News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les Gabonais ont-ils la peur au ventre?

Le site de la Liberté - Guilou Bitsutsu-Gielessen le Jeudi 6 Juin 2013 à 00:00 | Lu 989 fois

Par Guilou Bitsutsu-Gielessen



Les Gabonais ont-ils la peur au ventre?

Les Gabonais ont-ils la peur au ventre?
Les Gabonais ont-ils la peur au ventre?

La déferlante criminelle n'en finit pas d'alimenter le quotidien. Des corps en putréfaction par ici, des restes de chairs humaines par là, des enfants ligotés derrière les malles de voitures..
Qu'on se le disent, qu'on le dise haut et fort: Au Gabon on tue, on assassine, on découpe les êtres humains. Les crimes rituels sont un fléau entretenu par les tenants du pouvoir. Il est de notoriété publique que ces crimes, notamment les parties découpés sur les victimes que sont: les morceaux de langues, des sexes entiers (hommes, femmes), les yeux et les cœurs, servent à des pratiques de sorcellerie et de Magie. Le but recherché est la puissance sur les adversaires, l'ascension sociale, la richesse, le maintient au pouvoir.

Ces crimes et pratiques d'un autre âge ont émergés et proliféré depuis l'annonce de la politique d'émergence d'Ali Bongo. Bien entendu, ils existaient avant mais pas avec une telle ampleur et un tel sentiment d'impunité.

Les Gabonais ne savent plus à quel saint se vouer. Sommes-nous en guerre?

Le silence des Gabonais, de la classe politique, des leaders de l'opposition, est-il une caution à la violation des libertés? L'absence de soutien des populations à la marche souveraine de la société civile contre les crimes rituels est-elle une caution aux crimes? Les Gabonais sont-ils devenus impuissants, vaincus par la force des choses, ou par ce régime chaotique?

Devons nous prendre en main notre sécurité, notre auto-défense?

Mais que faire quand les mots ne suffisent plus?
Lorsque tous les recours sont épuisés, que toutes les autres voies de négociation mènent à l’impasse?Lorsque que toutes les communications verbales et écrites sont inopérantes?

Qui est responsable de ce chaos? Les pouvoirs publics, le premier ministre, le président de la république? Doit-on exiger une démission collective pour mise en danger de la vie d'autrui et banditisme d'État?
Devons -nous être tous sacrifiés, servir d'holocauste à un clan d'assoiffé de pouvoir et de sang?
Pour nos droits, pour notre sécurité, devons nous faire comme ces élèves recalés à l'examen du bac, une grève de la faim généralisée? Peuple souverain dites moi que devons-nous faire?

À lire aussi: http://guiloubitsutsugielessen.blogspot.fr/2013/04/avec-le-diable-on-prend-lascenseur.html?m=1

Jeudi 6 Juin 2013
Guilou Bitsutsu-Gielessen
Vu (s) 989 fois




1.Posté par LES AFFAIRES DE NOUS-MEMES NOUS-MEMES le 06/06/2013 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1ère étape : BOYCOTT DU 17 AOUT 2013

http://www.facebook.com/events/596176683738594/

PAS DE DEFILE AU GABON

N.B: La dictature BONGO-PDG manque de pub raison du silence de la communauté internationale, crions notre ras le bol ce 17 aout 2013.

2.Posté par OYANE ONTETE le 06/06/2013 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OUI, AU LIEU DE DÉFILER LE 17 AOUT, ON ORGANISE UNE AUTRE MARCHE CONTRE LES CRIMES RITUELS.

REGARDEZ LES TURQUES, ILS VIENNENT DE COMMENCER LEURS RÉVOLUTION HIER HIER LA , ILS CONTINUENT MALGRÉ LES MENACES DU GOUVERNEMENT SA FAIT PLUS DE 2SEMAINES QUE CES DERNIERS SONT DEBOUT ET NOUS TJRS ENTRAIN DE RÂLER.

3.Posté par J A ogombé le 30/10/2013 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme toutes les associations dans le monde, pour trouver des fonds, ils font tous appels à des personnes aisées, aux Etats-Unis, les plus gros donateurs sont Bill et Melinda Gates et Warren Buffet en autres.

Fort de cette pratique, nous avons sollicité Monsieur Samuel Dossou (Ahovè) Aworet, le bien nommé et connu comme étant, le Grand Argentier du pétrole Gabonais, jouissant dit on, d’une fortune personnelle, parait ‘t’il est très importante, ça ne court pas le rues de nos jours, Nous n’avons reçue aucune réponse des services de cet honorable Monsieur.

Suite aux différentes informations reçues par la suite. Je me pose la question suivante :
Pourquoi, Monsieur Dossou (Ahovè) Aworet accorde t’il , si peu d’attention à une demande venant d’une association Caritative Gabonaise, alors que l’on chante dans son pays de naissance, le Benin, la générosité dont il ferait preuve là-bas.

Entre le cœur et la raison !

philanthropie criante et visible au Bénin.
Preuve :
" Monsieur Dossou (Ahovè) Aworet a offert très récemment (2010) deux (2 ) bus neufs, de marque Mercedes pour un cout total de 125 millions de francs chacun pour le transport des étudiants au Bénin".

Commentaire fait sur le don important du philanthrope :
"conscient des peines quotidiennes des étudiants pour quitter leurs résidences pour le campus d'Abomey-Calavi ou pour y retourner, Samuel Ahovè Dossou laisse parler son cœur et offre ainsi à ce

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...