News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les Gabonais seraient-ils les hommes les plus peureux de la planète?

le Lundi 14 Septembre 2009 à 00:00 | Lu 1171 fois

Il ya de cela 20 ans, le vent du multipartisme a soufflé au Gabon pour le changement, mais la réalité est que la famille OBO règne toujours et règnera encore!pourquoi cela?parce que les Gabonais ont peur



Les Gabonais seraient-ils les hommes les plus peureux de la planète?
En 1989, un ouragan démocratique secoue l'europe de l'est avec un seisme sur le continent africain, le rythme, le tympo sont lancés. Le Gabon ne reste pas en marge, c'est le multipartisme. Enfin, les Gabonais peuvent s'exprimer librement, la peur s'est estompée sous la dictature de OBO. Les espoirs et espérances naissent au sein de la population, libre enfin libre d'exprimer nos droits et assumer nos devoirs (seuls choses qu'on a toujours fait et que l'on fait encore);

La conférence nationale a été le point culminant de tous ces espoirs et espérances d'un Gabon nouveau où les institutions vont enfin appliquer l'esprit de la loi dans la répartition des richesses, la lancement des projets de développement : écoles, routes, santé, emplois, transports.

Sans refaire l'hitorique, les élections présidentielles ont eu lieu en 1994, une occasion inédite de la population de traduire par les urnes l'expression du changement tant attendu. Une mobilisation générale, une détermination accrue, une foi palpable.

Grande a été la déception, l'éclat de la désillusion, car la grande messe électorale ne servait à rien, car le roi est resté accroché au trone légué par ses parent : 51%. Le peuple surpris, déçu et désabusé se révolte, car ce n'est pas ainsi que ce passe la démocratie, c'est le premier hold up électoral. le roi a mis dans la rue l'armée pour sévir, abattre, terroriser, tuer , matter toute forme de rebellion. Pour réagir face aux brigands, l'opposition créé le haut conseil de la résistance avec un gouvernement.

La population salue cette initiative et porte désormais tous ces espoirs sur ce front. C'est la raison pour laquelle, la désobéissance civile avait bien marchée, car la population ne suivait que les instructions du HCR. Hélas, les accords de Paris ont cloué le Gabon à la monarchie, car ceux qui ont gagné par les urnes ont fini par accepter le roi qui s'est imposé au trone de ses parents.

C'est la fin des espoirs d'un changements au Gabon. Les élections présidentielles (royales) suivantes seront les copie conforme de celle de 1994. La preuve, le père est mort, le fils est monté et a gardé le trone de ses parents, c'est la situation dans laquelle nous nous trouvons aujourd'hui suite à la nomination du fils. Au regard de toute cette histoire du multipartisme gabonais, on un paramètre et un seul serait à l'origine de la mort de tous les espoirs d'un changement au Gabon : la PEUR.

Cela m'amène à me poser la question de savoir si les Gabonais veulement réellement le changement, si OUI par quel moyen? reprendre la comédie électorale par les urnes et arriver au même résultat où cette famille s'impose, car elle sait que toutes les institutions(armée, GR, les mercenaires,gouvernement, CENAP,cour constititutionnelle,les médias, les réseaux mafieux français, etc) sont systématiquement à sa solde et ne peuvent prendre aucune décision allant dans l'esprit et l'expression de la population, c'est à dire le changement de régime, de système, de famille.

Le pouvoir a toujours imposé la violence face à la décision démocratique, encore que pour eux ce mot n'a de sens que pour les personnes naives, utopistes. Face à cette violence, la population ou les Gabonais, par tous les moyens possibles doivent répondre par la violence. On ne peut pas utiliser des moyens différents que son adversaire. Nous sommes des êtres humains comme les Palestiniens, les Corses, les Irakiens, les Afghans, les Algériens, rien vraiement rien ne nous diffèrent ce ces gens qui se battent , se défendent et mettent en échec la plus grande armée du monde. La seule différence, c'est ces peuples n'ont pas peur et les Gabonais sont des peureux. Le nouvel imposteur s'éternisera au pouvoir comme son père, préparera son fils, ainsi de suite, parce que nous avons le plus grand énemi de l'homme, la peur. Les urnes ne servent à rien, nous l'avons bien compris depuis 20 ans, parce qu'on a eu peur.

Il nous faut maintenant avoir le courage de s'exprimer autrement, car nous ne sont pas dans un état, encore moins dans une démocratie, mais dans un territoire occupé par les gangsters, des bricands, des mafieux, des voyous, des voleurs qui règne en semant la peur. C'est le COURAGE qu'il nous faut pour inverser la peur et renverser ce système, cette ganraine, cette vermine qui s'enracine davantage chaque jour. Les courageux, il y en a eu Mandza, Medang, Boulingui, etc, les courageux, ils y en a dans l'armée, la société civile, même dans le système!A chacun de prendre ses responsabilités pour rentrer dans l'histoire du pays en le sauvant!

Lundi 14 Septembre 2009
Vu (s) 1171 fois




1.Posté par Doom le 15/09/2009 01:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ouf, quel frison. Ceci dit, ton article sonne juste. En effet, je pense comme vous que le gabonais a peur de se faire mal pour le bien-être de son pays, de ses compatriotes. Toutefois, il n'appartient pas à l'homme de la rue de se lancer seul, machette à la main à la saut du palais d'Ali et des 40 voleurs. Tout peuple a besoin de leaders forts et charismatiques. C'est à eux de donner le ton. De prendre le maquis, d'appeler à la révolte armée. Dans l'histoire des hommes, c'est souvent un seul l'homme qui a fait la différence. Les autres ne font que suivre le mouvement qu'il imprime. Si vous êtes un de ces leaders, alors, après votre beau discours, il vous appartient maintenant de prendre le maquis et nous vous suivrons.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...