News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les pro-Kadhafi chassent les rebelles loin de Syrte

Le site de la Liberté - LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale le Mardi 29 Mars 2011 à 13:27 | Lu 451 fois

Malgré la poursuite du pilonnage de la coalition internationale, les insurgés libyens n'ont pu pousser leur avantage en prenant Syrte, la ville natale du colonel Kadhafi. Ils ont même dû reculer devant le feu des forces loyalistes.



Rumeurs et démentis sur la mort d'un fils Kadhafi

Khamis, le fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, est apparu en public lundi soir à la résidence de Bab el-Aziziya à Tripoli, selon des images "en direct" de la télévision nationale libyenne. Vêtu en militaire, il s'est offert un bain de foule au milieu des supporteurs de son père, rassemblés dans la résidence du colonel Kadhafi pour former des "boucliers humains" en vue de protéger "leur leader". Des rumeurs avaient circulé ces derniers jours, selon lesquelles Khamis, qui est à la tête du bataillon le plus redouté par les Libyens, aurait été tué par une frappe aérienne de la coalition. Des médias avaient aussi affirmé qu'il avait été victime d'un pilote libyen kamikaze.

La coalition poursuit ses frappes

La coalition internationale, dont les opérations seront désormais commandées par l'Otan, a poursuivi ses frappes dans la nuit de lundi à mardi, menant des raids sur des positions des forces loyalistes dans les régions de Mezda, Gharyan et Sorman, ainsi que sur Tajoura, près de Tripoli. Gharyan et Mezda représentent, selon la rébellion, les bases arrières des forces de Kadhafi dans leurs offensives contre les villes de la région d'Al-Jabal Al-Gharbi, dont Zenten et Yefren.

Les insurgés reculent loin de Syrte

Partis de leur bastion de Benghazi, dans l'est, les insurgés se sont emparés ces dernières 48 heures de plusieurs villages et terminaux pétroliers grâce aux tirs de la coalition internationale qui ont considérablement affaibli les forces du colonel Kadhafi. Mais après avoir avancé victorieusement depuis dimanche, ils ont été bloqués lundi soir à 60 km de Syrte par les forces du colonel Kadhafi. Et mardi matin, ils ont dû reculer face aux tirs nourris à l'arme lourde et au mortier des loyalistes, d'une quarantaine de km pour se retrouver dans la localité de Nofilia. Plusieurs ont déclaré qu'ils attendent les "tirs des avions de Sarkozy" pour reprendre l'avantage militaire et marcher sur Syrte. Mais il n'y a plus de tirs aériens de la coalition depuis 24 heures dans l'est.

Contre-attaques des pro-Kadhafi

Les troupes loyalistes poursuivent par ailleurs leurs contre-offensives sur plusieurs villes. Dans l'ouest de la Libye, les forces de Kadhafi ont bombardé ces dernières heures la ville de Zenten, tenue par les insurgés, comme l'a rapporté la chaîne Al-Jazira en citant un porte-parole rebelle. Le seul grand fief insurgé dans l'Ouest est Misrata, qui avec ses 300.000 habitants est la troisième ville de Libye. Mais le gouvernement de Tripoli clame avoir "libéré" cette métropole.

L'exode des civils se poursuit
Quelque 336.658 personnes, notamment des étrangers, ont fui la Libye depuis le début de l'insurrection mi-février et environ 9000 de ces déplacés sont bloqués aux frontières avec l'Egypte et la Tunisie, selon l'ONU.


Mardi 29 Mars 2011
LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale
Vu (s) 451 fois




1.Posté par le che du sable le 30/03/2011 06:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KADAFI, DEGAGE !!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...