News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Lettre à Ndong Sima : Il n'ya pas plus aveugle que celui qui se nourrit de ses illusions

l'info réelle 7J/7 - Germain Ndouna le Mardi 23 Août 2016 à 15:53 | Lu 2112 fois



Monsieur Ndong Sima, contrairement à ce que vous clamez à chacune de vos nombreuses apparitions dans les médias (y compris et surtout ceux du pouvoir) et dans vos publications sur les réseaux sociaux, ni M. Myboto, ni les trois candidats ayant concouru dans la désignation d'un des leurs ne vous couvre d'injures, pour reprendre votre expression.

Vous êtes tellement aveuglé par votre narcissisme qui vous amène à vous voir comme le meilleur et le plus propre d'entre tous que vous ne vous apercevez pas que ceux qui condamnent votre posture visiblement antipatriotique sont dans leur immense majorité des anonymes et de simples citoyens qui n'ont que faire de vos états d'âmes sur la coalition autour de Jean Ping ni de vos états de service dès lors qu'ils ont pour priorité de libérer leur pays, de se libérer des griffes des Bongo.

Vous n'avez de cesse de mettre en doute la sincérité de ceux que vous nommez "anciens apparatchiks" du système. Mais qu'êtes-vous donc, M. Ndong Sima?

Vous êtes de tous les candidats le seul à avoir servi directement Ali Bongo quand ceux que vous vilipendez avaient claqué la porte de ce pouvoir. Auparavant vous aviez été ministre d'Omar Bongo peu après votre départ, pour des raisons inavouées, de l'UGDD de Myboto. Vous avez acquis vos galons de technocrate présumé au sein de la pieuvre Delta Synergie.

D'où tenez-vous l'aplomb avec lequel vous affirmez que les autres font des arrangements dans le dos du peuple gabonais ? Et de quel peuple parlez-vous?

Celui qui fait un triomphe à Jean Ping et à son équipe à chacune de leurs sorties et a contrario vous tourne le dos? Que ne tenez-vous pas des meetings ailleurs qu'à Libreville?

Pourquoi le peuple que vous semblez défendre envers et contre Jean Ping ne reconnaît-il pas en vous son libérateur ?
Que le Woleu-Ntem, votre province d'origine, vous réserve donc le même accueil triomphal qu'à Jean Ping et votre statut de meilleur homme politique du Gabon, jusqu'ici auto-suggéré, dont vous vous prévalez paraîtra moins usurpé.

Germain Ndouna

Mardi 23 Août 2016
Germain Ndouna
Vu (s) 2112 fois



Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Vide1 | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !