News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les Chroniques de l’Agitateur : Et hop ! Au tour d’Amoughé Mba de virer opposant !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 14 Mai 2014 à 06:10 | Lu 1612 fois

Franchement, l’opposition gabonaise a de quoi nous faire rire. Chaque jour qui passe, l’on apprend qu’elle compte un nouvel adepte. Après les deux anciens barons qui ont quitté leur parti le PDG, c’est un autre coco qui fait son entrée au club…



C’est un type un peu spécial : d’abord dans l’opposition situationniste dans l’ombre de Mba Abessole, il transite, emmené dans les valises de son mentor, par la Majorité républicaine pour échouer à nouveau dans l’opposition.

De tout ce qui se fait pompeusement appeler opposant aujourd’hui, c’est lui qui crée la surprise ! Pierre Amoughé Mba, c’est son nom.

Ce fidèle lieutenant de Mba Abessole nous annonce son retour dans l’opposition et sa rupture avec l’homme qu’il a aveuglement servi jusqu’ici. Si ce type aussi mou qu’une limace nous dit aujourd’hui qu’il redevient opposant, c’est un peu comme si Mba Abessole nous disait un bon matin que lui à son tour devient opposant.

Evidemment, la majorité républicaine pour l’émergence ne procurant plus de prébendes comme au bon vieux temps du vieux Omar Bongo, cette démarcation ne surprend guerre.

Il faut peut-être renouer avec ses anciennes amours sait-on jamais ! A l’instar de Jacques Adiahénot qui a quitté la maison PDG pour avoir été ignoré par le ‘’petit’’ malgré les nombreux SOS lancés par personnes interposées, Pierre Amoughé Mba sans doute, non content d’être rangé dans les décombres d’une majorité peuplée de vieux roublards qui ont abusé du vieux, une Majorité aujourd’hui improductive, l’homme a pris ses distances.

En fait, cet homme est convaincu que la recette qui payait sous Omar peu encore payer.

Souvenez-vous qu’il suffisait de faire chanter Omar et dire que vous êtes opposant, il vous ramenait à de meilleurs sentiments via des « mallettes ». Le topo était bien connu et utilisé par nombreux qui, aujourd’hui, se font appeler opposants.

Il suffisait qu’on présente au vieux un obscur individu que l’on faisait passer pour un farouche opposant dans telle contrée et qui veut rallier le PDG, pour que l’argent sorte.

Le butin était partagé par le négociateur-rabatteur et le présumé opposant. Ainsi allait la vie politique gabonaise. L’opposition était même devenue une spécialité très lucrative. « Votre profession ? Opposant au pouvoir d’Omar », pouvait-on entendre.

Si l’opposition gabonaise devient le point de chute de ces mêmes individus qui ont abusé du peuple lorsqu’ils étaient aux affaires, c’est à croire que le pays vit la crise de l’opposant.

L’opposition gabonaise doit chercher de vrais leaders et non des gens qui, à voir leurs tronches, puent l’opportunisme à distance.

Le regretté Grégory Ngbwa Mintsa doit se retourner dans sa tombe en apprenant qu’Amoughé Mba revient dans les rangs de l’opposition qu’il avait quittée pour jouir des postes de ministre au lendemain du rapprochement du RPG avec le pouvoir.

Les partis politiques étaient comme les églises dites éveillées, de vrais fonds de commerce qui rapportaient gros.

Aujourd’hui avec l’arrivée du ‘’petit’’, la donne a changé. Nombreux qui avaient créé des partis politiques pour s’en mettre plein les poches déchantent aujourd’hui. Il ne sera pas étonnant que plusieurs formations politiques disparaissent à jamais, faute de leaders.

Les jours qui viennent vont nous réserver d’autres surprises insolites. D’autres, à l’instar d’Amoughé Mba vont sortir des bois. Attendons voir…

Gabonéco

Mercredi 14 Mai 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1612 fois




1.Posté par N'Nsa le 14/05/2014 07:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien d''étonnant venant de Gaboneco. Article plus que partisan. Au lieu de traiter sa démission du RPG (et de la majorité "énervante") sur le fond, vous préférez chercher des poux sur sa tête en incluant le pauvre Gregory Ngbwa Mintsa que vous n'avez jamais donné de credit de son vivant. Heureusement que tout à une fin !

2.Posté par orteguslevirus le 14/05/2014 10:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêter d enlisser des ilustres personnalités dans votre torchon d article. Gaboneco sera l un de pseudo medias qui n existeront plus avant 2020 pour leur manque de professionalisme,tout comme la griffe,le scribuillard et le fameux gabonmatin.

3.Posté par Trésor ABESSOLE le 14/05/2014 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet article est de la pitre médiocrité et laisse un goût amer sur le journalisme. Si tel est le cas que vous êtes pourfendeur de votre régime, essayé d'éviter les critiques car lorsque d'autres le font vous vous permettez de révéler les identités des intervention. Vraiment c'est pathétique le travail que vous faite et je pense que vous êtes un des canaux de communication de l'UJPDG ou du PDG mais c'est de la merde votre torchon d'article!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

4.Posté par sonyah le 14/05/2014 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En même temps...cet article à charge dit aussi des verités. L'opposition actuelle est devenu le dépotoir du PDG et affidés: Ping, adiahenot, Amoughe Mba et même andzembe (je viens de le lire sur Gabonreview) ces derniers mois, hier Myboto, AMO, Oye Mba et cie... NON MAIS ALLO, quoi !! C'est écrit où que quitter le pdg equivaut de facto à faire de vous un opposant?? ils ne peuvent pas aussi aller en retraite?? A force d'accueillir tout ce monde, les vrais opposants qui n'ont jamais été des barons du regime (comme Bengone Nsi, un homme respectable) sont étouffés. Je ne serais pas surpris que c'est une strategie du pouvoir, tous ces demissinnaires, dans le lot il y'en aura surement qui sont envoyés en cheval de troie, en espins infiltrés, qui viendront dynamiter de l'interieur toute vraie initiative d'alternance...
... En tout cas, moi je vois tout ça d'un oeil suspect, tres suspect...

5.Posté par yivunda le 14/05/2014 23:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les gabonais ont la mémoire courte. Les opposants opportunistes, frustrés... on en veut plus. Une chose est sûre, on n''oubliera jamais leur passé: PEDEGISTES. Un point c''est tout. Ali=Amo=Ping=Adiaheno=Amoghé... Bref

6.Posté par BEAURIVAGE le 15/05/2014 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je ne vous comprend plus, nous voulons la démocratie à sens unique ou quoi? chacun a le droit de dire ce qu'il pense. C'est vrai ce qu'il dit, actuellement il y a beaucoup d'infiltration . Qu'est ce qu'un groupe d'opposants sans partie politique sérieux peut faire au pouvoir actuel? rien. Il reste l'homme de l'ombre fidèle à son maitre Tout ça pour le renseignement et saboter la plateforme qui se mettait en place, c'est tout. Il est venu pour faire le lit à Mba abessolo. L'avenir nous dira. On est là pour étouffer PING dans l'œuf par des empoissonnements. Hier , les mêmes on traité AMO de Moise, après l'avoir empoisonné ils l'ont mis à la poubelle. PRUDENCE!!! mon frère PING.

7.Posté par oui le 16/05/2014 02:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
poste 4 tout afait d'avis avec toi.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...