News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les fusils de type 375 et 458 interdit au Gabon

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 16 Février 2013 à 05:27 | Lu 545 fois



Les fusils de type 375 et 458 interdit au Gabon
Le Ministre gabonais de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de l’Immigration et de la Décentralisation, Jean François Ndongou a décidé vendredi de suspendre la vente de fusils et de munition de type 375 et 458, destinés à la grande chasse sur toute l’étendue du territoire national, annonce un communiqué officiel du ministère.


Les raisons de cette suspension ne sont pas indiquées. Mais il pourrait s’agir de limiter le braconnage des éléphants, un phénomène en recrudescence dans le pays.

Selon un récent communiqué officiel, quelques 11 000 éléph ants de forêt ont été abattus dans le parc national de Minkebé au nord du Gabon entre 2004 et 2012.

« Ces staatistiques seraient sous estimées », a affirmé dans une interview mercredi dernier le docteur Joseph Okouyi, conservateur du parc de Minkebé qui a participé à l’étude ayant conclu que 11 000 éléph ants étaient abattus dans le parc.


« Les sociétés agréées dans la commercialisation de cette catégorie d’armement et de munitions sont assujetties à la stricte observation du présent arrêté », ajoute le communiqué par lequel le ministre Ndongou charge le commandant de la gendarmerie et son collègue de la police d’appliquer scrupuleusement cette décision.

Couvert à 85% par la forêt tropicale, le Gabon est l’une des principales réserve mondiales des éléphants de forêt.



Martin Safou
Gaboncatu

Samedi 16 Février 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 545 fois




1.Posté par Mba Ndong le 16/02/2013 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui peut abattre 11 000 éléphants avec des fusils de type 375 et 458 au Gabon ? On vous a maintes fois expliqué et fait des bulletins de renseignement pour dénoncer qu'il existe au Gabon des bandes étrangères armées qui sèment la pagaille dans nos frontières. Au lieu de concentrer les forces de défenses à LBV, où elles ne foutent rien en dehors d'aller au drapeau le matin; il faut affecter des contingent dans les frontières. Libreville n'a pas besoin d'avoir la GR, GENDARMERIE, ARMEES. la zone urbaine relève de la Police.

2.Posté par NEM le 17/02/2013 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le ministre a tendance à déraper sur des sujets de ce genre. S'est-il renseigné auprès de son gouverneur du nord sur combien d'autorisations d'achats d'armes de ce type a t-il enregistré depuis x temps? les potentiels porteurs de ces armes? 11 000 éléphants abattus en queleques 8 ans, statistique donnée "selon un communiqué officiel" ?! lequel? Si les "statistiques sont sous estimées". Celà veut dire qu'elles ne sont pas réelles parce que le chiffre annoncé est techniquement faux par rapport aux déclarations du texte. Mr Mba Ndong vous donne l'une des meilleures solutions pour la préservation des éléphants et de la faune en générale. Car, les soldats ne font rien à LBV face à l'insécurité dans la capitale gabonaise.
Non, le débat du braconnage est ailleurs. Si la réserve de Minkébé n'est pas protégée sérieusement, celà relève d'un manque de sérieux des institutions d'Etat responsables de l'environnement et de ces avantages. Ne nous étonnons donc pas. Comprenons tout simplement que ces armes peuvent faire mal au moment ou les turbulences s'accentuent dans le monde politique du pays.

3.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 17/02/2013 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et la SGS, quelle législation permet à cette société de posséder des armes de guerre ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...