Connectez-vous S'inscrire
Gabonlibre.com  : Actualité Gabonaise, africaine et internationale, le gabon dans le web,  politique, société, économie, faits divers, la voix du gabon, la voix du peuple gabonais, gab-news, gab-economie, gab - politique

Campagnes CPM Afrique


Actualité en temps réel & infos Utiles 24h/24...
Notez

Les 70 000 fonctionnaires gabonais invités à la retraite anticipée


Le Premier ministre gabonais, Raymond Ndong Sima a lancé vendredi à Libreville un programme de départ volontaire et de retraite anticipée des fonctionnaires, une nouveauté dans le pays où la fonction publique est très prisée à cause de la sécurité de l’emploi.



Les 70 000 fonctionnaires gabonais invités à la retraite anticipée
« Le programme que je lance ce matin s’inscrit dans cet objectif de modernisation de l’administration », a déclaré M. Ndong Sima.

« Il s’agit aux agents du secteur public de donner une nouvelle orientation à leur vie soit en jouissant directement de leurs droits à la retraite soit en réalisant des projets personnels », a-t-il ajouté.
L’opération « gagnant-gagnant » permettra aux fonctionnaires démotivés ou gagnés par la monotonie de « se relancer », a-t-il encore indiqué.

Seuls les agents de l’Etat ayant au moins 15 ans de services et âgés de 41 à 55 ans sont admis au programme de départ volontaire. Pour les militaires, leur fourchette d’âge doit variée entre 36 et 55 ans.
Le volet retraite anticipée concerne les fonctionnaires âgés de 51 ans et plus et ayant travaillé durant 25 ans. Les militaires doivent être âgés de 36 ans et plus et avoir servi pendant 20 ans.

Les personnes ayant exercé des fonctions politiques et acquis un droit à une pension dérogeant aux règles générales du code des pensions civiles et militaires de l’Etat ne sont pas autorisées à postuler dans ce programme.

Avec des effectifs d’environ 70 000 salariés pour une population totale de 1,5 million d’habitants, la fonction publique est de très loin le plus grand employeur au Gabon. Mais plusieurs personnes sont improductives soit par manque de poste de travail ou par manque de volonté. Le gouvernement a récemment recensé 26 000 fonctionnaires fictifs mais régulièrement payés.

Source : Gabonactu

Lundi 21 Octobre 2013
Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...
Vu (s) 865 fois




1.Posté par l'observatuer le 21/10/2013 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AKièèèèè ! NDONG SIMA ,ALI t'embarque encore dans quelle aventure ?
.UN conseille grand, avec se genre d'action il y'a un piège que tu devra évité celui de L'ECHEC , parce que si tu rate ça ,tu sera foutu politiquement voir sur le plans économique.Tu n'a pas encore finis avec le problème des rappelles des fonctionnaires ! et tu viens ajouté les départs volontaires est ce raisonnable ?
Si l'action parait peut être utile est ce bon moment ?.Moi je sent que tu vient de creuser une tombe qui va tombée dedans ? .Toi ou tes détracteurs ?.Qui vivra verra !

2.Posté par Comité de Salut de l’UPG (CSU) le 21/10/2013 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE GENERALE - . IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux type qui est en train de tuer l’UPG. Le faux Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais est responsable de la mort du Maire de Ndendé le Colonel JB Mabika. Il l’a fait venir à Libreville deux jours avant sa mort pour le faire tuer par le PDG. MBOUMBA NZIENGUI a été acheté pour 150 millions de francs CFA au moins avec un seul objectif : vendre l’UPG et détruire l’œuvre de Pierre Mamboundou définitivement. Après avoir saboté la préparation des élections locales alors qu’il est avéré que le PDG le tient depuis qu’il a pris l’argent des Bongo avec Fidèle Waura (démissionnaire depuis lors), voilà que Mboumba Nziengui a fait un pacte à PORT-GENTIL avec le PDG du mire pédégiste APERANO. Il a détruit méthodiquement le travail du parti UPG dans la ville pétrolière pour détruire l’UPG et toucher un énorme chèque de Boukoubi et Manfoumbi après son sale boulot. Ses enfants, sa famille et ses parents se sont emparés du parti de Mamboundou pour en faire un fond de commerce. En 2 ans, Mboumba Nziengui (un fou et un malade) aura réussi à diviser par 2 l’influence de l’UPG dans tout le pays. Il cherche à casser sur ordre d’Ali Bongo l’influence de l’UPG dans tout le pays mais surtout à Port-Gentil et Ndendé. Nous les militants de l’UPG n’allons pas le laisser faire. S’il faut lui régler son compte, les militants de l’UPG vont lui régler son compte. IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux chef de l’UPG à la solde d’Ali Bongo et du PDG. Comité de Salut de l’UPG (CSU).

3.Posté par Comité de Salut de l’UPG (CSU) le 21/10/2013 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE GENERALE - . IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux type qui est en train de tuer l’UPG. Le faux Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais est responsable de la mort du Maire de Ndendé le Colonel JB Mabika. Il l’a fait venir à Libreville deux jours avant sa mort pour le faire tuer par le PDG. MBOUMBA NZIENGUI a été acheté pour 150 millions de francs CFA au moins avec un seul objectif : vendre l’UPG et détruire l’œuvre de Pierre Mamboundou définitivement. Après avoir saboté la préparation des élections locales alors qu’il est avéré que le PDG le tient depuis qu’il a pris l’argent des Bongo avec Fidèle Waura (démissionnaire depuis lors), voilà que Mboumba Nziengui a fait un pacte à PORT-GENTIL avec le PDG du mire pédégiste APERANO. Il a détruit méthodiquement le travail du parti UPG dans la ville pétrolière pour détruire l’UPG et toucher un énorme chèque de Boukoubi et Manfoumbi après son sale boulot. Ses enfants, sa famille et ses parents se sont emparés du parti de Mamboundou pour en faire un fond de commerce. En 2 ans, Mboumba Nziengui (un fou et un malade) aura réussi à diviser par 2 l’influence de l’UPG dans tout le pays. Il cherche à casser sur ordre d’Ali Bongo l’influence de l’UPG dans tout le pays mais surtout à Port-Gentil et Ndendé. Nous les militants de l’UPG n’allons pas le laisser faire. S’il faut lui régler son compte, les militants de l’UPG vont lui régler son compte. IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux chef de l’UPG à la solde d’Ali Bongo et du PDG. Comité de Salut de l’UPG (CSU).

4.Posté par Bouche-sèche le 21/10/2013 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai souvent dit ici que l'UPG est un cartel ethnico-régionaliste Punu qui n'a aucun avenir au Gabon.Je croise les doigts en observant ces farceurs s'étriper copieusement tels des chiffonniers jusqu'à ce qu'ils comprennent que la meilleure solution pour eux,serait d'intégrer les véritables parties d'opposition existant déjà.

5.Posté par NEM le 21/10/2013 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Départs volontaires, retraites anticipées" ce sont les ouestafs béninois, nigérians, togolais et mauritaniens qui vont remplacer ces gabonais dont on impose l'arrêt de l'emploi. Vous avez déjà un bon aperçu avec l'imposition d'Akrombessi et autres dans les têtes de listes PDG aux Mairies du Gabon. L'Etat devrait d'abord établir des listes des gabonais diplômés pour le remplacement des retraités volontaires ou imposés; présenter ces listes via les médias pour une meilleure clarté d'action de recrutement national. Malheureusement, nous nous doutons que cela puisse être transparent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Politique | Présidentielles 2016 | Blog certifié Dworaczek-bendome | Société | Affaire à Suivre | Faits Divers | Communiqué | Economie | Education | Société Civile | Diplomatie | Interviews | Portrait | Etudiants | Sport | Revue Presse | Gabon - Emergence | Présidentielle 2009











Infos Du Jour...

Honneurs et drapeau national pour Eyeghe Ekomie au Sénat

0 Commentaire - 26/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Fridolin Mvé Messa traduit en justice par le trésorier du SENA

0 Commentaire - 26/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

BAC 2014: la fraude était au rendez-vous selon Mvé Messa

0 Commentaire - 26/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Rwanda : MNT lance le premier distributeur d’argent mobile

0 Commentaire - 25/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

UOB : Inquiétudes au sujet de la santé de l’un des détenus

0 Commentaire - 25/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Du vinaigre pour détartrer ses dents facilement à la maison

0 Commentaire - 25/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Gabon : L’Union nationale présente son bureau national

1 Commentaire - 24/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Beyoncé offre des millions pour les sans abris

0 Commentaire - 24/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Gabon - Manganèse : Fin de monopole pour Comilog

0 Commentaire - 24/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

La saga « PIP » continue cette fois-ci avec les militaires

6 Commentaires - 24/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Gabon : Découverte de deux gisements d’hydrocarbures

1 Commentaire - 24/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...

Libye : la bataille de l’aéroport de Tripoli se poursuit

0 Commentaire - 24/07/2014 - Gabonlibre.com 7J/7 en temps réel...




Divertissement sur Gabonlibre