News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les Chroniques de l’Agitateur : Valérie Rottweiler, so what ???

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 1 Février 2014 à 08:16 | Lu 823 fois

C’est quoi cette histoire de rien du tout qui provoque tout un torrent de postillons et entraine un véritable séisme médiatique d’une magnitude très élevée et capable d’engloutir la terre entière?



D.Singatady, jeune consoeur de Télé-Gabon, la télévision officielle du Gabon, tout petit pays incrusté sur le flanc central du continent africain sur le Golfe de Guinée, aurait eu la maladresse de confondre le nom de l’ancienne amie du président de France François Hollande, avec celui d’une race de canidé connue pour son caractère très sauvageon. Au lieu de Trierweiler, la consoeur aurait dit Rottweiler. Rien que ça ? Et alors ?

Il vous souviendra que François Hollande a répudié son amie pour s’être comportée à l’Elysée comme une vulgaire sauvage des quartiers sous intégrés vivant en marge de la civilisation.

La dame, pour se venger d’avoir été cocufiée par son chaud lapin qui s’éclipsait tout déguisé en scooter, Rayban plaquées aux yeux et casque de moto vissé sur la tête, avait cassé des pièces de collection en porcelaine d’une valeur de trois millions d’euros.

Est-ce qu’on est si loin que ça de l’attitude d’un rottweiler ?

La journaliste de Télé-Gabon qui a annoncé les faits au JT, a parlé elle, de ‘’drame’’. Elle a insisté sur le mot drame. Trois fois.

Dans sa tête, sans doute, être chassée comme une malpropre est une tragédie ! On aura compris qu’elle charge le mot drame d’un autre contenu sémantique. Aux académiciens de trancher s’il faut admettre ce glissement de sens ou non. Peut-être une nouvelle extension de sens de ce mot, qui sait ?

Rappelez-vous aussi de cette curiosité, toujours de Télé-Gabon qui, pour annoncer le SG de l’ONU Ban Ki Moon qui devait prononcer son allocution face au parlement gabonais, la dame bêtement, avait dit: « voici venu le moment fatidique tant attendu ».

Vous savez comme moi qu’en Afrique, les mots sont comme des clés passe-partout. Si c’est le zouave du coin qui commet pareilles monstruosités, on peut comprendre, mais venant de journalistes dont le devoir est d’informer, c’est vu comme la pire des idioties.

Tout a été dit sur D. Singatady qui est devenue, en l’espace de quelques jours, une célébrité planétaire. Une sorte de mascotte sur la toile.

La dame est sortie de l’anonymat tout comme le média pour lequel elle travaille comme présentatrice du JT.

On ne badine pas avec la sémantique, surtout quand on est journaliste. Çà j’en conviens !

On peut traiter la consoeur de tous les noms d’oiseaux de la forêt tropicale, je suis entièrement d’accord !

Mais là où je ne suis pas d’accord et lui apporte mon soutien dans la bêtise, c’est lorsqu’elle confond les deux noms ! Là, je dis, il faut le faire de temps en temps.

Et puis, entre nous, c’est quoi ces noms bizarres, voire barbares et pénibles à prononcer tellement bourrés de syllabes imprécises?

Et puis quoi encore ! Si c’était un journaliste blanc et de France qui confondait ou prononçait mal un nom typiquement bantou, cela aurait-il, oui ou merde, provoqué ce cataclysme médiatique?

Suivez leurs médias vous qui avez les chaînes cryptées et vous m’en direz.

M’enfin ! Ces gens passent leur temps à écorcher les noms sacrés bantou sans qu’on en fasse une tartine, mais diable alors!

Comme c’est une négresse, on gonfle, on commente, on suppute, on échafaude, on analyse ! Valérie Rottweiler ! So what ???

Gabonéco

Samedi 1 Février 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 823 fois




1.Posté par SOUTIEN A LA JOURNALISTE!!!! le 01/02/2014 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JE SOUTIENS LA JOURNALISTE. COMBIEN DES FOIS LES JOURNALISTES ET POLITICIENS OCCIDENTAUX N'ONT PAS DEFORME LES NOMS BANTU? MAIS COMME C'EST UNE AFRICAINE QUI A COMMIS LE MEME LAPSUS, CA PREND UNE TOURNURE DRAMATIQUE.

CE QUI ME FAIT MAL C'EST LE FAIT DE VOIR D'AUTRES AFRICAINS JOUER LE JEU DES MEDIAS OCCIDENTAUX SANS COMPRENDRE ET DECRYPTER LA PORTEE DE LEUR DEMARCHE: RIDICULISER LES AFRICAINS!

CES MEDIAS SONT DEVENUS OBSELETES QU'ILS NE VENTILENT QUE DES ABERRATIONS ET PROVOQUENT DES CONFLITS DANS LE MONDE

UN AFRICAIN QUI PARTICIPE A CETTE ENTREPRISE EST MILLE FOIS PLUS IDIOT QUE LE DERNIER DES IDIOTS SUR TERRE;

DONC JE SOUTIENS ENCORE LA JOURNALISTE GABONAISE, CE N'EST PAS SA FAUTE SI LA DAME A UN NOM A "DORMIR DEHORS" COMME LES FRANCAIS EUX-MEMES LE DISENT QUAND ILS PARLENT DES IMMIGRES AFRICAINS;

EN PLUS LE FRANCAIS N'EST PAS SA LANGUE; ELLE EST AVANT TOUT BANTU. COMBIEN DES FRANCAIS PARLENT LES LANGUES BANTU?

IL FAUT CONTINUER A ECORNER LEURS NOMS!!!

2.Posté par erickson kenzo le 01/02/2014 13:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une bonne leçon de morale pour gabon tv qui nous envoie des gens qui ont une très mauvaise diction.des exercices de lecture s imposent.il y a des gens qui savent lire dans ce pays. Certains visages nous sont rébarbatifs.

3.Posté par Cyprien le 01/02/2014 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Plaidoirie simpliste. Etre journaliste ne s'improvise pas. La preuve.....

4.Posté par Kenya le 06/02/2014 01:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon estomac est trituré à la lecture et de l'article et de ce comité de soutien consacrés à la célébrissime inculte Désirée Singatady. Vous savez, si nous voulons un service de qualité dans les médias publics au Gabon, il faut que nous acceptions la critique car elle est gage de notre amélioration. Il parait que les politiques mises en place visent l'excellenece, alors pourquoi avions nous peur de la critique?
Ainsi, les soi-disant comités de soutien ou autres articles de soutien, vous deviez d'abord reconnaitre que votre présentatrice n'a pas été à la hauteur, de toutes façons elle n'est pas seule à exceler dans ce sens. Le fait de reconnaitre l'amenera certainement à prendre au sérieux sa profession, car elle ne le fait pas pour elle mais pour l'ensemble de la population gabonaise, ne dit-on pas que la télévision, mieux les médias en général vendent l'image d'une nation...
Au Gabon la bêtise s'est érigée en maitre, ce qui nous amène à croire l'inculture est une forme de "culture à la gabonaise". Etes vous fiers d'assister passivement à certes de décrédibilisation du Gabon à travers l'action approximative de ses "élites", car ne nous le cachons pas les journalistes font partis de l'élites d'une nation.
La question "singatadienne " comme celle que je nommerais "simangoyenne" devrait préoccuper l'esprit de ceux oeuvrent pour le développement du Gabon, pour son rayonnement national et international, j'entends ici, le Président de la République, les dirigeants ainsi que la population. De ce fait elle devient une cause gabonaise et tout gabon, quel que soit l'endroit où il se trouve doit prendre fait et cause pour l'honneur de son pays car Gabon d'abord" disait fièrement le Père de l'indépendance du Gabon, Son Excellence Léon Mba.
Pour la petite histoire, cette énième bourde de Mme Singatady a connu un écho planétaire à cause des gabonais soucieux de l'image de leur pays, ce n'est donc pas les journalistes occidentaux, ils ont récupéré la question au regard de sa déferlante sur la toile. Ce que je regrette c'est tout simplement qu'il a fallu que cette dame brille par cette incompétence verbale pour que chacun de nous prenions conscience de ce qui sont chargés d'informer le peuple donc de l'éduquer, et on s'étonne du niveau scolaire de la jeunesse gabonaise.
Pour revenir, il y'a bien longtemps nous plaignons de la qualité, de la compétence et la légitimité de certains journalistes gabonais, je m'étais même proposée de lancer une pétition afin que l'occupation intempestive de l'antenne par Sieur Patrick Simangoye soit dénoncée pour qu'une revision de cette imposture soit decrétée. Mais rien n'y est fait on se plaint sans jamais prendre des initiatives capables de faire bouger les lignes.
Comme moi, vous avez souvent suivi les plages d'information sur certaines chaînes de radio, de télévision et en ligne des pays occidentaux en l'occurence la France. Les présentateurs s'excusent toujours avant ou après une analyse, un lancement et autres échanges où ils sont aménés à prononcer un nom d'une autre origine, il n'y a pas que l'Afrique, il y'a les asiatiques, les anglais, les russes...
Ne confondons la prononciation des noms africains dans le cadre académique, amical, professionnel. Le métier de journaliste fait appel à une rigueur intellectuel, un certain sérieux et surtout une culture générale dense, vive et diverse, et ça nos journalistes nous démontrent une carence profonde.
Ceci étant, au lieu de prendre position devrait faire montre d'intélligence en acceptant pas de brader l'image du Gabon. Moi, je me pose la question du coup je vous la pose aussi, à qui revient réellement la responsabilité? Lorsqu'on veut une nation excellente on fait un tri, on choisit de fonctionner avec ce qui sont prets en attendant que les autres soient au point.
Recevez mon patriotisme sincère.
Donc pour ma part

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...