News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les avocats envahissent le ministère de la justice pour protester contre l’incarcération de Mayila

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 27 Septembre 2014 à 08:21 | Lu 1821 fois

Plusieurs avocats du barreau de Libreville ont envahis les locaux du ministère de la Justice pour protester contre la procédure « cavalière », selon eux, par laquelle l’avocat Louis Gaston Mayila, impliqué dans une affaire de fausse monnaie, a été placé sous mandat de dépôt.



« Nous sommes là parce qu’il y a une situation extrêmement préoccupante, celle de la violation de la loi par le parquet de la République », a déclaré à Gabonactu.com, Me Bandzandza.

« Nous voulons que les autorités prennent conscience de ce problème que nous avons dans le passé dénoncé », a-t-il poursuit.

L’avocat a tout de suite nuancé que ses collègues et lui ne sont pas aller assiéger le ministère de la justice pour affirmer que « Me Mayila est innocent ou coupable ».

« Nous sommes venus dire au ministre que s’agissant d’un avocat, il y a des règles, des procédures à respecter pour l’arrestation et la mise en détention d’un avocat. C’est cette loi qui n’a pas été respectée et c’est ce que nous voulons faire comprendre aux autorités », a-t-il ajouté.


Me Mayila est accablé dans une affaire de fausse monnaie. Ses présumés complices l’accuse d’avoir voulu fructifier l’argent alors que ses proches soutiennent que Mayila, un ancien haut dignitaire de la République s’est endroit à l’endroit où le scandale a éclaté pour visiter un terrain proposé à la vente.

Les avocats, présents au ministère vendredi matin, ont martelé qu’ils ne sont pas au ministre pour parler de ce dossier puisqu’ils ne le détiennent pas.

« Me Mayila a été placé sous mandat de dépôt en violation totale de toutes les lois sur cette question. Un avocat ne peut être mis en prison par un procureur. Seul un juge d’instruction, saisi du dossier, peut décerner un mandat de dépôt à condition d’avoir transmis préalablement le dossier chez le bâtonnier pour que le bâtonnier donne son avis et c’est ce qui n’a pas été respecté dans le cas de Me Mayila », a-t-il expliqué.

Placé sous mandat de dépôt jeudi, Me Mayila n’a pas passé sa nuit en prison. Il aurait fait un malaise puis conduit dans une clinique où il serait soigné.

Gabonactu

Samedi 27 Septembre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1821 fois




1.Posté par Ekooll le 27/09/2014 13:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Où sont passés ceux qui venaient ici s'évertuer vainement à affirmer que l'affaire Mayila n'était pas fondée? Où en sommes-nous aujourd'hui?

2.Posté par Dimani é du labi ureke du reki le 27/09/2014 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OH JE SUIS Docteur en droit,oh je suis magistrat hors catégorie,oh les autres sont des bas magistrats.Diantre voilà des eminenssissimes diplomés en droit qui n'arrivent meme plus à lire la leçon de droit que l'on distille en longueur de journée dans les amphis de faculté de droit.Seule la récitation et l'aplication stricto sensus de la leçon de droit qu'on demande à nos magistrats champions dans les outage à magistrat,et passer outre sur les condamnations des ceiminels rituels et économiques depuis belle lurette;d'appliquer.DOMMAGE ET C'est vraiment dommage pour ceux là.Il leur faut repartir en première année de droit pou bien étudier la leçàn par coeur et esperer revenir au titre de haut haut haut magistrat hors hierarchie.Je ne sais meme pas de quelle hierarchie s'agit-t-elle.

3.Posté par kolokolo le 28/09/2014 01:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On vois seulement mayila, mais les depute qui ont vole, les DG . Demander les syndicat de vous faire les vrais PV, dans chaque strure, vous allez voir beaucoup rejoindre le grand mayila. Le cole au gabon, c''est une chaine.

4.Posté par kolokolo le 28/09/2014 01:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On vois seulement mayila, mais les depute qui ont vole, les DG . Demander les syndicat de vous faire les vrais PV, dans chaque structure, vous allez voir beaucoup rejoindre le grand mayila. Le vole au gabon, c''''est une chaine.

5.Posté par Alkazar le 28/09/2014 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous ne sommes pas dans un République bananière mais dans un Etat de droit où tous les délinquants sont logés à la même enseigne. Que l'on soit Avocat ou manutentionnaire, les conditions d'arrestation et d'incarcération sont les mêmes pour tous.
Pour la petite histoire, Pourquoi le Procureur Adjoint Edzo Ezo, ne bénéficie t-il du soutien de ses confrères magistrats ?

6.Posté par Alkazar le 28/09/2014 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lire : Une République bananière; Svp.

7.Posté par mebine le 28/09/2014 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voila un groupe d,avocats qui sont dans le travail que leur héro appelé MAYILA je voudrais vous poser une simple question a vous les puissants imbécile avocat lorsque le ridicule porte sac d,ali BILE BI ZE avait été incarcéré pour un chèque sans provision avait il l,humilité parlementaire ou pas la procédure était elle respecte et NICOLAS SARKOZI n,est pas avocat comme vous n,a t,il pas été mise en examen sans passer par bâtonnier MAYILA voulait faire de la fausse monnaie pour distribuer aux pauvres a la campagne de 2016

8.Posté par Bongoladi le 29/09/2014 03:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peut-être que Mayila refuse de danser le bwiti avec la photo de Ali 16 tout simplement. De toutes les façons, Mayila a couvert les crimes rituels de Tsamba Magotsi comme pas possible. Qu'il meure même et on s'en fout.

9.Posté par jeanine ippoliti le 29/09/2014 06:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi à la place des avocats j'aurais eu honte d'aller me planter devant le ministère de la justice.La procédure spéciale pour les avocats on s'en branle Mayila a commis un acte qualifié de crime financier qu'il réponde de ses actes devant la cours criminelle un point c'est tout. Il n' y a pas de raison que les voleurs de boîtes de sardines se trouvent en prison tandis que les bandits de grands chemin comme mayila et ces sulfireux officiers de la PJ, des gendarmes et magistrats soient en liberté

10.Posté par mentlentume le 29/09/2014 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CES AVOCATS CROIENT QUE ILS SONT EPARGNES DE LA LOI CE PARCE QUE MAYILA EST AVOCAT ON NE DOIT PAS L'ARRETER? CES AVOCATS SONT TOUS DES ESCROS LORSQU'ILS DEMANDENT DE L'ARGENT POUR DEFENDRE UN ASSASSIN ON SAIT BIEN QUE L'ACCUSE A TUE UN ETRE HUMAIN ET ILS VEULENT PLAIDER LA CAUSE DE CET ASSASIN TOUT SIMPLEMENT IL FAUT LUI BOUFER DE L 'ARGENT CES DES BANDITS POUR EUX ILS CROYAIENT QUE MADAME LE PROCUREUR DEVRAIT ETRE AVEC EUX DOMAGE ELLE AUSSI A REPLIQUE ET A DEMONTRE QUE MAYILA DOIT ALLER EN PRISON PUISQUE TOUTES LES PIECES DE CONVICTION SONT DANS SES MAINS QUE LES AVOCATS RESTENT TRANQUILLE ET ATTENDENT LE JOUR DU JUGEMENT POUR VENIR PLAIDER POUR MAYILA matchibi i i i i

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...