News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les journalistes français en bons pyromanes, ne prêchent qu’un maudit évangile de l’embrasement de la Côte d’Ivoire

Le site de la Liberté - GERVAIS MBOUMBA, MILITANT DES DROITS DE L'HOMME le Mardi 18 Janvier 2011 à 05:04 | Lu 469 fois



La liberté de presse, la liberté de parole ou d’expression est un droit inaliénable tant pour les hommes de presse, mais aussi pour des simples citoyens. Rapporter une information ou des informations en sachant les traiter avec la partialité requise. C’est un gage de respect du métier de communicateur, un métier noble empreint de savoir-faire. Pour éviter d’être taxé de simple gratte-papier, les hommes de media doivent demeurer impartiaux. La déontologie journalistique ou rédactionnelle exige aux communicateurs une grande honnêteté dans le traitement de l’information.

Une information non puisée à sa base sans véracité puis lâchée dans tous les sens sans respect de la ligne éditoriale dans un journal donné, risque de recevoir des critiques amères. C’est le cas de certains articles pro-Ouattara, éructés dans un journal de renom, fut-il le plus vendu et le plus acheté et donc le plus consommé, cette information doit être bien traitée. Outrepasser une telle chose provoque la disqualification de l’organe de presse ainsi que l’auteur de l’article cité.

Les chevaliers de la plume ou du micro ne sont pas des conteurs des pièces de théâtre, mais ils sont des gens bien éduqués capables de rendre service à l’opinion, car l’information est une denrée qui a la possibilité d’éveiller des peuples soumis à un certain obscurantisme.

Lorsqu’on lit un certain nombre de journaux, lorsqu’on regarde un certain nombre de chaînes de télévision françaises sur le Net, on est parfois frappé d’une grande déception de voir que tous ont un penchant sur Ouattara et tous veulent le départ de Laurent Gbagbo sans même s’interroger sur ce qui s’est réellement passé en Côte d’Ivoire.

À TV5, par exemple, au cours d’une émission appelée Afrique-Presse, un journaliste balance des propos sans le moindre contrôle, sans la moindre réserve en affirmant que l’armée de la Côte d’Ivoire n’est constituée que des Bété, l’ethnie du président Laurent Gbagbo. Face à une telle insinuation, ma réaction fut à la limite de l’argument avancé. Il s’en est suivi un échange épistolaire, non sans employer de termes parfois déplacés.

À France24, une journaliste à l’allure va-t’en guerre, abreuve Blé Goudé des questions mi-figue, mi-raisin, assorties d’une troublante manière de poser des questions. Il me semble que la communauté internationale, celle formée des journalistes militants et vivant dans l’Hexagones surtout, sont ceux qui continuent à croire qu’il suffit qu’un petit journaliste soit assis derrière le micro dans un studio de radio ou sur un plateau de télévision pour se faire un petit nom en débitant n’importe quoi.

Il suffit à un chef d’État français de râler dans son palais en accordant la victoire à Ouattara pour se faire président du monde entier. Or, parmi tous ceux d’occident qui ont choisi la voix des menaces et de la violence contre Gbagbo ne peuvent en un tour de magie faire croire aux africains qu’ils sont devenus en un rien que des journalistes français sont devenus des savant de la communication et du bon jugement, car ils ne savent pas apprécier une situation.

Ce qui s’est passé en Côte d’Ivoire depuis 2002 jusqu’aujourd’hui est un vaste complot qui doit faire réfléchir des journalistes français en évitant d’agir sans professionnalisme et sans savoir-faire. Le monde change et, a bien changé ces 20 dernières années. Le métier de journaliste est si noble que ceux-là, et surtout ceux de France devraient bien tourner la langue 7 fois avant de prendre position. Eh, bien nous constatons combien des journalistes de l’AFP on élu domicile à l’hôtel du golf en reprenant les mêmes mots, les mêmes discours de Guillaume Soro et Ouattara, discours lequel ne ressort que le tristement célèbre thème de Laurent Gbagbo doit partir, Laurent doit partir. Etc.

C’est triste pour des bons et meilleurs journalistes qui sont collés à la semelle des rebelles qui leur déversent le même discours qui doit sûrement fatiguer certains internautes, certains téléspectateurs et certains auditeurs qu’on abuse avec la même idéologie de violence.

Je dois comprendre que pour des raisons commerciales et de meilleure cote d’écoute à rechercher, l’on aimerait écouter continuellement Guillaume Soro qui crache un discours guerrier : denrée nuisible mais capable de remplir les colonnes d’un journal, question de faire marcher le journal, cependant lorsque la vérité éclate au grand jour, le journal ou l’organe de presse rempli de mensonges perd parfois confiance et de valeur vis à vis des lecteurs.

Ainsi, depuis que cette crise-poste électorale prend du temps. Les journaux français nous font dormir et ça devient de l’intox et de la pire malhonnêteté.

Aucun journaliste des medias français ne cherchent à comprendre ce qui s’est passé.
Le seul refrain qu’ils savent imiter, c’est le départ de Laurent Gbagbo, comme si cela est un antidote à la crise que traverse la Côte d’Ivoire.

Gervais Mboumba
Militant des droits de l’homme

Mardi 18 Janvier 2011
GERVAIS MBOUMBA, MILITANT DES DROITS DE L'HOMME
Vu (s) 469 fois




1.Posté par PourmaCOTED'IVOIRE le 18/01/2011 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Slt
C'est avec beaucoup de joie que je vous lis et continue de frequenter ce site internet bien qu'étant à Abidjan.
Votre analyse et si clair qu'il merite de demeurer aussi longtemps en ligne.
Pour preuve, en consultant (par envie d'équilibrer les infos) abidjan.net, nous sommes décus de constater que 98% des dépêches sont de l'AFP et n'ont rien avoir avec la réalité.
Exemple: le lundi 17/01/2011, L'ONUCI tire à balle réelle sur des ivoiriens venus les empêchés de progresser au niveau de l'agence centrale de la BCEAO a Abidjan-plateau et l'AFP rapporte que les soldats de l'ONUCI commis à la surveillance du 1er ministre kenyan ont été attaqué par des pro-GBAGBO. n'est-ce pas de l'intox...
Nous ivoiriens, comprenons pourquoi l'opinion publique occidentale n'aime pas notre président LAURENT GBAGBO, c'est juste qu'elle est mal informée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...