News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les réfugiés congolais du Gabon manifestent peu d’empressement à rentrer chez eux

Le site de la Liberté - Source : RFI le Lundi 19 Avril 2010 à 11:42 | Lu 1020 fois



Les réfugiés congolais du Gabon manifestent peu d’empressement à rentrer chez eux
Par Stanislas Ndayishimiye

La situation des réfugiés congolais au Gabon fait toujours l'objet de discussions entre Brazzaville et Libreville. Des dizaines de milliers de Congolais ont fui leur pays entre 1997 et le début des années 2000. Il y a eu pourtant un accord tripartite de rapatriement signé en septembre 2001 entre le gouvernement gabonais, le gouvernement congolais et le HCR. Ils sont encore aujourd'hui environ 10 000 à vivre dans l'incertitude au Gabon.

Lundi 19 Avril 2010
Source : RFI
Vu (s) 1020 fois




1.Posté par AS DE PIC le 19/04/2010 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il faut les chasser c'est tout ils toujours comme ça ces gens là,après ils ventillent le sida partout dans le gabon et restent impunis

2.Posté par Odjuan'a Mbédé le 19/04/2010 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'avais déjà dis ici que peu d'entre eux seront volontaires pour retourner chez eux! et voilà qu'il tirent tranquillement leurs freins à main et jouent à l'ane qui refuse d'avancer.

il aurait suffit de les charger dans des camions militaires et les déposer à la frontière pour que l'affaire soit règlée!

3.Posté par Ngone le 19/04/2010 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis horrifiée de constater à quel point le gabonais est xénophobe, surtout envers ses frères africains. C'est scandaleux ! Les bons nègres gabonais, bêtes et méchants ne supportent que les maîtres français, libanais et que sais-je encore. Vous êtes dignes de la définition du mot "esclave", surtout mental. Vous êtes indéfendables, je suis tristement déçue.

4.Posté par Antiquité le 19/04/2010 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je rejoins les propos de Ngone. A l'heure où nous parlons d'intégration régionale, il est maladroit d'avoir de tels propos. Le Congo Brazza reste un pays instable malgré les apparences. Donc certains réfugiés ont de bonnes raisons d'être réticents surtout lorsqu'il s'agit des femmes et enfants en bas âge.
Mes chers amis, la libération de notre pays passe aussi par un changement radical de mentalité. Car aujourd'hui c'est le Congo, et le Gabon demain?

5.Posté par la gabonaise ( non La Gabonaise) le 19/04/2010 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ngone,
je suis choquée par tant de xénophobie à l'encontre de nos frères africains, là où le Gabon va mal, ne nous étonnons pas de nous retrouver dans la même situation plus tard. Demain nous irons peut-être chercher asile chez ces Congolais, chez les Equatos, chez les Camerounais et en Afrique de l'ouest, je ne le souhaite pas, mais notre pays va mal.
Le gouvernement Ali étant impuissant ou incapable de sortir le Gabon de la crise économique, utilise les médias pour diviser les gabonais ( non fangs contre fangs, voir émission pluriel), s'en prend ouvertement aux étrangers miséreux ( pas à ceux qui pillent ce pays), ce sont des tentatives pour détourner les gabonais du fiasco de leur gestion et des signes annonciateurs du chaos futur!

6.Posté par LE TROGLODYTE le 19/04/2010 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OHHH MON DIEU PEUX TU SECOURIR ET VENIR AU CHEVET DU GABON JE T' EN PRIE PERE!

7.Posté par Mong y'adzè le 19/04/2010 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ ngone,
Je partage ton avis sur l'immigration et surtout dans le contexte actuel qui tend plutôt à l'ouverture des frontières pour une libre circulation des hommes et femmes de l'espace communautaire CEMAC. Mais je comprends aussi les réactions de ceux qui soutiennent l'idée d'expulsion. Pourquoi? Parce que l'histoire nous a montré que les immigrés ouest-africains, congolais et autres, ne viennent pas au Gabon dans un esprit d'ouverture ou de panafricanisme quelconque. Ces personnes viennent profiter et piller le Gabon, au profit de leurs terres d'origine. Ils détestent les gabonais et ne ratent aucune occasion pour le faire savoir et tout le monde ici le sait (même ceux qui vivent en Europe pourraient en témoigner; tant cette haine du gabonais dépasse les frontières de l'Afrique. Un gabonais qui va au Sénégal, au mali, au Ghana ou au Congo est rejeté et on lui montre bien qu'il n'est pas le bienvenu et qu'il n'aura jamais les mêmes droits que les autochtones. Alors qu'au Gabon, dont le peuple est l'un des plus accueillant en Afrique, les étrangers n'ont jamais eu de problème d'insertion; au point qu'ils intègrent les sphères politiques et administratifs aux détriments des gabonais dont ils influent sur les changements politiques. L'immigration au Gabon, n'est pas un simple problème de xénophobie grégaire; mais plutôt un "raz le bol général" sur l'ingérence manifeste et perverse des étrangers dans les processus politiques du Gabon.
LOIN D'ETRE XENOPHOBES, LES GABONAIS VEULENT JUSTE QUE LES ETRANGERS ARRETENT DE METTRE LEURS NEZ DANS NOS AFFAIRES.
les salla ngoua beaud, les kango komo, les dossou, les akrombessi, les cheick modibo diarra, etc. allez faire évoluer (ou émerger) vos pays qui souffrent encore plus que le Gabon.

8.Posté par Odjuan'a Mbédé (Le Guerrier Mbédé) le 20/04/2010 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mong y'adzè,

Ce que Ngone, Antiquité et la gabonaise ( non La Gabonaise) ne comprennent pas c'est que l'étranger qui vient au gabon ne vient pas pour dévélopper le gabon mais pour se faire du fric et participer au bien être de ses parents restés au pays. Que font les mailens de la diaspora pour les pays dans lesquels ils vivent et travaillent?

Qu'ils se limitent à ça au gabon, ce sera la faute des nationaux qui refusent d'exercer ce qu'on appelle chez nous les petits métiers. Mais la où ils deviennent gènant c'est quand ils s'impliquent dans des choses qui ne devraient nullement les concerner telles les élections.

Savez vous combien de congolais ont voté pour ali dans le Haut Ogoouée? A combien de maliens, béninois, sénégalais, et autres membres de l'association des commerçant que dirrige Patience ont des cartes nationales d'identité gabonaise et participent à toutes les élections au gabon ?

Est ce que Intégration voudait dire renonciation à l'intégrité de son territoire, et acceptation de l'ingérence? C'est quoi cette fausse modestie exprimée par certains sur ce site? Pourquoi alors nous opposons-nous à la présence d'un kalaba biaffrais à la tête du Gabon?

La libre circulation veut dire circuler et non résider. On vient et on repart !!! Or, nos frères du congo ne veulent pas circuler mais rester et influencer les resultats du choix de nos dirrigeants, semer l'insécurité, vendre la drogue, exrecer le plus vieux métier du monde et distribuer les MST ect.

Alors, il serait bon quon retourne attendre l'intégration chez sois au lieu de faire pousser les racines !!!!!!!!!


9.Posté par Antiquité le 20/04/2010 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Odjuan'a Mbédé

Mon cher compatriote,
Ne tombons surtout pas de le populisme. Vous ne pouvez pas mettre tous les maux d'un pays sur le dos des étrangers; toi et moi savons que cela serait un raisonnement erroné.
Moi même faisant mes études en Europe, je puis te dire qu'il est insupportable d'entendre à chaque fois que c'est à cause des étrangers que leur pays respectif va mal. Qu'est ce qui permet à un étranger mal intentionné (je ne généralise pas) d'oser venir voter chez nous? Et bien ce sont des gabonais comme toi et moi qui se le permettent.
En résumé, je pense que nous devons nous remettre en cause car la faille vient toujours de l'intérieur.
Vous aussi, les MST ne sont pas l'invention des étrangers, je ne peux pas vous laisser dire cela.
PATRIOTIQUEMENT

10.Posté par Ngone le 20/04/2010 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Mong y adzè et les autres "limités", ce que je ne comprends pas et ne tolère pas, c'est votre fermeture d'esprit et votre virulence uniquement lorsqu'il s'agit des africains au Gabon. Cette attitude dénote d'un réel complexe des gabonais envers ceux qui réellement pillent le Gabon depuis des décennies. Vous n'avez tout de même pas la bêtise de croire que les miettes que peuvent toucher les africains au Gabon sont en commune mesure de ce que transfèrent les occidentaux et les libanais dans leur pays. Encore que si de l'argent gabonais développe un pays africain, cela au moins sera à votre portée d'une façon ou d'une autre. Nous parlons de la Cemac, et voilà que vous nous sortez des raisonnements de raze moquette.
Cela fait des années que je vais au Sénégal où je me sens mieux qu'à Libreville où les français et les libanais me regardent comme si c'est moi qui était étrangère dans mon propre pays. Si les gabonais sont mal vus par les autres africains, c'est justement parce qu'ils sont intolérants envers eux. Je me rappelle encore des crânes rasées des équatos dans les années 70 ou de la chasse aux béninois juste parce que Kérékou avait manqué de respect au dieu du Gabon. Mais vous, en 2010, il faut arrêter la régab et voir plus loin que le bout de son nez. Ceux qui vous montent contre les autres africains savent ce qu'ils font et j'espère que vous serez assez intelligents pour ne plus tomber dans le piège. L'optique du 21ème siècle, c'est l'Afrique, les grandes zones régionales si l'on veut se relever et non de petits états tracés pour les bons intérêts colonialistes qui ne nous ont rien apporter à ce jour à nous africains. Sortez de vos mentalités limitées, le Gabon a besoin de vous en tant qu'africains debout et non en tant qu'esclave mental qui se croit libre.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...