News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les mères du Gabon célébrées sous le thème « genre : les pratiques culturelles et transmission des valeurs »

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 4 Juin 2012 à 13:44 | Lu 386 fois



Les mères du Gabon célébrées sous le thème « genre : les pratiques culturelles et transmission des valeurs »
A l’instar de la communauté internationale, le Gabon célèbre ce dimanche, la fête des Mères, sous le thème : « genre : les pratiques culturelles et transmission des valeurs », une thématique mettant en exergue les liens profonds qui existent entre l’éducation reçue et les disparités du genre dont le cas particulier du Gabon.

Au Gabon, cette fête est une occasion donnée aux enfants et aux familles de témoigner leur amour et leur reconnaissance aux mamans.

Comme à l’accoutumée le Ministre en charge de la famille, a prononcé une allocution circonstancielle dans laquelle, Mme Honorine Nzé Bithégué rend un hommage « mérité », aux mères pour leur rôle joué au sein de leurs familles respectives.

« Célébrer la mère, c’est rendre un hommage mérité au travail qu’elle accomplie chaque jour au sein des familles et reconnaître qu’elle est la garante, le pilier, la matrice de notre société. La qualité de mère est unique et entraîne des obligations et des devoirs particuliers tout au long de la vie en tant que mère, pour poser les fondations de notre avenir ; éducatrice, "transmetrice" des savoirs, des valeurs et gardienne de nos traditions », a déclaré Honorine Nzé Bithégué.

Seulement, le constat fait sur le terrain démontre qu’en dépit du rôle aussi noble joué par la mère dans nos sociétés, en tant qu’éducatrice et conseillère, il n’en demeure pas moins que cette dernière fasse encore l’objet de certaines pratiques avilissantes telles que : les rites de veuvage et la dégradation de la cellule familiale.

A cet effet, la première responsable du département de la famille a une fois de plus fait un plaidoyer au gouvernement, invitant ce dernier à mettre tout en œuvre pour améliorer le statut social de la mère, afin d’alléger les lourdes tâches qu’elle assume au quotidien. Non sans reconnaître les efforts déjà consentis par le gouvernement en faveur du bien-être de la femme gabonaise.

« Être mère, nous le savons n’est pas toujours simple, il faut concilier son activité professionnelle et la gestion de la famille, c’est le quotidien de beaucoup d’entre nous et particulièrement celles qui élèvent seules leurs enfants et qui font preuve d’ingéniosité pour s’organiser. Nous devons sans cesse améliorer les services publics et privés qui permettent de les accompagner et si possible d’alléger leurs lourdes tâches, car il est indispensable qu’une femme puisse être mère, mais aussi une citoyenne, salariée, responsable associative et élue, bref, mère et actrice à part entière des vies publiques et professionnelles », a-t-elle ajouté.

Notons que la partie officielle de cette célébration se déroulera au village Atsignang, dans le département du Komo-Kango, dans la province de l’Estuaire, où le Ministre procèdera à la décoration des mères de familles nombreuses préalablement recensées, suivi des jeux de divertissements culturels et d’un match de football.

Lundi 4 Juin 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 386 fois




1.Posté par L'africain le 05/06/2012 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi l'auteur de cet article n'a-t-il pas indiqué son nom? Quand il parles de transmission de valeurs, de quoi veut-il parlé? Aujourd'hui les mamans transmettent les valeurs de prostitution à leurs filles. Elles conseillent à leurs filles de coucher avec les hommes pour l'argent. C'est ça les valeurs transmises? Les filles se font dévierger très tôt, souvent avant l'age de 12 ans. Elles se retrouvent avec des enfants batar qu'elles doivent nourrir grâce à la prostitution. Et tu oses parler de transmission de valeurs. Une fois de plus, c'est une hypocrisie bien encrée dans les mœurs des gens.

Et cela ne m'étonnes pas car ce monde s'éloigne, de plus en plus de la volonté divine, celle du Créateur. La femme qui fût créée par Dieu pour l'homme, ne veut pas se soumettre à ce dernier, préférant coucher avec plusieurs, dans un vagabondage sexuel exagéré. Et l'homme ne veut pas aimer sa femme comme lui-même. Ces comportements qui frustrent l'Éternel deviennent des normes dans une planète dépravée, par la volonté du prince des ténèbres.

C'est d'ailleurs pourquoi des gens tel que ce faussaire, homosexuel, champions du repli identitaire, seront toujours populaires et impunis auprès des idiots. Car toutes les nations, y compris celles qui prétendent etre des model de société, fonctionne en ignorant la volonté de Créateur.

2.Posté par Pitié le 05/06/2012 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ l'africain

Bien parlé. Je rajouterais que le biafrais, dans ses plans scabreux, passe par la gente féminine (le sexe faible) surtout pour asseoir ses "projets". La femme par ci, la femme par là, on sait pourquoi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...