News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les chroniques de l’Agitateur : Eyeghe Ndong is back !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 27 Août 2013 à 07:49 | Lu 1237 fois

Jean Eyeghe Ndong, devenu opposant après sa pitoyable déculottée à la présidentielle de 2009 dont il était sorti totalement désemparé et tourmenté au point de risquer un accident cardio-vasculaire (AVC), nous annonce crânement sa candidature à la Mairie de Libreville.



Les chroniques de l’Agitateur : Eyeghe Ndong is back !
L’homme, en fait, il convient de le dire, a fait un rêve : Il sera le prochain édile de la capitale gabonaise. Sa déclaration de candidature s’est faite en présence de journalistes et de ce qui reste de ses ouailles qui croient encore en lui. Plus d’une heure de lieux communs, de sophismes et de postillons inutiles, tout ça pour nous dire seulement qu’il sera candidat aux prochaines législatives dans le deuxième arrondissement de Libreville.

Avec la rugosité qui le caractérise, l’ancien premier ministre nous a gentiment confié que, pour que son rêve devienne réalité, il comptait sur tous les bords politiques. Entendez les partis de l’opposition, sa famille politique d’adoption et ceux de la majorité présidentielle pour qui il est un transfuge.

« Alors, monsieur Eyeghe Ndong, lorsque vous dites que vous comptez sur tous les bords politiques pour vous faire porter à la mairie centrale, doit-on comprendre par là que c’est ce qui a motivé votre petit détour chez le Président Ali Bongo Ondimba il y a quelques jours ? Etait-ce pour vous l’occasion de solliciter son soutien ? », s’interrogeait un confrère sur le perron de la chambre de commerce lieu de l’événement.

A la grande stupéfaction du futur maire dans les yeux de qui on lisait une gêne à peine dissimulée. L’homme, je vous dis, a failli rentrer sous terre : « qui vous a dit çà, que j’ai été reçu ? », rétorque Jean Eyeghe Ndong dans une maladroite tentative de vouloir brouiller les pistes tellement il était mal à l’aise devant une poignée de membres de son fan-club qui assistaient, émus, à l’échange et découvraient, du coup, que l’homme avait été reçu la veille au bord de mer par celui dont il conteste pourtant la légitimité à la tête du pays.

« Non, je ne répond pas », s’est borné à lancer Jean Eyeghe Ndong dans un dernier sursaut visant à mettre une touche de flou artistique.

Cette sortie a-t-elle seulement été discutée par ses pairs de l’Union des Forces de l’Alternance (UFA) ou par ses anciens amis de l’ex-Union Nationale ? J’en doute puisque à la question de savoir: « votre posture actuelle aux yeux de vos pairs de l’opposition ne fait-elle pas de vous une sorte de outsider ? », l’intéressé a habilement botté en touche : « Cette expression est utilisée lors des courses de chevaux, je ne réponds pas, je ne suis pas un cheval ».

Il ne se fait plus de doute. La petite ‘’résistance’’ incarnée par la bande à André Mba Obame et Zacharie Myboto à l’ancienne SOBRAGA, siège du parti dissout, est en train de voler en éclats.

Il est d’ailleurs rapporté que le fantôme de Jean Eyeghé Ndong n’est plus du tout visible dans les parages comme au plus fort des grandes illusions. Eyeghe Ndong se la joue désormais solo. Malin comme un singe de la forêt des abeilles, l’homme a, sans doute, compris que c’était une perte de temps et d’énergie et que son combat au sein de l’ex-Union nationale était perdu d’avance et qu’il fallait prendre la tangente.

Qui est fou ? ‘’Même vous-même’’. Son rapprochement actuel, au point d’être reçu par celui qu’ils ont présenté comme le diable personnifié et combattu avec une rage exemplaire, suppose que beaucoup d’eau a coulé sous le pont.

Il est vrai qu’en politique, les mariages techniques sont légion. Les Ennemis d’aujourd’hui, peuvent être des alliés de demain, cela au gré des opportunités du moment. Mais ce rapprochement brusque opéré par le digne fils de Nkembo (quartier de populaire de Libreville), laisse songeur !

Ses anciens amis de Nkembo éprouvent un mal de bulldog à comprendre ce revirement spectaculaire !

Dans les chaumières, le positionnement actuel d’Eyeghe Ndong est dans toutes les bouches. Que lui a promis Ali qui le fait saliver au point de quitter la ‘’résistance’’ ? Nombreux s’interrogent !

Attendons !

Publié le 27-08-2013 Source : GabonEco

Mardi 27 Août 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1237 fois




1.Posté par L''''''''''''''''AFRICAINE le 27/08/2013 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je n'ai même la force ou l'envie de lire cet article jusqu'au bout en raison d'une contre vérité pour ne pas dire mensonge contenu dans son énoncé car Monsieur EYEGHE NDONG n'était plus candidat le 30/08/2009 le jour du scrutin car ayant retiré sa candidature quelques jours avant pour soutenir AMO il est donc inexact de parler de déculottée alors à la dernière présidentiellle cale étant tout simplement inexact .et pour cette fameuse audience dont certains parlent depuis quelques jours nous savons qu'elle n'a jamais eu lieu sinon nous aurons de images l'occasion étant trop belle pour permettre aux émergeurs de présenter à la presse sa nouvelle prise or les images de bébé Omar ce n'est pas ce qu'il y a de plus rare.De grâce ce type n'est peut-être pas un saint mais trouvez autre chose .

2.Posté par milangmissi le 27/08/2013 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne sais pas pourquoi cette candidature fait couler autant d’encres et de salives pourtant elle se voyait comme le nez au milieu de la figure. Avec ou sans concertation qui d’autre honnêtement l’UN aurait placé pour briguer la mairie de Libreville. N’oublions pas que Eyeghe Ndong s’est désisté pour AMO à la présidentielle et qu’il a accepté de parler toujours après Myboto ce type d’arrangement politique a toujours une contre partie. Je pense que dans le cas d’Eyeghe Ndong cette contre partie c’est la mairie de Libreville qu’il gagnera sans difficulté si Mborantsouo n’en décide pas autrement.
Eyeghe est un autochtone à la différence de Jacky qui est du moyen ogooué ( je surprends certains mais discuter avec vos grands parents).
Et si on prolonge le raisonnement quel peut bien etre alternative à AMO si en 2016 pour les soucis qu’on connait il n’était pas prêt ben il reste qu’Eyeghe Ndong ( car CAM est grillé, Myboto est vieux , Rougou trop tendre, Ella Nguéma…)
Arrêtons de jouer les vierges effarouchées Eyeghe a rencontré Ali et après, il lui a fait des promesses mais les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Avec ou sans promesse de soumission Eyeghe sera en embuscade en 2016. C’est le jeu politique, le COCOM d’Ali aussi fait son jeu voilà

3.Posté par AbdourahmaneDavidMartin le 27/08/2013 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EN POLITIQUE COMME PARTOUT AILLEURS... LA TRAHISON EST LE "PROPRE" DE L'HOMME... ( affaire a suivre)....

4.Posté par Tresor le 27/08/2013 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour des articles invraisemblables, ils ne méritent qu'à être mis dans la poubelle car c'est un chiffon.Déjà l'auteur à travers l'orientation de ses montrent combien il extériorise ses frustration à l'endroit de J.E.N. Autrement dit, il ne fait que vomir sa charge émotionnelle. Malheureusement, pour ce type de réaction rien que son entête ne donne pas envie de lire la suite or que l'idéal de la rédaction est bien qu'elle captive l'intérêt des lecteur. Moi je n'ai fait que lire deux lignes pour comprendre que j'allais perdre un temps précieux en lisant des balivernes.
Chers frères et sœurs on écrit pas pour divertir ou pour montrer qu'on est contre X ou Y mais on écrit pour être lu, apprécie et entendu peu importe notre bord politique. En tout cas bonne chance!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 28/08/2013 02:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si le fond m'a tiré quelques fous-rires, pour la forme, rien à redire, il m'a été très agréable de vous lire jusqu'au bout. Je dois avouer que c'est assez rafraîchissant !

6.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 28/08/2013 02:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si le fond m'a tiré quelques fous-rires, pour la forme, rien à redire, il m'a été très agréable de vous lire jusqu'au bout. Je dois avouer que c'est assez rafraîchissant !

7.Posté par pdgiste le 28/08/2013 03:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les fangs le père mba vous a tous démontré il c''est mis a genoux je dis bien a genoux eyeghe ndong suit son exemple arrêter de distaire les gens vous fatigués pitié pour ce qui.perdent le temps a vous soutenir pitié

8.Posté par snake le 29/08/2013 08:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un seul être manque à l''UFA et l''anarchie s''installe. Ah folie des grandeurs!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...