Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les riverains de la capitale gabonaise asphyxiés par des inondations torrentielles

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Dimanche 19 Février 2017 à 10:41 | Lu 1271 fois

La capitale gabonaise est le théâtre d’une catastrophe sans pareille suite à l’absence des bassins versants dans des quartiers sous intégrés dits "Mapanes". Les riverains des PK5, 6,7 et des quartiers Plein Ciel et Batavea situés en plein cœur de Libreville vivent depuis deux jours un cauchemar, empêtrés dans des inondations. La responsabilité des autorités gouvernementales est pointée. Où sont passés les financements de la BAD et de la FAE ?



Les riverains de la capitale gabonaise asphyxiés par des inondations torrentielles
Info241 surplace a pu constater des habitations complètement inondées, de nombreuses familles gabonaises qui ont dormi à la belle étoile. Sans compter de nombreux dégâts matériels. Depuis 24 heures, les riverains de Libreville vivent dans un cauchemar indescriptible, au moment tous les médias publics font la part belle au lancement de dialogue politique d’Ali Bongo.

Info241 a sillonné les 3ème et 6ème arrondissements de la capitale gabonaise. Un constat amer de la calamité dans laquelle les familles gabonaises vivant dans les quartiers de ces arrondissements sont confrontées depuis la nuit du 17 février. Mme Mboumba du quartier Plein-Ciel n’a pas dissimulé sa colère envers les autorités municipales et gouvernementales : « Nous vivons depuis des années à chaque saisons de pluies ces inondations. Ce n’est pas un fait nouveau. Mais tous les maires qui sont passés à la tête de la capitale gabonaise, tous les gouvernements depuis Omar Bongo jusqu’Ali Bongo, ne peuvent trouver une solution idoine visant à viabiliser les canalisations ».


Les riverains de la capitale gabonaise asphyxiés par des inondations torrentielles
Avant d’ajouter dépiter : « Nous vivons un calvaire chaque année. Nous perdons du matériel électro-ménager sans que nous soyons assurés ni assistés par les autorités compétentes. Regardez-vous-mêmes les journalistes l’état de la dégradation de la situation, de nombreuses maisons sont inondées jusqu’à la toiture. Plusieurs familles ont dormi à la belle étoile, d’autres habitations vont s’ébouler, les enfants, des vielles personnes sont troublés et apeurés. Que fais le gouvernement gabonais ? »

En réponse au silence des autorités politiques a martelé un enseignant vivant dans le quartier de Bellevue « nous avons voulu exprimer notre mécontentement en posant des barricades sur la voie publique. Nous avons eu droit à une répression policière. Plutôt que de nous envoyer une assistance par exemple : l’intervention du génie militaire ou des pompiers. Aucune mesure d’urgence pour nous accompagner et trouver des solutions pour nous loger n’est lancée ».


Un jeune étudiant révolté habitant du quartier Belle Peinture n’est pas allé dans le dos de la cuillère fustigeant le laxisme des autorités politiques en ces termes : « les autorités gabonaises nous prennent pour des animaux. Car comment comprendre qu’une revendication citoyenne qui date depuis belle lurette, des sinistré que nous sommes suite à une non-assistance criarde de la part du gouvernement gabonais et des autorités municipales, ils trouvent judicieux de nous réprimer ».

Avant d’étayer son propos : « La solution qu’ils ont trouvé contre notre mouvement d’humeur est de dépêcher sur les lieux sinistrés des agents armés jusqu’aux dents appartenant aux Forces de police d’intervention (FOPI). En nous dispersant, nous citoyens lésés et maltraités par des coups de matraques, des bombes lacrymogène pour étouffer une revendication citoyenne qui s’impose avec la force policière, qui et pourtant garant des libertés publiques et de notre sécurité. Des victimes qui sont fatigués par ces sempiternelles inondations sont battues. Dans quel pays sommes-nous ? A quand la restauration de l’état de droit au Gabon » s’est-t-il interrogé chagriné.


Dimanche 19 Février 2017
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 1271 fois



Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !