News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les choses du pays : Victime du Boundou après avoir avoué ses crimes

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 11 Janvier 2013 à 06:26 | Lu 1112 fois

Vianney Bopenga, gabonais, 23 ans, aurait avoué, sur son lit de mort, avoir participé au meurtre d’une femme, ainsi qu’à la profanation de plusieurs tombes dans la localité de Sindara, près de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié. Après cette confession, il a rendu l’âme, emporté par le Boundou, un rite traditionnel du peuple Tshogo, si on en croit les ngangas du coin.



Les choses du pays : Victime du Boundou après avoir avoué ses crimes
A ce qu’il semble, il y a encore des peuples dont les rites et traditions gardent toute leur authenticité, notamment pour la justice occulte ou spirituelle, c’est selon. Ce serait le cas du groupe ethnique Tshogo du sud du Gabon, dont l’un des membres vient de succomber au «Boundou», un rite canalisateur qui permettrait à ce groupe d’éviter les dérives et les conflits inutiles.

Vianney Bopenga aurait donc commis, avec trois de ses compagnons, le meurtre d’une femme et la profanation d’une dizaine de tombes. Frappé d’une maladie apparemment inconnue de la médecine moderne, caractérisée par la paralysie brusque des membres inférieurs, additionnée à l’étouffement, entre autres, le jeune homme s’est décidé à raconter ce qui lui était arrivé.

Selon une source familiale proche de Vianney Bopenga, citée par le quotidien L’Union le 10 janvier 2012, avant sa mort, le jeune homme s’est confessé, indiquant notamment avoir pris part à un crime rituel à Ikobey à des fins fétichistes, mais aussi à la profanation de tombes à Lékita, un village situé au nord de la rivière Ngounié.

Dans son agonie, rapporte le quotidien, il a indiqué que ces actes étaient commandités par un commerçant malien de 29 ans, Idrissa Diawara qui, du reste, a quitté nuitamment la localité pour une destination inconnue, au prétexte qu’il allait prendre attache avec un avocat. Malgré les appels de la Gendarmerie qui a recueilli le témoignage de sieur Bopenga, le présumé commanditaire répond aux abonnés absents alors que l’on envisage de l’auditionner pour connaître sa version des faits.

Le jeune meurtrier-profanateur a indiqué avoir bénéficié de la complicité de quatre larrons qui auraient reçu chacun 30 000 francs CFA (!) pour leur basse besogne. Les maîtres-spirituels de cette localité et les voyants mis à contribution ont fini par confirmer la thèse d’une mort causée par le Boundou. Le jeune homme et ses compères auraient transgressé les règles régissant la vie en société dans la communauté tshogo en commettant des sacrilèges suprêmes, dont le meurtre et le vol. Sa mort au terme d’une maladie n’est donc qu’une sanction normale à leurs yeux. Il semblerait qu’un deuxième malfaiteur est déjà décédé. Le reste de la bande ne doit pas dormir tranquille !


Gabonreview

Vendredi 11 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1112 fois




1.Posté par Pastores le 11/01/2013 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La religion est l'iboga du peuple.

2.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 11/01/2013 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils m'amuseront toujours ces Bwitistes ! Juste une question aux Tsogho : leur "Boundou", si puissant, ils ne peuvent pas nous envoyer un "missile" nocturne à Accrombessi pour plaque Ali Bongo, même cette nuit ?

3.Posté par @ Feu-PDGiste-A-Mort le 11/01/2013 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans ces choses il y a niveau et niveau. LOL.

4.Posté par Pala le 12/01/2013 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Feu-PDGiste-à-Mort,

Ces personnes sont toutes de ce même culte et y croient. Elles sont toutes influencées et imprégnées de ces esprits et les grands prêtres ont accès à leurs force vitale. Les règlements de ce genre sont courants et on n'en parle pas dans les médias. Ceux qui y croient et qui transgressent finissent comme ça. Ce genre de culte est plus défensif qu'offensif la plupart du temps.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...