News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les syndicalistes pas satisfaits de la rencontre avec Ali Bongo

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 18 Novembre 2014 à 17:15 | Lu 2574 fois

Les syndicalistes qui ont participé massivement à la rencontre avec Ali Bongo Ondimba, la toute première du genre depuis l’arrivée du numéro un au pouvoir il y a 5 ans, affirment qu’ils sont déçus par ce rendez-vous manqué.



« Quelle occasion manquée par le Président! Pour la première fois en cinq ans qu’il reçoit les élus des travailleurs après les échecs de ses différents gouvernements comme toujours le chef de l’état déconnecté des réalités du pays a fait le choix d’un monologue, du dictat social en lieu et place du dialogue social », a écrit Marcel Libama sur sa page Facebook.

« Le président était le seul a s’exprimer comme un pasteur devant ses disciples le discours du premier ministre prévu dans le protocole a été annulé par la présidence en raison de sa piètre qualité et le risque pour lui d’être hué par les travailleurs », a-t-il poursuit.
« Le président a manqué une belle occasion pour écouter les syndicalistes », a-t-il regretté avant de déplorer la création de la commission chargée, par le président de la République de négocier sans tabou sur toutes les questions y compris celle relative à la rémunération des agents de l’Etat.

« Comment le président peut-il comprendre les problèmes des gabonais s’il ne les écoute pas? » s’interroge le syndicaliste dont les prises de position sont soupçonnées être très proche de l’opposition radicale.

Lundi, le président Ali Bongo Ondimba a reçu tous les leaders des principaux syndicats dans le cadre du dialogue social qu’il veut être permanent dans le pays.

Gabonactu

Mardi 18 Novembre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2574 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par maghena serge le 24/11/2014 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense que la rencontre du 17 novembre 2014 avait son intérêt, au regard du malaise social dans lequel, le pays est plongé.l'occasion pour un président , me semble t'il, d'apporter des solutions par des réponses claires et concrètes.l'objectif étant d'apaiser la tension qui est perceptibles dans la capital et le pays tout entier,et de stimuler chez les gabonais, l'espoir perdu.le président est plutôt apparu comme homme vivant aux fins fond d'IKOBE, loin des réalités du pays.aucune maîtrise sur les dossiers brulents, mêlée a l'absence de vision sur l'avenir de ce pays.tous les dossiers et tous les problèmes sont désormais sur la responsabilité du PM. quel est le rôle de son cabinet?celui de censurer le discours du PM? ces assises ont une une fois de plus démontrer que le président vit ailleurs, il est dans les voyages, dans les stades de football du monde et être vu à la télévision.l'esprit de ce président certainement loin du Gabon!!!

10.Posté par mabélé ma bélé le 19/11/2014 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
plus bete qu'un gabonais tu meurs...on ne veux plus l'entendre,ni le voir,qu'est-ce que vous etes allez faire làbas putain..!

9.Posté par Magloire OBIANG le 19/11/2014 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comme l'histoire se répète, il y'a des gens comme le chevalier Daniel qui ont l'art d’être où ça chauffe. Qui sait? Il hérite aujourd'hui de la patate chaude, il finira peut-être encor en caleçon au coup de sifflet final.
Il pensait s'en débarrasser en allant au palais, mais l’hôte du palais est un footballeur qui sait rendre le ballon quand les goals ne sont pas ouverts et simuler une blessure pour regarder le match au banc. il revient au PM et son équipe de dribler tous les syndico-défenseurs.
chers amis, regardons le match dans les tribunes tout s’apprêtant à envahir l'aire de jeu.

8.Posté par Spartacus le 19/11/2014 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Syndicalistes, au juste a quoi vous attendiez vous?
Je vais vous le dire: vous vous attendiez qu'il Remarque Quelques uns d'ntre vous , comme Avec Bithouga et vous Donne un poste pour vous tourner les pouces, et a vous la grande vie de chateau.
On vous dit que l'heure est venu de faire face, de faire bloc. Le temp des excuses est fini.
Il ya deux camps
1/ celui des fourbes, et du cheval de Troie; ils vont se battre pour gagner les faveurs du roi plus tard ou dans l'immedia
2/ le camp de ceux qui se battent pour l'honneur de la patrie, ceux la reconnaisent qu'ils Sont esclave d'un system ; ceux la rien ne les arretera car ils se battent pour retrouver leur liberte. Vivre les enfants libre du Gabon.

7.Posté par Milord le 18/11/2014 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi l'opposition ne gagnera pas en 2016? Les services secrets français sont en train de tester les gabonais. Après le Burkina Faso, ils se rendent bien compte que nous ne valons rien, et que nous n'avons pas de leaders capables. Pourquoi donc nous aider à dégager celui qui est là si nous ne valons rien?

6.Posté par Milord le 18/11/2014 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi l'opposition ne gagnera pas en 2016? Les services secrets français sont en train de tester les gabonais. Après le Burkina Faso, ils se rendent bien compte que nous ne valons rien, et que nous n'avons pas de leaders capables. Pourquoi donc nous aider à dégager celui qui est là si nous ne valons rien?

5.Posté par AbdourahmaneDavidMartin le 18/11/2014 20:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LA PATATE CHAUDE AU PREMIER DES MINISTRES. Débrouille toi puisque tu aimes l''argent et l''illusion du pouvoir.

4.Posté par Fustik le 18/11/2014 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous attendez quoi de cet homme qui n'a aucune qualification en matiere de la gestion des ressources humains
pire pas de niveau d'etude et vous pensez qu'il prendra le risqué de se pretter aux questions des syndicalistes et surtout des enseignants rompus a la tache, non il n'est pas aussi bete, il a des conseilles
peut etre son dieu le beninois acrobessi pouvait repondre aux questions, et meme la je ne suis pas sur
Lui aussi ne compte que sur le vodou qui ne marche pas devant les intellectuels
Ali ben qui apres son forfait en 2009 nargait les gobonais en greve aujourd'hui veut negocier?
il sait que les carottes sont cuites il doit partir
Apres avoir prive les gabonais du droit se s'acheter une voiture tu reviens aujourd'hui dire que la mesure n'etait pas juste sham on you

3.Posté par Hundra le 18/11/2014 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n' y a rien de nouveau dans le comportement du numéro 1. C'était évident car il est loin des réalités des gabonais.

2.Posté par Pala le 18/11/2014 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lire plutôt :..... conformément à leur occultisme. Il n'avait rien à dire mais c'est l'occasion pour lui d'avoir des âmes sur lesquelles accomplir ses pratiques. Merci.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...