News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les Chroniques de l’Agitateur : la biométrie, une affaire qui n’en finit plus de nous fatiguer !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 25 Juin 2013 à 06:49 | Lu 292 fois

L’opposition gabonaise n’en finit plus de nous gonfler avec ses jérémiades de fille à papa. Elle a crié sur tous les toits en faveur d’une élection avec fichier électoral « biométrisé ». L’enrôlement des électeurs potentiels à la sauce biométrique va se faire sous peu. Y a quoi encore ?



Les Chroniques de l’Agitateur : la biométrie, une affaire qui n’en finit plus de nous fatiguer !
Les prochaines locales, grâce à la magie de la biométrie, ne souffriront d’aucune contestation. L’opposition qui soupçonne le pouvoir de vouloir la dribler, veut s’entourer de tous les gardes fous. En plus du fichier « biométrisé », elle exige désormais l’authentification des électeurs le jour du vote et le réseautage des bureaux.

Tout cela sonne bizarre dans les oreilles du pouvoir qui ne veut plus dépenser un franc de plus. Pour justifier son refus, il avance un argument massue : le coût trop onéreux de ces deux dernières options. L’opposition sent l’arnaque et en appelle à l’arbitrage du Chef de l’Etat. Le Président Ali Bongo Ondimba a accepté de la recevoir. Quelques bouilles bien connues de cette opposition vont arpenter, sous peu, le palais du bord de mer.

Mais Ndongou aussi, c’est quelle réponse ça ??? Quelles dépenses sont plus importantes que quelles autres ?

On a tellement souvent vu les populations manquer de s’étouffer à l’annonce de dépenses en milliards (eh oui ! c’est l’unité monétaire de notre cher pays !) dont elles ne voient pas les fruits jusqu’à ce jour, qu’une dépense de plus pour mettre tout le monde d’accord ne tuerait personne (enfin, on n’en sait rien !).

Quitte à en finir avec cette affaire de biométrie-là, autant aller au bout une bonne fois pour toutes et qu’on voit enfin qui est qui dans le cœur des Gabonais.

Un contexte de zéro but partout, balle au centre, pourrait révéler des surprises dans un camp comme dans l’autre.

Car ces gens là qui exigent l’introduction de la biométrie pour une élection propre, et qui semblent montrer à la face du monde que les fraudeurs ne sont pas dans leur camp, ne sont pas, à la connaissance des Gabonais si innocents que ça. Souvenez-vous de cet élève qui, à la récréation, va voir la maîtresse pour dénoncer son collègue tricheur qui aura refusé de lui faire profiter de l’arsenal de la triche. Vous saisissez l’image ?

Ces gens-là qui demandent transparence, ne sont même pas capables d’avoir des représentants dans les bureaux le jour du vote dans toutes les circonscriptions du pays. Ce sont toujours les mêmes qui, après avoir essuyé la défaite due à un amateurisme qui ne dit pas son nom, vont crier au loup.

Il faut les voir s’agiter seulement à l’approche des élections oubliant que l’électorat s’entretient au quotidien. Depuis que l’on s’approche de ce rendez-vous, même des partis à l’existence fantomatique font leur sortie. C’est le cas de l’ADERE dont le président Divungui Dijob Dindingue a disparu de la circulation depuis qu’il avait été proprement remercié de la Vice-présidence de la République. Des partis qui, en réalité, sont des sortes de fans club avec un ancrage provincial. Ils sont toute une foule de ces partis qui n’existent que de nom et dont la raison d’être est de caresser l’égo du leader maximo et de l’immortaliser.

Le Parti d’un certain gars de Mouila s’inscrit dans ce registre. Au lieu de nous pomper l’air avec la biométrie, n’y a-t-il pas lieu de donner d’abord à sa formation politique une véritable assise politique à l’échelle nationale ? Cela afin qu’elle sorte de son giron de Mouila ! Et c’est cet homme qui a choisi comme profession opposant (oui, au Gabon s’opposer au système, est une profession avec salaire ou plutôt allais-je dire, avec prébendes généralement données dans un angle mort et nuitamment), qui conduira la délégation d’une faction de l’opposition pour rencontrer le Président.

Pensez-vous que cette opposition est sérieuse ? Des gens qui n’arrivent même pas à se faire élire dans ce qu’ils croient être leur fief politique, se mêlent des questions de transparence électorale !!! Du coup, biométrie jusqu’au bout, on dit oui ! Juste parce qu’on en a marre de la pléiade d’excuses pour justifier des échecs récurrents. Au moins là, espérons qu’avec la biométrie, tout passera haut la main.

Affaire à suivre…



Publié le 25-06-2013 Source : GabonEco

Mardi 25 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 292 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...