News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Le taux d’enfants non scolarisés avant l’âge de sept ans reste important au Gabon

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 26 Juin 2012 à 19:13 | Lu 383 fois

Le taux d’enfants non scolarisés avant l’âge de sept ans reste important au Gabon, un pays où les structures d’accueil de la petite enfance n’existent que depuis 1974, a déclaré, mercredi à Libreville, le secrétaire général du ministère de l’éducation nationale, Jean Michel Ella Essono, à l’occasion de la célébration de la Journée de l’éducation et de la protection de la petite enfance (EPPE).



Le taux d’enfants non scolarisés avant l’âge de sept ans reste important au Gabon
M. Ella Essone a toutefois indiqué que des progrès significatifs ont été réalisés depuis 1974, année de la création, par les missionnaires, des premières structures d’accueil de la petite enfance à Libreville et Port-Gentil, la capitale économique (ouest).

Ces structures ont été par la suite placées sous la tutelle du ministère des Affaires sociales, le 30 juin 1984, conformément à la loi qui définit, organise et fixe les principes de l’éducation préscolaire, a-t-il ajouté.

Le secrétaire général du ministère de l’éducation nationale a déploré l’intrusion des promoteurs privés véreux, peu respectueux des normes, dans un secteur aussi sensible.

‘’La petite enfance correspond à la période qui va de la naissance à l’âge de huit ans’’, a-t-il expliqué, soulignant que ‘’cette première phase de croissance a été caractérisée par les psychologues comme étant celle du développement de l’intelligence.

Selon M. Ella Essone, c’est l’inefficacité du rendement interne du système scolaire qui a conduit le gouvernement gabonais à prendre conscience de l’éveil de la petite enfance dans la lutte contre l’échec scolaire.

‘’C’est ainsi qu’ont été mis en place des mécanismes visant à restructurer le secteur et à l’harmoniser en créant un cycle pré-primaire, en voie de généralisation dans l’ensemble du pays’’, a-t-il poursuivi.

‘’C’est en respectant le droit des enfants à une éducation de base et de qualité que notre pays pourra déployer une politique éducative performante et atteindre les objectifs d’éducation et de protection de la petite enfance’’.

L’école primaire Martine Oulabou, du nom d’une institutrice tuée par une balle perdue, à Libreville il y a 20 ans, lors d’une intervention de la police pour disperser une manifestation des enseignants gabonais, a prêté son cadre aux manifestations organisées, mercredi dans la capitale gabonaise, à l’occasion de la Journée de l’éducation et de la protection de la petite enfance (EPPE).

© copyright StarAfrica.com

Mardi 26 Juin 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 383 fois




1.Posté par BENITO le 26/06/2012 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette situation vaut mieux que le développement des structures de la petite enfance sans vision ni approches pédagogique fondée sur l'initiation à la connaissance de l'environnement naturel et social de l'enfant.
Ma nièce qui n'a jamais été en europe n'a de cesse de me demander de lui en direr d'avantage sur les sapins, les pingouins,la neige elle qui ne connait même pas un parasolier ou un calao.

Notre système éducatif est chavirant!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...