit à tout étranger l'achat d'une parcelle de terrain. C'est le cas au Gabon, dit-on et pourtant on assiste à une grande braderie de nos terres. Tout est contrôlé et surtout bien surveillé chez vous nous affirment vos compatriotes. Croyez-vous donc que vous avez des reproches à faire aux gabonais? Le Gabon accueille sans le vouloir toute la misère de l'Afrique au grand mépris du bien être de ses propres citoyens et c'est ça vos remerciements? Soyons sérieux cher frère d'à côté. Le vrai problème c'est que lorsque l'on donne aux africains une main, ils veulent le bras ensuite tout le corps, une très mauvaise interprétation de l'hospitalité.

12.Posté par CYRIL WAFO le 27/11/2013 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en tout cas moi je suis camerounais et je suis fier que le cameroun accueille des milliers de réfugiés centrafricains comme il l'a d'ailleurs fait avec le tchad il y a quelque temp je suis fier qu'il y ait une grande communauté nigérianne malienne sénégalaise etc.. au cameroun d'ailleurs très bien intégrée et très a l'aise je suis fier que le cameroun accueille autant d'étudiants de la sous région bref je suis fier du cameroun terre d'accueil et pays hospitalier

11.Posté par jakafane le 27/11/2013 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A croire que les défenseurs de la libre circulation des personnes en zone CEMAC vivant au Gabon ont des oeuillères. Les gens vivent dans l'insécurité permanente, et l'état n'est même pas capable de garantir la sécurité des gens qui y vivent en ce moment. Les quartiers sous intégrés représentent 95% de la ville de Libreville, un vrai chaos. Notre capitale ressemble une ville qui vient d'être bombardée. Certaines zones sont des coupe-gorges dès la nuit tombée. Moi je ne comprend rien à cet empressement à ouvrir les frontières sans au préalable trouver des solutions pérennes à tout ce désordre. Pour les villes de l'intérieur, il n'y a rien à dire, car tout reste à faire, et d'ailleurs les populations ont toutes migrées vers la capitale.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Afrique du Sud | Cameroun | Cote d'Ivoire | Nigeria | RDC | Sénégal | Congo Brazzaville | Maghreb | Burkina Faso | Guinée Equatoriale | Tchad | CEMAC | Union Africaine | Afrique de l'Ouest | Afrique Centrale | Eco Afrique | Nouvelle Afrique


Flash Info
20/11/2017 07:51

Flash info : Notre version mobile, plus rapide

Nous venons de rendre notre version mobile et tablette plus rapide, après plusieurs mois de travail, en vous informons aussi que votre site est rentré dans le club des meilleurs sites francophones...
Info juste & Utile : News 7J/7









Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !